Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 4 novembre 2015
posté par misterludo à 07:34

fractionné débutant

vu 1907 fois, followers=18
Bonjour.

je m'entraîne dans une piscine de 25m. Je ne nage que crawl et brasse..
je nage entre 1km100 et 1km500 par séance.

Avec ces éléments pourriez vous me concocter un programme fractionné histoire de casser ma routine de séances tranquillou..

un grand mzrci d'avance.


Ludo

52 commentaires

  


L'idée du fractionné, mais tu le sais sans doute déjà, c'est de s’entraîner à nager vite avec le moins de récup possible, en utilisant la pendule murale et ses 4 aiguilles en couleur. C'est à toi d'adapter au fur et à mesure l'exercice par rapport à tes performances.
Tu peux les faire sur n'importe quelle distance mais en général c'est plutôt des sprints de 50 ou 100m.
Si par exemple en crawl tu arrives à faire facilement 50' sur 50m (je dis ça au hasard), tu peux commencer par des départs toutes les minutes, 10 fois 50m, le jeu étant de nager le plus vite possible pour avoir le plus de secondes de récupération entre chaque départ.
Puis tu descends à des départs toutes les 55'. Tu renouvelles ces exos jusqu'à que tu arrives à tenir des départs toutes les 50', ainsi de suite.
  

Encore Mister !
  

@merci beaucoup pour ta contribution snoop...

@saigonnais oui excuse moi d'essayer d'apprendre via ce forum qui peut m'apporter grâce aux contributions de nageurs expérimentés...ce qui est un peu le principe d'un forum...mais tu peux peut être demander a avoir une rubrique sarcasmes
  

Je te taquine.
J'aime tes questions.
  

Sinon sans te mettre la pression niveau temps.
découpe ta distance en faisant 25m vite et les 25 suivants lentement sans faire de pose.
  

Un truc qui est pas mal aussi, c'est de nager en fartlek, comme la course à pieds...

Une longueur lente, une moyenne et une vite, etc...

La lente permet de récupérer de la vite, la moyenne de se relancer et la vite, ben... vite...
  

@ misterludo :


Pour Saigo, il ne faut y faire attention...

C'est comme la foule dans le métro... un bruit de fond...


IL FAUT JUSTE PARLER PLUS FORT...
  

avatar de entitane
entitane
> 1 an
coucou.
encore un bœuf qui précède une charrue.

Sert a quoi de faire du fractionné, tant qu'on sait pas nager droit ... ? ça sert pas pas plus que de monter 5 étages au pas de course.

Analogiquement, un gars qui arriverait pas a courir droit, on lui dirait qu'il faut qu'l apprenne a courir droit avant de vouloir compléter son entrainement; que ce soit par des exercices de sprint ou autre chose.

Comme dans tout les autres sports, en athlétisme on fait en sorte que les bases soit acquises avant de passer a la suite. En natation, on peut faire ce qu'on veut, visiblement ... Mais est ce vraiment encore de la natation ... ?


superchiant,
donneur fécal primaire.
++
  

avatar de entitane
entitane
> 1 an
si, la charrue peut être placée après le bœuf ...
a condition qu'il recule.
  

C'est vrai que je sentais comme une odeur...
  

avatar de entourloup
entourloup
> 1 an
une eau d'heure un peu rance ... non ?
c'est que le suis vieux et sale, en plus d’être moche et con...
mais je flotte sans effort !

++
superfide,
vivant malgré lui.
  

Ivanovitch, peux tu m'en (nous en) dire plus sur ton exercice de flottaison, pour être aussi horizontal qu'un niveau à bulle dans un bassin ... et crawler droit sans se fatiguer inutilement.
Sincérement en lisant tes interventions je pense que tu prêches le vrai, mais j'ai du mal à imaginer rééllement ce que tu appeles faire la planche.
Si j'arrive à peu près à la faire sur le dos, j'ai su mal à voir l'équivalent sur le ventre. C'est la tête sous l'eau qui regarde le fond, les bras en avant ? C'est comme on veut, comme on peut ? Quel est ton secret en fait ?
  

@ Snoop :

Il l'indique lui-même : entourloup...

On peut pas l'exprimer mieux...
  

L'exercice d'antipoule c'est de faire des longueurs sans bouée, pour apprendre à nager sans bouée.
Il a fait cette comparaison judicieuse du pull-buoy avec un correcteur d'orthographe : il permet de corriger certaines fautes, mais pas d'apprendre la grammaire et la syntaxe.
  

Non ça va plus loin que ça, nager sans aucun matériel j'avais bien compris depuis sa référence historique à Mark Spitz qui nageait avec un maillot et sa moustache.
Il est question d'apprendre d'abord à flotter avant d'avancer.
  

On ne peut pas apprendre à flotter avec une poule, comme disait notre antipoule national.
  

Saigo tu devrais pouvoir t’asseoir sur une dinde américaine gavée de maïs aux OGM pour flotter.
  

@Snoop : une idée d'exercice pour bien sentir sa flottaison (sans pour autant beaucoup avancer - c'est pas le but) - à plat sur le ventre la tête naturellement dans l'eau, regard pointant vers le fond, les bras écartés, en croix, à la surface de l'eau, mains à plat (position de départ) que tu ramènent toujours à plat, au dessus de ta tête, en éfleurant la surface de l'eau (mouvement d'arc de cercle) puis à nouveau au point de départ etc (petits battements de pieds)
  

  

Tu peux éditer ton texte.
En positionnant ta souris sur la bannière au dessus du message, tu verras une roue tibétaine à droite. Clique dessus ensuite.

Mais tu ne peux pas enlever le 2ème message.


Pour l'effacer, il faut demander au modo.

Non, j'ai répondu à tes questions au fur et à mesure.
  

Cool Saïgo. Merci de m'avoir fait découvrir cette fonction !
  

Du coup j'ai effacé le suivant. On peut pas le supprimer ?
  

Désolée, t'as anticipé et répondu à ma question. J'avais pas lu jusqu'au bout !
  

Babette et Snoop77, j'espère au moins que vous ne faites pas partie de ceux qui se plaignent de nageurs trop lents, avec vos exercices de flottaison statiques !
  

Ce matin, j'étais dépassé par une sirène en exercice de flottaison statique.
  

du bon usage de la roue tibétaine, qui finit par jouer des tours quand on est distraite comme moi !
  

@figolu : lol ! Oui à faire quand on est seul dans la ligne, comme par ex à BB le dimanche à 7h00 ou juste avant l'évacuation.
  

Saïgo nage zen ! C'est normal à Montréal c'est 2 ou 3 max par ligne !
  

2 ou 3 nageurs dans tout le bassin, pas par couloir, à l'heure où je nage.
Ce matin à 9:00.
Le Canada a besoin d'immigrants.
  

Les tibétains apprennent à nager en flottant les bras en croix.
Et merci pour ces précisions Babette
  

Sinon je ne me plains pas, je ne suis pas rapide, et les lents sont les plus faciles à doubler.
  

Sauf à Beaujon où tu ressors tout aussi à cran, voire plus, qu'en arrivant
  

Il y a un peu un effet "boîte de sardines" à Beaujon (le revêtement alu), du coup je ne recommande pas cette piscine (surcotée sur nageurs.com) aux agoraphobes.
  

Oui, voir les com. de séance de frgonon qui y a souvent perdu patience. Il y a une photo de séance qu'il a prise où on voit clairement que c'est la cocotte-minute prête à exploser. Un moment j'ai cru que le dimanche c'était différent (astucieux de tenter ce jour là, ce bassin qui est plutôt dans un quartier de bureaux), mais je vois finalement que non !
  

Un vrai sportif ne perd jamais patience.
A part ça c'est surtout les vestiaires et douches neufs qui valent à Beaujon d'être surcotée. Le dimanche reste quand même un assez bon plan. Et le Monceau à côté est idéal pour faire des étirements après.
  

@Figolu : "un vrai sportif ne perd jamais patience"
Pourquoi ?
  

Le manque de sang-froid est une preuve de faiblesse morale, vous ne trouvez pas ? Si la compétition affaiblit le compétiteur, le sport est fait pour le renforcer.
  

@figolu :

Ça devient une rengaine...
  

Si on ouvrait un peu le débat...

Entourloup?...
  

J'ai plutôt l'impression de nager à contre-courant.
  

C'est marrant...

Moi aussi...
  

"Le manque de sang-froid est une preuve de faiblesse morale, vous ne trouvez pas ? Si la compétition affaiblit le compétiteur, le sport est fait pour le renforcer".

C'est justement la compétition qui permet de renforcer ces "qualités morales" dont tu parles, à commencer évidemment par le sang froid. Qu'est ce que le sang froid ? Qu'est ce que le courage ? Qu'est ce que la morale en générale ? Rien d'autre que la capacité à respecter une valeur en contexte hostile, malgré la pression, malgré le stress etc. Si le sport édifie moralement c'est justement grâce à la compétition. Quelle serait la valeur d'une poignée de mains après un match sans la compétition ? Quelle serait la valeur du respect du vainqueur et du vaincu sans la compétition ? Tout le monde sait rester de marbre et donner le meilleur à l'entrainement. Le champion est celui qui garde son sang froid au moment de servir pour la balle de match... La compétition met la morale à l'épreuve et c'est bien cela la valeur du sport...
  

Je ne vois pas le sang-froid dans la compétition, mais plutôt la corruption des athlètes et des instances dirigeantes sportives. On chargera les Russes pour se dédouaner, mais personne n'est vraiment dupe de ce qui fait le compétiteur.
  

avatar de returnedman
returnedman
> 1 an
>ivanovitch, peux tu m'en (nous en) dire plus sur ton exercice de flottaison

aaaargh ... ! are you snooping me ? tout le monde est désormais au courant de mes problèmes d'identités multiples ... c'est malin !

vouèche, la vie ...


>>, pour être aussi horizontal qu'un niveau à bulle dans un bassin ... et crawler droit sans se fatiguer inutilement.

justement, on est pas des niveaux a bulle ... (enfin, pas moi en tout cas.) et comme on est pas fait d'un seul tenant, on dit qu'on est 'articulé' (même si cela choque la plupart d'entre nous, monothéistes aveuglés et dogmatisés par des poules vicieuses et manipulatrices qui n'ont pour but que de nous entraîner dans la luxure et la débauche ...)

vu que nous sommes des articulés, nous avons donc plusieurs segments corporels (ce n'est pas une simple croyance car il y a des de preuves scientifiques qui semblent le démontrer depuis des années maintenant).

Et bien ce sont chacun de ses segments qu'il va falloir aligner les uns par rapport aux autre, en regard de la surface de l'eau et de manière a ce que l'ensemble flotte le plus horizontalement possible.

Pour ce faire il faut 'ressentir' la poussée d’Archimède sur son corps, de manière a pouvoir le placer intuitivement dans la bonne position.

Mais c'est bien plus simple a faire, qu'a dire ...

1erement
cela ne se calcul pas, c'est du ressenti et c'est assez subtil pour être difficile a acquérir lorsqu'on mentalise trop et que l'on ne sait pas se laisser 'aller', pour être a l’écoute de ses propres perceptions corporelles.

si l'on reste très/trop contracté, on se bat contre l'eau au lieu de se servir d'elle comme d'un support. mais pour être 'décontracté', il faut impérativement savoir organiser cette flottaison sans effort.

ce que j'essaye d'expliquer, c'est que c'est une chose qui se produit en plusieurs étapes ;

1-on se décontracte suffisamment pour se laisser flotter naturellement. sinon, on ne peux pas apprendre à "reconnaître" la sensation qui va nous permettre de nous placer.

2-on constate que suivant les positions que l'on adopte, on modifie plus ou moins sa ligne de flottaison.

3-on essaye alors de prendre conscience de ses articulations et de son schéma corporel ;
on tente de le visualiser mentalement de manière a comprendre ce qui se passe quant on en modifie le comportement.

4-en définitif, on se rend compte que le corps flotte parfaitement sans flotteur ; il suffit de savoir le placer dans la bonne position, "horizontalement articulée".

5-une fois acquis, on n'y pense plus cela se fait naturellement ; le corps conserve la 'mémoire' de son positionnement et lorsque l'on nage le crawl, il retrouve automatiquement la meilleure position horizontale pour ce faire.

il devient alors évident qu'un flotteur bouleverse totalement l’équilibre et qu'il empêche forcement le nageur de se placer correctement.

>j'ai du mal à imaginer rééllement ce que tu appeles faire la planche.Si j'arrive à peu près à la faire sur le dos, j'ai su mal à voir l'équivalent sur le ventre.

cela démontre que tu est mal 'allongé' sur l'eau. apprends a le faire correctement et tu améliorera ta pratique du crawl de manière drastique.

C'est la tête sous l'eau qui regarde le fond, les bras en avant ? C'est comme on veut, comme on peut ? Quel est ton secret en fait ?

je reviendrais te donner qq infos plus tard ...
la, j'ai piscine !


bouzin quinquagénaire flottant
++
  

Le problème n'est pas tant de flotter -ce qui se fait assez naturellement-, que d'avancer sans offrir trop de prise à la résistance de l'eau.
  

Salut à tous, et notamment au fameux Antipoule (démasqué) alias Antipalmes, alias Antiplaquettes, alias Antitous, alias Antidémarrage, j'en passe ....
Donc lors de mon 1er cours de "perfectionnement", Christian (le MNS) nous dis:" prenez (impératif donc) un PB pour faire les rattrapés
Pirate06: oui, mais vous savez cet accessoire a engendrer de nombreux débats (peut être des "ébats" également), du coups je suis en pleine introspection, vous vous rendez compte, ...
MNS: va y (impératif) avec le PB !
Pirate06: (s'execute)
Plus tard, MNS: "se méfier des gens aux jugements trop tranchés, tu dois"
Pirate06: "Oui maitre Yoda".
Bref pour la faire courte en faite, ce qu'il intéresse (et finalement moi aussi), c'est sentir les appuis dans l'eau, si possible en travaillant les 4 nages (et les exos) .... What else
Le caillou dans la chaussure du Sud
  

La compétition a introduit des méthodes d'apprentissage de la nage qui font penser à celles des adjudants dans l'armée. Idem dans l'enseignement scolaire, ce qui est encore plus grave.
  

Tu veux parler de l'école où l'on n'ose plus faire de dictée ou noter les élèves ? Où les "adjudants-professeurs" sont obligés de partir des intérêts des élèves pour construire leurs cours et ne pas imposer verticalement le savoir ?

Il y a belle lurette que la caserne n'est plus le dispositif social dominant. Ni en sport, ni à l'école. On voit mal d'ailleurs comment les professeurs instruiraient comme des adjudants quand leurs élèves et eux-mêmes pour les plus jeunes ne font pas le service militaire. De manière générale, les "techniques disciplinaires" comme dirait l'autre ont fait long feu. Et c'est bien pour ça que le sport-compétition traditionnel perd du terrain. Ce qui s'impose aujourd'hui, en sport comme à l'école, c'est un tout autre modèle. Il ne s'agit plus de classer, hiérarchiser et mouler les corps selon un étalon, mais de stimuler les capacités, les goûts, les envies, les aspirations de chacun avec l'idée que l'épanouissement personnel est la clef de la réussite à la fois individuelle et collective. Voilà pourquoi par exemple la natation sans effort encouragé par TI et par d'autres sur ce site ont remplacé l'apprentissage natatoire traditionnel.
  

avatar de antihaimainaisse
antihaimainaisse
> 1 an
rhaaa !!!

@pirate
c'est pas le premier MNS qui raconte des conneries et il serait bien incapable de justifier l'utilité de son pull buoy, en tout cas face a moi. travailler les appuis ? tu peux vraiment pas le faire sans pb ? et si tu le fait, ne vaut il pas mieux le faire dans les conditions véritables de la nage et non pas en étant perturbé dans son positionnement horizontal ?

et d'abord, c'est quoi précisément, ces fameux appuis ? il y a quoi d'autre que de l'eau sur quoi s'appuyer ? et si on s'appuie sur ou dans l'eau, ne vaut il pas mieux le faire dans des conditions normales plutôt qu'en dénaturant sa flottaison ? et que se passera t il avec tes fameux appuis, lorsque tu n'aura plus de pull byuoy ?

en bref, ce que tu nommes "appuis dans l'eau" ne sera pas mieux 'révélé' par l'usage d'un PB ... ou bien alors explique moi donc par quel phénomène le flotteur faciliterait il la chose ?! tu ne peux pas.

tu ne peux pas parce que tu ne sait pas et que le MNS en question n'as pas été foutu de te donner des arguments autres que 'se méfier des avis trop tranchés' ... (! lol)

est ce le rôle du mns que de parfaire ton objectivité ?

non, son rôle est d'apprendre a nager mais dans ton cas, il me semble qu'il manque un peu de consistance dans ce qu'il est censé enseigner ...et c'est le cas de beaucoup de mns, ainsi que de pas mal d’entraîneurs.

alors, pour conclure, permet moi a mon tour, de te conseiller de te méfier des gens qui ne te donne pas d'explication sur un concept auquel ils te demande d' adhérer, sans pour autant te permettre de le comprendre .... dans le genre, tu as aussi les clubs de monothéistes associés.


woueche ...
aie wouile bibaque soune
  

avatar de antihaimainaisse
antihaimainaisse
> 1 an
@snoop
pour reparler de "la planche" ventrale ...

le fait que tu n'y arrive pas sur le ventre, c'est que tu est mal aligné. tu doit pourvoir rester allongé coté ventre, bras devant et dans l'axe du corps avec les mains jointes, tout en regardant vers le fond du bassin.

déjà en restant immobile, puis ensuite en faisant des battements de jambes en respirant a la façon du crawl(de coté car c'est plus facile et cela ne bouleverse pas trop l'horizontalité du corps), tout en travaillant sur la rétention de ton air et sur la régularité de son expulsion ; par le nez obligatoirement.

tu doit retenir ton souffle quelques secondes après avoir pris un goulée d'air, puis ensuite l'expulser en contrôlant le débit de manière a terminer l'expulsion au moment ou tu veux de nouveau reprendre de l'air.

garde en tète ton alignement ; le cul doit être le plus possible a la surface, si tu l'as un peu trop dans l'eau, il faut te re positionner car c'est un signe que tu n'est pas correctement aligné sur l'axe horizontal du corps. ( il s'agit plus d'un alignement haut bas que droite gauche ...) idem pour les pieds ; ils n'ont aucunes raisons de couler, même si tu arrête les battement ;sauf si le reste du corps est mal organisé, mal placé.

c'est en apprenant a flotter correctement, dans toute les situations et sans flotteur, qu'ensuite on trouvera des bénéfices pour la pratique des nages.

malheureusement, ce n'est même pas qu'on fait les choses a l'envers en apprenant a flotter après avoir appris a nager, c'est bien pire : on apprend jamais a flotter !

et ça a l'air tellement con que quand on le dit, on passe pour un idiot ...
mais ce que je peux dire, c'est que tous les nageurs qui ont fait l'effort de réfléchir sérieusement a cet aspect des choses, ont été convertis.

++
  

Merci Antitruc, vais essayer, mais en parlant des MNS j'ai bien peur que dans la 1ère phase de l'exercice ils commencent à réagir ... je veux bien ne pas bouger mais combien de temps ? ... même sans déclencher le cri d'alarme de Poseïdon, un corps qui "flotte" à la surface d'un bassin, la tête vers le bas, c'est pas bon signe ...
D'un autre côté avant d'arriver à le faire sans bouger, hein
  

C'est vrai que quand on voit l'enseignement de la natation à l'Ecole par exemple (censé être obligatoire et un droit), il y a de quoi s'interroger. Je me souviens en particulier d'un ouvreur du XV de France à l'époque où le rugby passait pro (pas mal de municipalités aidaient en complément de salaire en employant des agents municipaux) qui était lui-même... maître nageur. Sans douter de ses capacités, il y a qd même des questions à se poser.
En France ça nage plus mal qu'ailleurs il suffit de nager aux créneaux publics des piscines municipales pour s'en rendre compte.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant