Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 15 aout 2016
posté par sylsyl à 16:35

Discalification Aurélie Muller

vu 3126 fois, followers=24
Quel est votre avis d'accord ou pas d'accord ?

117 commentaires

  

Décision injuste AMA. C'est un sport de contact, allons nous discalifier toutes celles qui tirent le maillot ou donnent des coups pendant la course ?
  

Il faut visionner la vidéo.
Veuillez poster la vidéo du finish ici.
  

Voici la vidéo et un extrait du réglement :

https://fr.news.yahoo.com/jo-2016-nage...

Franchement avec la vidéo difficile de voir ce qu'il se passe sous l'eau, mais si il y a eu contact "intentionnel" et "contraire à l'esprit sportif" c'est le cas pour les deux nageuses à mon avis...
  

Je constate que le corps de la nageuse italienne est soudainement immergé dans l'eau.
Les juges sur place voient mieux que nous.
  

Courtesy of BBC sport, mais on ne voit presque rien http://www.dailymail.co.uk/embed/vide...
  

Oui, pour moi aussi, je vois qu'Aurélie Muller nage sur l'italienne pour atteindre la plaque de touche, alors que l'Italienne est devant elle.
  

  

C'est assez flagrant !
  

Après c'est ce qui passe tout le temps en eau libre. Est-ce une raison pour l'accepter ? Surtout aux JO !
  

It was a full on wrestling match!, selon MailOnline.
  

Ce qui se passe aussi, c'est qu'Aurelie Muller, elle fonce dans la bouée, ce qui à ce moment là, lui fait perdre son rang de 2ème, pour passer derrière l'italienne. Au moment de redresser, elle n'a pas d'autre choix que de nager sur l'italienne, sinon elle n'a pas la place de passer. Mais de fait en procédant de la sorte elle empêche l'italienne de toucher la plaque. D'ailleurs celle-ci se retourne assez violemment vers Aurélie en signe de protestation.


image



image
  

Babette pourra travailler pour la NBC Sports.


This is Babette, live from NBC in Rio.
  

C'est fou que sur un 10km qui dure presque 2 heures, le résultat tient à si peu de chose. A cette vitesse là, elles n'ont pas le temps de réfléchir ! Elle n'aurait pas coulé l'italienne, Aurélie Muller serait arrivée 3ème, plutôt que d'être disqualifiée. Dommage !
  

Lol Saïgo ! J'suis myope, alors sans l'arrêt sur image, aucune chance !
  

J'attends l'approbation de tes images.

Pourquoi fonçait-elle dans la bouée ?
  

Stéphane Lecat, directeur des secteurs course et eau libre à la FFN, est ensuite venu expliquer son point de vue :

« Aurélie a été obligée de se déporter sur la droite pour pouvoir toucher la corde, parce que la corde du chenal du côté gauche est amarrée sur le boudin à l’extérieur alors que normalement cette corde devrait être au milieu. Aurélie a suivi la ligne d’eau et s’est retrouvée à un endroit où elle ne pouvait plus toucher la ligne donc elle s’est déplacée sur la droite, et, sans le faire volontairement, s’est appuyée avec son bras sur l’Italienne. »
  

Ne sais pas : problème d'orientation ? Recherche de la ligne droite la + courte ?
Faudrait l'interviewer
  

Qu'on disqualifie AM apres 2 heures d'efforts surhumains est injuste. Elle est d'ailleurs la seule disqualifiee de cette epreuve, alors qu'en nageant en paquet, tout le monde gene tout le monde comme nous le constatons chaque semaine dans nos bassins respectifs. En revanche, la retrograder a la 3eme place me paraitrait normal s'il est avere qu'elle a empeche l'italienne de toucher avant elle. Cela s'etait produit au cross du Figaro ou Jacky Boxberger avait empeche Radhouane Bouster de le deborder en le coincant contre les barrieres profitant de sa taille. Eh bien, JB fut declasse a la 2eme place apres s'etre excuse publiqument, RB etant declare vainqueur.
Au fait, a qui profite le crime ? A la bresilienne qui etait 4eme et obtient une medaille de bronze inesperee. Et les JO ont lieu dans quel pays au fait ?
  

Une nouvelle théorie du complot ?
  

Oui, ai d'abord pensé comme toi BM (Hello en passant
), mais finalement on sanctionne son comportement : celui qui consiste à la ligne d'arrivée à retenir son concurrent pour passer devant lui. Pas très sport, même si on n'a pas la place de passer, non ?
  

Comme sur la route, l'Italienne a la priorité.
  

Tres honnetement, je ne sais pas ce que j'aurais fait a sa place et je m'abstiendrai de la juger. Je pense qu'on perd beaucoup de sa lucidite a l'arrivee d'une telle epreuve. Certains cas de disqualification sont tout de meme extremement severes comme celui dont fut victime Yohan Diniz au 50 km marche de Londres : disqualifie pour avoir accepte (et non pris lui-meme) un gobelet 1 metre avant la zone officielle de ravitaillement. Heureusement, il n'etait que 8eme et non pas medaillable, sinon il y avait de quoi rallumer une guerre de 100 ans ! Bien a toi BN et in bocca dal lupo pour la Manche.
  

  

A mon avis, si c'était pas une française on s'en soucierait même pas.
  

je pense que le carton jaune à la place du carton rouge était suffisant ! elle était 3è et voilà , pas disqualifiée ! . c'est pas juste
et bien triste après tant d'efforts pour en arriver jusque là !!!! moi je ne décolère pas de cette disqualification !!!
  

Pour être honnête je m' en tape ! Les nageurs de l' équipe de France nous ont offert un spectacle assez lamentable. Je ne parle pas de leurs performances mais de leur attitude. On sait très bien qu' en natatiion les choses vont très vite et qu' on ne peut pas rester au top niveau très longtemps. Donc mon sentiment, le réglement est le même pour tous et il faut s' y plier
Donc pas la peine d' en rajouter une couche ! Déjà la polémique avec Lacourt puis plus récemment alain Bernard, Y' EN A MARRE !!!
  

pour être honnête je n' avais jamais entendu parler de cette nageuse avant les JO de RIO. On se calme ce n' est que du sport même si c' est vrai que je suis content quand une française ou un français est médaille d' or cocorico
  

Peu importe le résultat, et les fautes éventuelles qui peuvent avoir lieu dans le feu de l'action : finir dans un mouchoir de poche après une aussi longue distance, c'est fort !
  

Je suis profondément dégouté pour Aurélie, pour tous les efforts, les kilomètres, les heures d'entraînements, tout cela réduit à néant.
Dans l'eau libre il y a des contacts, pour ma part j'en ai déjà pris pleins la gueule, pris des coups, je me suis déjà fait couler plusieurs fois par des nageurs qui m'ont passer dessus....
Aurélie a peut être fait une obstruction, mais elle n'était pas volontaire, elle voulait toucher juste la plaque avant l'italienne.
D'ailleurs elles tapent toutes les 2 en même temps, à la rigueur un carton jaune et un report à la 3ème place m'aurait parut plus équitable...
  

L'italienne aurait également pu être disqualifiée pour avoir tassée la française contre la bouée.
Du coup la brésilienne aurait fini deuxième
  

J'ai hâte de voir les photos de Babette.
Christophe est en Chine. Il se réveillera bientôt.
  

Je veux dire les photos de la course postées par Babette, pas celles de Babette en petit maillot de bain.
  

Les nageuses peuvent inspecter la ligne d'arrivée avant le départ.
  

Dans un sens Stéphane Lecat à raison (dans l'absolu), la corde du chenal côté gauche n'est pas du tout perpendiculaire au mur d'arrivée. Mais comme le dit TESS, qui pouvait prévoir que les 2ème et 3ème nageuses arriveraient dans un mouchoir de poche sur 10km. La médaille de bronze aurait été une sanction plus méritée je trouve ...
  

C'est dégueulasse et pi c'est tout !!!!!!😠😠😠😠😠
C'était la course d'une vie, la course de sa vie pour Aurélie ...déjà j'étais extrêmement dégoûté de la non qualification d'Axel Reymond au JO.
Reste à Marc Antoine Olivier de faire un exploit !
  

Le règlement :

  

Aurélie est une grande nageuse, ne pas avoir entendu parler d'elle s'est avouer que l'eau libre féminine ne serait pas très interessant ou médiatisé mais les J.O sont une belle vitrine pour notre sport pour motiver de futurs nageurs et nageuses pas forcément avec comme objectif d'aller au J.O mais ne pas la connaitre c'est oublier qu'elle a gagné des titres en eau libre depuis ses 16 ans.
Et que l'eau libre c'est magnifique, passionnant et que même en compétition c'est beau à voir.

Elle n'a fait aucune déclarations houleuses dans la presse (sa dernière déclaration fut de déclarer son amour pour son sport et la liberté qu'il procure), elle n'incrimine rien ni personne (elle pleure en fait, donc pourquoi lui reprocher le comportement de ses collègues masculins en bassin. Cette jeune fille on lui reproche un contact rien de plus, et des contacts dans l'eau libre il y en a plusieurs centaines par km.

Pour nager plus lentement qu'elle en eau libre je sais que les aires d'arrivées sont parfois compliquée et la touche le moment le plus risqué de toute la traversée.
Je trouve son choix tactique super bon et sa course très intelligente Elle nageait à 90 coups de bras par minutes et trouve cette force d'accélérer à la fin. Honnêtement une course magnifique si ça peut la consoler sa course je ne l'oublierai pas, peu importe la place sur un podium.
  

Aurélie suis la ligne des bouées pour toucher... Ligne mal placée... Obligée de se déporter et on voit le résultat...


Je crois que les juges et l'organisation ont très mal fait leur boulot et ça, on ne le dit pas beaucoup.... le carton rouge c'est à eux qu'il fallait le donner... Ca sent l'amateurisme à plein nez... Même sur les étapes de la coupe de France, on ne voit pas ça...

Sans compter que lors des tours précédents les coups ont été bien plus violents... Mais sans sanction...

Alors, Aurélie mérite-t-elle sa médaille d'argent? Oui, au même titre que l'italienne...

Une médaille d'argent pour les deux aurait été plus juste...

La polémique sur la médaille de la brésilienne est stérile... Elle profite juste de la disqualification d'Aurélie... je ne pense pas que les juges ont voulu la favoriser à cause de se nationalité ou alors, là, c'est très grave... Mauvaise polémique...

Je trouve juste que les médailles ont été remises bien rapidement après la course... Sans doute pour éviter la polémique...Là, par contre, on peut se demander si l'arbitrage en faveur de la brésilienne n'a pas bien arrangé sa délégation...
  

Manifestement, c'est la sanction prévue à l'article OWS. 6.3.2 du règlement (disqualification par suite d'une action contraire à l'esprit sportif) et non celle prévue par l'article OWS. 6.3.1 (carton jaune puis carton rouge pour récidive en cas d'avantage tiré d'un contact intentionnel avec un autre nageur) qui a été appliquée.

Maintenant, si la faute reprochée à Aurélie Muller était inévitable à cause d'un mauvais alignement des bouées d'arrivée, contraire aux règles ou usages d'implantation en la matière, alors elle est peut-être excusable. C'est à mon avis l'argument ou la faille à faire valoir pour la défendre, et tenter d'aboutir à son reclassement.

Mais dans ce cas, quel classement ?

L'idée de Talisker d'une médaille d'argent ex æquo me paraîtrait la + simple, et la + proche de la réalité des performances de chacune.
  

Que se passera t'il alors pour la nageuse brésilienne arrivée 4e et qui a remporté la médaille de bronze ?
  

Cela changerait-il quelque chose pour la médaille de bronze ?
N'est-il pas possible d'avoir 1 médaille d'or, 2 médailles d'argent, et 1 médaille de bronze ?
  

Non Babette ça retirerai la médaille de bronze du coup, et la brésilienne perdrait sa médaille. Ce scénario me semble difficile à imaginer... De toute façon à jouer la montre les changes d'Aurélie Muller diminuent


(Pareil s'il y avait eu 2 médailles d'or il n'y aurait pas eu d'argent mais seulement une médaille de bronze ensuite)
  

Il est assez inenvisageable de retirer sa medaille de bronze a la bresilienne devant son public. Je trouve toutefois suspecte cette hate a remettre les medailles sitot l'epreuve terminee, et sans attendre la decision des instances d'appel. Quant a l'histoire de la corde mal placee, elle me rappelle celle des 2 tirs de Bathenay en 76 sur la barre transversale et le poteau a section carree,qui auraient soit disant donne la victoire aux Verts face au Bayern si la section avait ete ronde. Oui mais comme le savent les historiens, Ciceron c'est Poincare ! C'est au tireur de s'adapter aux cages et non l'inverse et c'etait a Aurelie de trouver sa trajectoire pour la medaille d'argent ou a defaut de se contenter du bronze. C'est infiniment triste pour elle et la natation francaise, deja mal en point, mais c'est l'application strice du reglement. Esperons que Marc-Antoine Olivier la vengera. Avec un prenom pareil, j'ai confiance !
  

@Christophe : Mmmm...ne savais pas qu'en cas d'ex æquo, on limite le podium à 2 marches au lieu de 3. Cela ne me paraît pas normal.
Dans ce cas, oui, c'est sans doute trop tard pour revenir sur l'attribution de la médaille de bronze, quelque soit la nationalité de son titulaire.
Entre la mauvaise implantation des bouées et la précipitation à distribuer les médailles alors qu'il y avait contestation, il y a là clairement des défauts d'organisation.
  

Etant pourtant un des premiers supporter d'Aurelie Muller dont je suis les perfs depuis un bon moment (à l'époque ou elle était sur 1500m) je suis entièrement d'accord avec Babette.Nageuse. J'ai eu beau revoir les images 15 fois sous deux angles malheureusement la disqualification est certe sevère mais pas completement scandaleuse ou du à la corruption comme j'ai pu le lire sur certains réseaux sociaux (enfin surtout posté par des personnes de connaissant meme pas l'eau libre il y'a 24h). Maintenant il faut arreter aussi un peu l'hypocrisie si Aurelie avait été 3eme apres avoir été coulé par l'italienne je pense que tout le monde aurait demandé la disqualification de l'italienne et personne n'aurait rien trouvé à redire.

Contact ne veut pas dire n'importe quoi non plus... les contacts ou plutot les coups peuvent etre tolérés dans une certaine mesure au départ ou pendant la course mais s'appuyer (volontairement ou invonlontairement) sur l'épaule de son adversaire à l'arrivée pour taper avant c'est autre chose. Mettre un drapeau jaune sur cette action reviendrai un peu à légitimer le fait que l'on peut couler un adversaire à l'arrivée pour taper avant lui.

Je ne connais pas tres bien la reglementation en eau libre (beaucoup mieux celle de course étant officiel) mais je ne crois pas que que la retrogradation soit une possibilité offerte par le règlement (corrigez moi néanmoins si je me trompe).

Par contre je suis tout à fait d'accord en ce qui concerne le positionnement des boués à l'arrivée vraiment curieuse et si j'ai bien compris c'est d'ailleurs apres visionnage des images sur ce point que porte la réclamation de la FFN. Je suis d'accord avec Talisker que cela tient un peu de l'amateurisme (comme bien d'autres choses malheureusement dans ces jeux...). Mon avis personnel qui ne vaut surement pas grand chose c'est qu'elle n'aurait jamais du se retrouver dans cette position coincée entre une bouée et une nageuse à 10m de l'arrivée. J'ai l'impression de sentir de la frustration dans cette arrivée, elle qui jouait clairement l'or sur cette course. Honnetement dans sa situation entre la frustration et la fatigue je pense que j'aurais sans doute fait la meme chose.

Elle restera quand meme championne du monde et d'europe et surtout faire moins de 1'10 de moyenne sur 10km cela force quand meme plus que le respect meme si le sport est parfoit cruel.
  

@BM : MDR "Cicéron c'est Poincare"
Assez d'accord avec toi sur la question de s'adapter à la trajectoire imposée. C'est le propre de l'eau libre.
  

Toujours pas d'accord...

Quand on suit les flotteurs, on arrive forcément aux plaques, pas sur une bouée...

Pour moi la faute incombe totalement aux officiels...

Aurélie s'est retrouvée dans une impasse, coincée par la bouée et l'italienne...

Je crois que l'italienne a bien joué le coup car, de toute façon, elle aurait eu l'argent : par disqualification d'Aurélie ou parce qu'Aurélie aurait ralenti...

On voit bien sur la fin qu'Aurélie est devant... L'argent lui était promis...

De plus, lorsqu'elle se décale, elle cherche un appui sur le côté pour se relancer, donc sur l'italienne... Je ne crois pas qu'elle cherche à couler sa concurrente... Elle cherche un appui sur le côté de la bouée et rencontre le corps de sa concurrente sur lequel elle s'appuie... D'ailleurs on voit bien qu'elle coule avec elle... Celle qui se relève le plus vite est la française... cela aurait pu être l'italienne...

Mais, pour moi, depuis le début de ces jeux, il est scandaleux de voir autant d'erreurs d'arbitrage et de mise en place dans les infrastructures dans tous les sports...

Le propre de l'eau libre c'est bien de s'adapter à la trajectoire, à condition que les règles de mise en place de l'arrivée soient appliquées...

Quand aux contacts tolérés, il faut voir la tronche d'Axel Raymond aux précédents championnats d'Europe de natation à l'issue du 10 km pour comprendre que la tolérance est très variable... et sujette à interprétation...
  

On nous a mis des juges de natation Petit Bassin ils n'ont pas l'habitude....

Pour ma part je pense que Aurelie au vue de l'application stricte de règlement fait faute...

Je pense également qu'après quelques dizaine de course en eau libre pure et ( hors triathlon ou la c'est de la boxe thai...), j'ai perdu 3 paire de lunettes pas forcement de manière volontaire, j'ai eu 1 combi déchirée, perdu 2 montres gps, un cocard parce que c'est pas bon de nager dans les pieds des autres..., un nombre de griffures incalculables, assister a un début de bagarres dans l'eau!!!! Jamais vu un seul concurrent se faire ne serait ce qu'avertir...

Qu'on le veuille ou non l'eau libre est un sport de contact plus ou moins "virils" alors oui Aurelie fait faute mais sérieux au vu de tout ce qu'on peut voir sur toutes courses de cette discipline y compris en élite ce qui est arrivée dans ce chenal c'est un peu les aventures de Dora l'exploratrice...

On nous parle d'attitude contraire a esprit des jeux...moi je parle de décision contraire a l'esprit de ce sport...


Si jamais Aurelie passe par ici qu'elle sache que pour moi elle est la plus grande de l'histoire de notre sport et un exemple pour tous les nageurs libre...

Bravo et merci pour tout
  

Encore un qui s'est fait disqualifié pendant une épreuve d'eau libre :

http://www.bbc.com/sport/olympics/366...
  

En effet du grand n'importe quoi. Pour l'anglais il n'aurait pas eu de médaille donc c'est encore plus invraissemblable de le disqualifier. Je comprends l'énervement des athlètes concernant l'organisation.
  

Dommage qu'il n'y ait pas de caméras sur la gauche à l'arrivée.

Selon les images, je constate que les cordes droites et gauches sont attachées de la même façon sur le côté des deux grosses bouées.
La corde gauche est poussée plus à gauche par les vagues. Ces mêmes vagues collent la corde droite à la bouée droite.

Est-ce que ces deux cordes sont attachées différemment, càd au bout des boudins, lors de la course masculine ?
  

Lors de la course masculine, deux bateaux poussaient les lignes promeneuses contre les boudins : certainement pour éviter la même mésaventure.
  

  

HS :
Sinon, le titre du sujet me pique les yeux, si "Disqualification" pouvait remplacer "Discalification" , ça améliorerait grandement ma vue.
Fin HS
  

Bravo à Aurélie Muller,c'est manque de chance! ça nous est tous déjà arrivé dans des circonstances différentes...C'est évident, ça ne valait pas une disqualification...Les Jeux ont beau être olympiques, ils n'en restent pas moins humains et donc faillibles!
  

Je me demande si Aurélie et Marc-Antoine font la compétition du 1500m en piscine.
  

oui c'est obligatoire pour tous les nageurs eau libre du team France... Un chrono sur 1500 grand bassin...

Puis quand tu est en club spécialisé dans les longues distance souvent le club te demande de participer en contrepartie d'un programme "aménagé"

En principe tu n'y coupe pas... Tant mieux ça te force a apprendre a durcir la fin de course a tenir a changer les allures
  

Comment sont-ils classés en 1500m en France ?
Leur chrono ?
  

je les ai pas je crois que reymond a Limoges (2 ou 3 ans faisait 5eme) Apres c'est pas forcement aux France que Lescat (le Boss de la discipline chez nous) demande un chrono...

En tout ça je me rappel que ça allait vite quand meme...

Je crois que le cut est autour des 15min
!!!!!!

a vérifier quand meme
  

C'est dur, si ce n'est pas impossible, d'être qualifié au 1500m et au 10k d'eau libre à Rio.
  

Je pense que c'est plus psychologique qu'autre chose en tout cas le niveau d'exigence augmente énormément dans cette discipline...
  

Tu parles de laquelle ?
  

Message d'Aurélie :

Cher Tous,

Vous avez été nombreux à mes côtés au moment où tout a basculé.

Je vous remercie de tous vos mots consolateurs, de colère, de soutien, d’humour...
Dans un tel moment, cela est évidement précieux. Un grand MERCI.
J’ai besoin de ce soutien et de ces marques d’affection.

J’ai fait une superbe course. Je suis allé au bout de moi-même, avec tout le travail que j’avais réalisé préalablement et l’envie de rire ensemble sur le podium.
Je suis donc très fière de ma performance, réalisée aussi pour tous ceux qui m’accompagnent, m’aident, et vous tous, la France.

Je sais au fond de moi-même que j’ai gagné cette médaille car à aucun moment, je n’ai eu un moment d’énervement ou un geste de déloyauté sportive. J’étais concentrée sur la ligne d’arrivée et confiante sur ma capacité à toucher devant.

Croire et décider l’inverse, c’est se tromper profondément sur qui je suis et ce qui m’anime.
Je travaille pour vivre de belles courses, faire de belles « perfs ».Et, comme nous tous, je déteste l’injustice.

Alors vivre cela… Ici… à Rio… Aux Jeux olympiques… Une telle injustice, c’est très difficile ! Injuste.

Je fais face et je vais continuer à faire face. Ai-je le choix ?
Merci de demeurer à mes côtés, de me sourire, de penser à moi, de m’aider.

Avec la Fédération nous ferons tout pour retrouver cette médaille. Les chances sont peut-être faibles… Mais abandonner est à nouveau impensable. Je ne lâche jamais rien.

D’ailleurs, je ne manquerai pas de revenir au plus vite vers le haut-niveau, de démontrer à nouveau qui je suis, de laver sportivement cette injustice, cet affront.
Cette situation me peine aujourd’hui, et pour longtemps. Mais elle ne me stoppera pas.
Je n’ai pas dit mon dernier mot.
C’est débout que je veux vous retrouver.

Je vous embrasse.
Merci à vous.
Votre présence à mes côtés est importante.

Aurélie.
  

Tant mieux pour elle encore bravo championne !!

Je parle de l'eau libre c'est plus une course ou celui qui nage le plus longtemps sans perdre la tete dans une eau saumâtre gagne... les mec te sortent1,06 en moyenne au 100m sur 10km !!!

Waouhhh je suis pas pres de gagné
  

En ce qui concerne le 1500m son meilleur chrono est autour de 16'28 en grand bassin et de mémoire 15'58 au championnat de France petit bassin à Angers à la fin de l'année dernière. Je pense que l'une des raisons pour laquelle elle est passée au 10km est qu'au niveau international avec Katie Ledecky il est difficile de pouvoir gagner un titre sur des distances allant de 200 à 1500m...

Pour l'anecdote il me semble savoir qu'elle est également capable de faire 26 sec au 50m ce qui est très loin d'etre ridicule
  

bravooo Aurélie garde le moral !!!! nous on te dit bravooo et tu l'as dans notre cœur ta 2è place
  

@guilhome
La raison, pour laquelle elle est passé à lalongue distance est qu'elle voulait aller aux JO et que le 1500 n'est pas une distance olympique chez les femmes (et pour le 800, elle était moins bonne, comparativement parlant bien sûr).
De plus, dès qu'elle a essayé l'eau libre, elle a sû que c'était son truc.
  

Message a l'attention d'Aurelie Muller

Chere Aurelie.

En tant que francais, sportif et nageur, je suis profondement peine de ce qui t'es arrive. Ton sentiment d'injustice est legitime puisque l'absence de cameras sous-marine ne permet pas de determiner precisement ce qui s'est passe et si ton geste etait volontaire ou involontaire. Donc en l'espece, ce n'est pas la realite qui compte, mais la perception dee juges et les injustices en la matiere sont frequentes. Exemple en 1966 ou la coupe du monde de foot a ete gagnee par l'Angleterre contre l'Allemagne sur un but imaginaire, la balle ne penetrant jamais dans la cage. Inutile de preciser que cette coupe du Monde avait lieu en Angleterre !
Il y a des exemples de medailles retirees a chaud puis rendues sur le tapis vert, comme celle de Khalid Skah au 10 000 M des JO de Seville apres avoir ete "aide" par un autre marocain qu'il doublait avant le sprint final, mais honnetement, je n'y crois pas dans ton cas, a moins que l'italienne ne vienne dire publiquement qu'elle aurait touche derriere toi de toutes facons (un precedent, l'anglais Chris Breasher au 3000 m steeple en 1956 qui devait etre disqualifie pour avoir gene son second, qui est venu lui-meme dire qu'il ne l'avait pas gene au point de remettre en cause le resultat chronometrique).

Mais ce que je retiendrai et que toute la planete saura desormais, c'est que tu es l'une des meilleures nageuses en eau libre du Monde, et cela n'a pas de prix ! Il y aura d'autres occasions de briller et d'autres victoires a conquerir. Bonne recuperation a toi et mes tres sinceres felicitations !
  

Selon Christophe, le second appel étant également rejeté, la France saisit le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).
  

Le TAS a déménagé son bureau à RIO pendant les JO.
Sa décision devra donc être rapide.
  

François Hollande a déclaré qu'Aurélie était une sportive d'exception !
Elle a malgré sont grand désarroi fait connaître l'eau libre au plus grand nombre encore plus si cela se trouve si elle avait eu le titre olympique. Elle a montré ce que c'est que le marathon de l'eau libre.... une épreuve intense, difficile où on dois faire face à soit même, aux autres concurrents, à l'environnement extérieur, dans une solitude extrême...
On dit que quelqu'un qui court 40 km est un héros mais que celui qui nage 10 km est un fou !
Aurélie est tout simplement l'héroïne d'une épreuve de folie!
  

Nager 10 bornes n'est pas fou (tu as bien fait 7,5km à Quiberon, il me semble, non?...
)...

Il faut se connaitre, s'entrainer en conséquence et être bien encadré, c'est tout...

Une épreuve de fou, c'est la traversée de la Manche, du North Chanel, ...

Et encore, avec un bon entrainement (physique et psychologique), je pense que c'est réalisable...

Après, tout le monde met la barre à la hauteur qu'il veux...
  

ce qui est fou c'est 10km sans repère au milieu des autres candidats a prendre des marrons a une allures de 1,06/100m au milieu d'une course ou tu peut absolument pas prévoir de scénarios ou plutôt dans laquelle tous les scénarios sont possibles...
  

Personne n'a dit à Mlle Aurélie Muller que "l'essentiel, c'est de participer" ?
  

Non, tu peux le lui dire.
  

j'aimerais assister a la scene !!
  

Figolu : Merci pour l'encouragement.
  

Selon Christophe, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a confirmé la disqualification d'Aurélie.
Le TAS est l'équivalent de la Cour Suprême d'un pays. Tu ne peux pas aller plus loin.
  

Message d'Aurélie :
Cher tous,

Voilà c’est fini… La flamme s’est éteinte cette nuit.

Pour moi, il y a longtemps que ces Jeux sont finis.
Je ne pouvais plus profiter des derniers jours de fête.

Je me suis battue jusqu’au bout pour tenter de retrouver mon honneur bafoué car, plus grave que la disqualification sportive et la perte de la médaille, il est difficile d’admettre que je sois considérée comme une tricheuse ou une personne manquant de fair-play durant ces Jeux Olympiques.
La décision du Tribunal Arbitral du Sport reconnait qu’il y a des troubles sur la prise de décision de cette disqualification. Elle admet que ma situation méritait bien un examen par les juges olympiques. Toutefois, les juges ne se sont pas autorisés à revenir sur la décision arbitrale, ils ont refusé de se substituer aux arbitres. On peut le comprendre. C’est comme cela.
L’injustice fait parfois aussi partie du sport. De la vie.

Il y a de toute façon tant d’injustices dans le monde…
Des injustices plus graves, plus violentes. Des injustices sociales, économiques, liées aux origines ethniques, religieuses, aux sexes, à l’accès à l’éducation, à la violence terroriste,…

Ces Jeux m’ont par exemple offert de me « balader » dans les favelas, vêtue de ma couteuse panoplie « France » avec le joli crocodile tricolore. Je portais sur moi plus d’argent qu’en avaient les gens que je croisais pour un trimestre. Cela aide à relativiser…

Je suis désormais rentrée chez moi, dans ma famille.
Les journées passent doucement et je n’ai pour l’heure envie de rien. Mon corps se relâche. La fatigue s’impose.

Je pense à tous ceux qui m’ont aidé, soutenu, accompagné. Ils sont nombreux. Je les remercie chaleureusement. Il y a vous tous, avec vos petits mots. Ceux de jeunes enfants que je ne connais pas si doux et attendrissants, ceux de « personnalités » comme le Président de la République ou Martin Fourcade. Autant de témoignages sincères et réconfortants. Merci !

Il y a eu aussi ceux qui m’ont ignoré et/ou font savoir qu’ils aimeraient me rencontrer, me réconforter et qui sont passés près de moi sans me voir, ou ne trouvant pas à s’adresser à moi, même pas via les réseaux sociaux. Amusant…

Et puis il y a ceux que je peux, dois, nommer et remercier : Stéphane(s), Philippe, Marco, Paul, le Doc, Patrick, Femke, Emilie, Jacques, Tamara, Marie-Céline, Denis, Benjamin.
Il y a Louis évidemment, qui ne m’a jamais lâché et avec qui nous avons tout affronté, ensemble.

Je n’ai pas gagné de médaille olympique. C’est désormais acté, définitivement.
Mais je veux croire que j’ai gagné plus qu’une médaille olympique.
J’ai appris beaucoup sur le système sportif, sur moi-même, sur les autres. J’ai découvert autre chose.
J’ai initié un périple qui n’était pas celui que je souhaitais ; beaucoup plus douloureux que je ne l’aurai voulu, terriblement difficile.
Ce voyage n’est pas terminé. Des étapes sont passées. Il me reste encore beaucoup à parcourir.
Mais je ne suis pas l’arrêt. Je me redresse. Et j’avance.
Pour moi. Pour vous. Avec vous. Pour nous.

J’ai gagné plus qu’une médaille olympique !


« Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;
(…)
Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils. » R. Kipling
  

Le "système sportif" : pas besoin d'y entrer pour sentir l'odeur.
  

Peux-tu fournir plus d'explication ?
  

Le sport n'est pas le culte de la performance, pas plus que l'économie n'est le gaspillage.
L'omerta est la règle dans les milieux dits "sportifs" comme dans la mafia ou dans l'armée ; mais il y a suffisamment de sportifs professionnels à avoir brisé la loi du silence pour qu'on sache à quoi s'en tenir.
- Une ancienne ministre des Sports française a avoué que les moyens affectés à lutter contre le dopage sont dérisoires ; sous-entendu : ne permettent pas de lutter efficacement contre le dopage dans le système sportif (français).
  

Un grand merci pour ces quelques mots d'Aurélie Muller! Merci pour son courage, sa sincérité, son honnêteté,sa lucidité, son humilité...Comme quoi, on est un grand champion aussi avec sa tête.
Encore Bravo et Merci !

Un grand merci aussi à Saigonnais!
  

Comment peut on prétendre défendre l olympisme et les valeurs du sport, et se montrer si partial quand une médaille nationale est en jeu ? Il me paraît évident que la nageuse française commet une faute et que l'italienne mérite la médaille d argent. On peut regretter, en revanche, que les arbitres n aient pas reclassé, mais disqualifié la française qui méritait la médaille de bronze. Mais le pouvaient ils ? Aux spécialistes de me répondre.

Sinon sur le dopage, Figolu, comment accueilles tu les déclarations de Lacourt, Lucas and co ? Un murmure dans le désert qui restera sans lendemain ? Une preuve supplémentaire de l universelle tricherie en natation comme partout dans le sport de haut niveau ? Ou un motif d espoir et de réconfort pour tous ceux qui veulent voir les sportifs professionnels s engager dans la lutte contre le dopage ? Perso, j ai trouvé ca plutôt bienvenu qu enfin les sportifs parlent non pas après leur carrière, mais pendant. Bon an, mal an, j ai quand même l impression qu on progresse.
  

La tricherie fait partie de la compétition et du sport professionnel : on sait que la plupart des grands héros du sport moderne sont ou ont été dopés.

Par conséquent, ou bien on boycotte les jeux et le sport professionnel complètement, ou bien on admet cet état de fait en disant comme on l'entend parfois que, "si tous les coureurs du Tour de France sont dopés, alors chacun a sa chance." On admet que dans la compétition, tous les coups ou presque sont permis.

Ce qui est insupportable, ce n'est pas tant le dopage des athlètes, mais le mélange de tricherie et de discours moral sur les valeurs, l'éthique, l'exemplarité du sport, etc.
On prend les gosses pour des idiots, et la plupart ne sont pas dupes et ne gobent pas ces discours moralisateurs.
  

J'ai peur que cet incident aura des conséquences négatives sur le sponsoring d'Aurélie.
Les athlètes ne sont pas riches.
  

Beaucoup d'athlètes sont des "hommes-sandwich" ou des "femmes-sandwich" et gagnent convenablement leur vie jusqu'à ce qu'ils partent au rencard et soient remplacés par de la chair fraîche ; c'est plus difficile et rare de dénoncer les méthodes du "système sportif" : un footballeur ou un cycliste tous les dix ou vingt ans ose le faire - ma comparaison avec la mafia tient la route.

- Il n'y a que vous, Saigonnais, qui paraissez ignorer que les JO sont une production cinématographique des grandes chaînes de télé américaines (d'où le boycott des Russes).
  

Non, il ne faut pas exagérer...Pourquoi noircir autant ces Jeux ? Avez-vous suivi au moins une retransmission? On peut dire tout ce que l'on veut (l'argent-roi,...), je trouve que les Jeux ,c'est super!
La Mafia est une explication vraiment saugrenue: c'est une organisation criminelle.
  

Boycott des Russes ? Ils ne pouvaient pas aller à Rio à cause du dopage sponsorisé par l'État, au moins tous ceux qui pratiquent l'athlétisme (track & field).

La NBC contrôle les horaires des JO, Prime Time de la côte est américaine, parce qu'elle a payé une fortune pour le droit de diffusion.

Très peu d'athlètes gagnent convenablement leur vie. Ils survivent.
Aurélie n'est pas une exception.
  

@philille : Sans même parler de la tricherie, dont il est difficile de parler à cause de l'omerta, du retard des méthodes de détection du dopage et de la légalisation de certains produits :
- les JO sont censés promouvoir le sport amateur : que font donc le footballeur brésilien Neymar, le tennisman Djokovic à l'écran, qui sont de purs produits du sport-business ?
- Vous croyez sérieusement que les instances organisatrices des JO sont moins corrompues que celles du foot ?
- Les critères appliqués aux Russes pour les disqualifier auraient dû être appliqués à tous les sportifs ayant été contrôlés positifs : ça n'a pas été le cas ; j'en déduis qu'on se paye la tête du monde.
- La véritable loi de la compétition, c'est que tous les coups sont permis, alors qu'on arrête de nous bassiner avec l'éthique et l'esprit olympique - cette extraordinaire tartufferie, c'est encore pire que le dopage.
  

L'athlète qui gagne mal sa vie, on peut le comparer avec le troufion que l'on envoie se faire mitrailler en première ligne pour le compte "d'intérêts supérieurs".
  

Aux USA, les bons nageurs obtiennent des bourses d'études offertes par des universités prestigieuses .
Katie Ledeckie étudiera à Stanford.
Rebecca Soni, championne olympique à Londres, étudiait à University of Southern California (USC).
  

@Figolu75 Vos quatre points sont pertinents certes ,mais sont-ils suffisants?
Je ne noierais pas le bébé avec l'eau du bain! Vive la natation et bonne nage!
  

Les athlètes US d'eau libre ont aussi des contrats de sponsoring élevés ?
  

Je ne connais pas les nageurs US d'eau libre.
Les nageurs US, avec une bonne éducation universitaire, obtenue gratuitement grâce aux bourses d'études, trouvent facilement des emplois à la fin de leur carrière sportive.
Donc, les jeunes américains nagent pour obtenir surtout une bourse d'études au college, qui est plus payant que le sponsoring pour la majorité des athlètes.
Une année d'études universitaire aux USA coûte en moyenne 50 000 USD par année.
  

Si les études universitaires aux US étaient quasiment gratuites comme en France il y aurait moins de bons nageurs américains.
  

La NCAA est le secret du succès du sport américain.
La majorité des grands sportifs américains est passée par le vivier de la NCAA.

Selon wiki, la National Collegiate Athletic Association, ou NCAA (que l'on prononce aussi « N-C-Double-A » ou « N-C-Two-A » en anglais), est une association sportive américaine organisant les programmes sportifs de nombreuses grandes écoles et universités aux États-Unis.
Elle est composée d'environ 1 200 volontaires individuels et collectifs (diverses institutions ou organisations).
La NCAA constitue la plus grande organisation sportive universitaire du monde et, de par la très grande popularité des sports universitaires auprès des spectateurs aux États-Unis, elle tient sur la scène sportive américaine une place prépondérante.
  

A comparer aussi aux centres d'entrainements Anglais financés par leur loterie nationale ... mais est-ce leur seul secret ?
  

Bien sûr, la natation n'est pas un sport spectaculaire comme le 100 m, le football ou le basket ; donc les sponsors sont moins dépensiers.

- La culture de la tricherie est aussi développée aux USA qu'elle est en Russie : il suffit de regarder les joueurs de foot ou de base-ball US : ce sont de vrais cobayes humains et ils pissent sûrement aussi violet que certain nageur chinois.
  

Le football américain n'est pas encore admis aux Jeux Olympiques.
  

Il ne le sera jamais, le dopage y étant clairement "toléré"
  

Le niveau moyen des Américains, tant sur le plan sportif que sur le plan universitaire, est sans doute inférieur à celui de tous les pays européens.
- Le truc pour lequel les USA sont les meilleurs, c'est la propagande : là, ils mettent le paquet.
  

Aurélie a besoin d'un sacré accompagnement psychologique.
  

C'est le propre des personnes aliénées d'avoir besoin d'un "accompagnement psychologique". A quoi bon faire du sport si c'est pour avoir une case en moins ?
  

Selon une nageuse américaine, la meilleure place pour trouver les nageurs déprimés est les US Olympic Trials où seulement deux nageurs/nageuses sont sélectionnés pour chaque catégorie.
A part des deux athlètes qualifiés, les autres nageurs ont des dépressions nerveuses parce qu'ils ont investi toute leur vie pour aller aux Olympiques.

Ont-ils mis tous les œufs dans le même panier ?
  

C'est une sorte d'esclavage d'être contraint à une seule activité, absorbant toute l'énergie.
  

Au moins les nageurs américains ont un diplôme universitaire leur permettant de débuter dans la vraie vie.
Que deviennent les nageurs français après la natation ?
  

Pour la plupart ils sont militaires et parfois diplomés du supérieur (staps ou autre)
  

Militaire ?
En Russie, oui.
  

La plupart des athlètes brésiliens font partie des forces armées, ce que l'on a pu constater aux JO militarisés de Rio, où les militaires étaient presque aussi nombreux que le public.

En France comme dit doni c'est la même chose : on trouve ainsi le moyen de subventionner la carrière de jeunes sportifs (F. Manaudou, M. Fourcade) : c'est bien normal compte tenu des retombées des médailles en termes de propagande nationaliste.
  

10% des médaillés olympique français étaient militaires à Rio, la natation n'est pas en reste douanes, gendarmerie et autres accueillent les athlètes de haut niveaux
  

L'aliénation c'est de raconter toujours la même chose...

Comprenne qui voudra...
  

on part loin quand meme la !
  

Jérôme: C'est thérapeutique.
  

Message d'Aurélie:
Bonjour,
Je remercie à nouveau chacun pour les messages, les mails, les attentions qui ont été reçus et lus, avec beaucoup de plaisir.Ces mots, ces attentions me confortent dans le fait qu'il est important d'être soutenu, surtout dans les moments difficiles. Il n'est pas simple de se consoler, mais cela aide à être apaisée.
Me voilà désormais à plus de 3 semaines du jour où tout à basculer. Cela me paraît presque loin... Aujourd'hui je ne suis plus si triste, plus si en colère. Je retrouve de la motivation et de la détermination. J'avance.
J'avance aussi grâce à vous. Mais, nul besoin de vous apitoyer avec moi sur mon sort, me demander sans fin "si ça va bien ?". La blessure est bien là. Nous le savons tous. Il faut désormais « juste » la dépasser. Se projeter et discuter d'autre chose : l'avenir !C’est ce que je fais.
Le besoin de faire un petit pas de côté, de simplement prendre soin de moi, est aussi nécessaire.
Je viens de passer un peu de temps en famille, auprès des miens. Cela fait du bien. Je vais m’offrir encore un peu de ce temps « libre » pour profiter un peu autrement de la vie, entre amis, découvrir un peu le monde.En faisant cela, je suis déjà tourné vers demain.On ne vit avec le passé que pour se projeter dans le futur.
Je sais que nous le ferons ensemble avec votre accompagnement, avec mes partenaires, les plus anciens et ceux qui proposent aujourd’hui de m’accompagner. C’est important.
C'est donc une nouvelle aventure commune qui se profile à l'horizon !
Je suis forte avec vous. Je suis souriante grâce à vous.

A bientôt.

Des bisous de Biarritz
  

Elle commence à sortir un peu la tête de l'eau, si je comprends bien.
  

Au propre ou au figuré ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant