Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 24 janvier 2013
posté par QG1992 à 19:02

Projet d'un bonnet de bain pour écouter la musique en nageant

vu 3087 fois, followers=12
Bonjour à tous les amis nageurs et nageuses de ce forum,

Je suis nouveau sur nageurs.com et je me présente donc. Je suis un étudiant désormais établi dans la région de Lyon qui dans le cadre de ses études doit réaliser un projet innovant mais qui reste fictif (il ne sera jamais lancé à échelle réelle et le but est simplement d'apprendre un maximum de chose de cette expérience qui s'établit sur 4-5 mois).

L'idée serait de faire un bonnet de bain qui aurait une poche étanche avec branchement pour écouteurs derrière la tête du nageur pour mettre un mp3 classique dedans. Ensuite, le nageur brancherait des écouteurs à cette poche étanche pour écouter sa musique (j'ai cru voir qu'une telle technologie existait). Afin d'éviter que les écouteurs se baladent à droite et à gauche, le bonnet aurait un conduit pour chacun d'entre eux qui guiderait l'écouteur en remontant d'abord sur la tête de l'individu, puis les 2 conduits se diviseraient pour redescendre dans chaque oreille de l'individu. En gros, ce bonnet de bain a des écouteurs spécifiques au milieu aquatique et une petite poche étanche intégrés et chacun n'aurait plus qu'à y brancher son mp3.

J'ai lu les quelques sujets de ce forum sur les mp3 étanches et j'ai cru comprendre que les modèles actuels de mp3 étanches n'étaient pas forcément satisfaisants (panne récurrente, problème d'étanchéité à la longue, son moyen). Ici, il s'agirait de mettre directement le mp3 de l'individu qui peut-être en moyenne de meilleure qualité sur tous les plans précédemment évoqués.

Je poste mon sujet ici pour deux choses. Je dois d'abord vérifier si il y a une véritable demande de la part des nageurs confirmés pour ce type d'appareil. Je vous demande donc ce que vous pensez de ce projet. N'hésitez donc surtout pas à dire si vous trouvez l'idée bien ou nulle.
Egalement, le projet n'en est qu'à sa phase initiale et les points techniques sont encore parfois un peu vagues. Si quelqu'un a des contacts qui peuvent être utiles de ce point de vue là ou des connaissances directes sur la faisabilité de ce bonnet mp3, je souhaiterais qu'il me le fasse partager. Le but est d'avancer sur un projet innovant qui permettrait peut-être un jour à tous d'écouter notre musique pendant l'effort en milieu aquatique.

Amis nageurs je vous remercie d'avance pour les quelques minutes que vous me consacrerez.

7 commentaires

  

Bonjour QG1992,
J'écoute beaucoup de musique en nageant.
Le système à écouteurs présente un inconvénient majeur qui est , au bout d'un certain temps , l'entrée d'eau dans l'oreille, ce qui rend inaudible cet écouteur. C'est surtout vrai si l'on est assez bas sous le niveau de l'eau, et notamment lors de la bascule. Je ne suis pas arrivé à trouver des écouteurs qui ne prennent pas l'eau, mais il y en a peut être! C'est surement cela qu'il faut travailler avec l'ide du bonnet qui peut permettre d'améliorer l'étanchéité. L'autre solution, qui marche très bien est la conduction osseuse , c'est le Swimp3 de Finis. Ça fonctionne vraiment bien, mais la c'est l'inverse , il faut toujours être sous l'eau sinon les basses passent mal, mais je trouve ça vraiment génial, le son est bon. La technologie est à priori plus chère et un peu moins fiable, car le mp3 est enfermé dans une des coques qui tiennent les hauts parleurs qui appuient sur les tempes. Au bout d'un an ou deux d'utilisation le système fini par prendre l'eau et là c'est cuit, il faut en racheter un. Après il faut savoir si beaucoup de nageurs sont intéressés par la musique en nageant... Pour l'instant il y en a très peu dans les bassins, mais il est difficile de dire si c'est parce que cela ne les intéresse pas ou si c'est parce qu'ils ne savent pas que des systèmes d'écoute existent. De toutes façon a part le swimp3 qui est assez élaboré les autres systèmes sont des systèmes classiques qui essaient de s'adapter pour l'eau et non pas développés pour cela. Donc il parait intéressant de faire de la R et D sur un système avec la natation comme objectif .
  

Tout à fait d'accord avec le message qui précède.

Je ne vois pas l'intérêt d'avoir un bonnet qui ne fasse qu'aider à la bonne tenue du système audio. En plus, il me semble qu'une poche arrière risque de prendre l'eau et de freiner (à moins d'avoir un système de fermeture sophistiquée mais il faudrait qu'il puisse s'adapter à plusieurs types de lecteurs mp3).

L'idée bien plus intéressante serait de concevoir un bonnet avec système mp3 intégré soit par conduction osseuse soit pas écouteurs (mais alors en faisant en sorte que le bonnet évite l'entrée de l'eau dans les oreilles, ce qui rend facilement le son de mauvaise qualité.)

Je pense qu'il y a un vrai champ d'innovation dans le domaine mais nécessitant plus qu'un simple bonnet adapté. Il faut que le produit apporte un plus or a bonne tenue du MP3 sans bonnet spécial n'est pas un vrai problème actuellement je crois.

Un autre champ de développement pour moi serait un speedomètre: un système qui permet de mesurer la vitesse réelle du nageur en continue (et donc pas par une simple division du temps parcouru par le nombre de longueurs comme actuellement avec les montres à gyroscopes (ex Poolmate, Swimsense, Garmin...). Il faudrait un vrai système inspiré de celui qui mesure la vitesse des bateaux. A inventer
  

avatar de sidney_76
Sidney_76
> 3 ans
Haa la musique dans la piscine. Moi qui écoute de la musique à longueur de journée, c’est mon dada. J’en suis à mon troisième appareil (le décathlon, le speedo et un memup skite).
Le point faible commun est effectivement les écouteurs. L’entrée de l’eau coupe littéralement la transmission du son. Dans l’eau et dans l’air, les ondes sonores n’ont pas du tout les mêmes propriétés. Aussi, il faut garder le conduit auditif toujours au sec et donc que l’oreillette fasse « bouchon ». A ce jeu, c’est le speedo qui est le meilleur. Pour ma part je n’ai jamais essayé la transmission osseuse. Je ne sais pas si c’est vraiment efficace, mais l’esthétique du swimp3 ne m’a pas du tout convaincu (les nageurs peuvent être coquets !!!)
Une fois ce problème d’étanchéité réglé, y’a une autre caractéristique importante : la navigation dans les fichiers musicaux (ba oui, 4 GB contient un grand nombre de fichiers). Et là, c’est LE problème : en piscine (voire pire, en mer), il est quasi impossible de prendre l’appareil dans les mains pour choisir un album ou régler le volume. Les mains sont exclusivement consacrées à la nage. De plus aujourd’hui les appareils tactiles, non compatibles avec le milieu aquatique, impossible de mettre une telle technologie dans l’eau. Alors, je te laisse imaginer si j’enferme un ipod dans un bonnet, je peux plus naviguer dans les fichiers ou les albums. Alors oui, certains diront qu’il « faut se faire une playlist avant d’entrer dans l’eau ». Certes. Mais moi, je ne branche pas mon ipod tous les jours à mon ordi. Il est autonome. Autre point, dans l’eau les hommes ne sont habillés que d’un maillot de bain (slip ou calecon). Dépourvu de poche ou brassard, le lecteur mp3 du nageur est donc forcément attaché à la tête (sous le bonnet ou sur l’élastique des lunettes). Dans cette position, impossible de lire une information sur le lecteur. Aussi, Speedo a réglé le problème en équipant son appareil de « gros » boutons (vol+, vol-, FFW) pour faciliter l’utilisation. Et ça c’est un énorme plus. C’est d’ailleurs le seul à offrir cette solution (du moins, ceux que j’ai testé, leurs boutons étaient trop petits et leur fonction non détectable par le toucher (à l’instar d’une personne mal voyante)). Je dis cela, car par exemple, il peut m’arriver que dans une playlist, une chanson m’ennuie. Alors, hop, j’appuie sur FFW et je passe à la suivante. Pareil, si je veux me motiver un peu plus, j’aime mettre un peu plus fort le volume d’une chanson. Donc très important la taille et la « rugosité » des boutons de l’appareil pour une bonne ergonomie d’utilisation.
Enfin, dernier point : la longévité. Même si ces appareils ne coutent pas une fortune, la durée de vie n’excède pas 12 à 24 mois ! Certes le milieu aquatique est agressif, mais bon, on arrive bien à envoyer des hommes sur la lune !!

Merci de s’intéresser à ce sujet car nager en musique pour des séances de fond est un vrai régal !
Cordialement
Sidney
  

klapo à écrit:

Il faudrait un vrai système inspiré de celui qui mesure la vitesse des bateaux

Tu veux une centrale à inertie dans ton bonnet de bain ?
  

@ popouf:

ce serait parfait si hyper miniaturisé; mais je pensais plutôt qu'il se mette à la ceinture plutôt que dans le bonnet. Ca se fait déjà de mettre un accéléromètre sur la chaussure (en course à pied) alors pourquoi avoir un système similaire en natation? Inventeurs électroniciens à vos tables à dessin
  

Ce serait un peu cette idée là de centrale inertielle(voir vidéo et commentaire); mais bon à concevoir et à miniaturiser pour un prix abordable semble encore illusoire:

videoplay
  

ça vous suffit pas, le chant des sirènes ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant