Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 30 décembre 2012
posté par jhnageur76 à 18:40

L'ondulation après chaque virage de crawl/dos

vu 1572 fois, followers=13
En regardant les nageurs professionnels j'ai observé qu'il faille faire quelques ondulations après chaque virage. C'est la continuité du virage en quelque sorte. C'est ardu en ce qui concerne le souffle : l'on effectue le virage et l'on fait des ondulations...

La question est la suivante :Faut-il chercher à aller le plus loin possible en ondulation avant de reprendre les bras du crawl ?


Autre question : en dos crawlé, lorsque l'on effectue les ondulations après chaque virage, doit-on les faire en apnée ou bien avoir la tête en dehors de l'eau ?

15 commentaires

 

C'est plus efficace en apnée vu que c'est la tête qui provoque l'ondulation.
Ensuite, pour ta première question, moi j'essaye d'aller loin, mais cela se fait au détriment de l'efficacité. J'ondule mais je ne gagne pas en vitesse.
 

Je peux comprendre que tu aies envie de t'amuser mais faire des onduls à chaque virage sur de longue distance (enfin je suppose), c'est éprouvant et exigeant car tu es en apnée...
Tu verras sur des vidéo web, qu'une course plus courte ne se gère pas comme une course plus longue genre 800 ou 1500... Les nageurs de demi-fond s'économisent plus à ce niveau là que les sprinters...

Donc à toi de voir, je ne connais pas la teneur de tes séances.

C'est sur que le but de l'exo est de gagner en vitesse et ça se travaille sur des petites séries plus courte.

Pour le dos, on les fait en apnée. Mais tu peux faire des séries d'onduls en planche et ensuite appliquer ton travail en nage complète.
Pour ma part, ça fait 1 an que je fais régulièrement la partie de mes séances de planche en ondul, et c'est vrai que depuis j'ai vu la différence quand je fais mes virages, c'est plus facile à gérer.

Donc je dirai patience et travail, ça se savoure...
 

Merci 3r1c


Un grand merci à Mirouf77, ça m'encourage

Je nage surtout en demi-fonds même si ça m'arrive de faire des séances explosives.
Je fais des séries d'ondulations sans planche. Tu proposes combien de mètres d'ondulations par séance ?
Sur le dos, pour le moment je le faisais tête en dehors de l'eau, je pense que la difficulté sera tout autre lorsque je mettrai la tête sous l'eau.
 

j'ai vu une video sur le tube où pour la papillon, ca se fait la tête hors de l'eau.
Ensuite il y a une charmante sirène danoise à Berlioux qui ondule sans palmes à la vitesse d'une balle.
sinon tu as l'option du tuba frontal qu'utilisent les nageurs de monopalmes.
 

Cette une question intéressante. Je pense qu'il y a des compromis à penser. Tu ne veux pas compromettre ta position hydrodynamique. Cette position est très importante.
La transition que tu fais de l'ondulation jusqu'à "jambes de crawl" (comment dit-on 'flutter kick???') peut être gênant. Cette pratique aura pour qu'il vaille la peine. Pour moi, je fais un ou deux ondulations, et puis commencer les jambes de crawl, et puis a tête et les bras couper la surface de l'eau.

Pour le nage dos, rappele le nageur américain David Berkoff dans les années 80 et 90. Il a fait les ondulations sur le dos au lieu de nage dos. Et il était très rapide. FINA ne l'a pas aimé. FINA a changé les règles - seulement 15m des ondulations sont légales maintenant.

Bonne année!
 

Pour les ondul sur le ventre je prend une planche, j'essaie d'être le plus droit possible et quand je pratique cet exercice je plonge le bas de ma tête dans l'eau pour être le plus horizontal. Mais c'est vrai que le fait d'avoir sa tête au dessus de la surface "casse" ta position qui doit être le plus horizontal. ça crée un creux dans les reins si on lève trop la tête et ça fait mal et c'est moins efficace. Je pense que le mieux serait de le faire sans rien mais c'est pas facile, je n'en ai pas pris l'habitude.

Pour le dos, là c'est beaucoup plus simple, c'est sans planche, les bras bien tendu et c'est beaucoup plus naturel...

Pour la distance, c'est comme on le sent, plus on se sent bien et plus on peut en faire.
J'en faisais très peu au départ et puis maintenant j'en fait 1km dans mes séances.
C'est toujours une histoire d'entrainement et de patience.
 

J'ai essayé aujourd'hui de faire des ondulations sur le dos après mes virages en dos, mais j'ai un problème de respiration : en fait je suis généralement à court d'air dès que j'ai fini ma culbute, si bien que je fais mes ondulations en apnée et... c'est impossible, sans compter que je bois la tasse une fois sur deux en remontant à la surface.
Généralement, à l'approche du mur, je me retourne, je fais 2-3 cycles de bras sans respirer, je culbute, et ... j'ai épuisé ma réserve d'air
Sans compter que j'aime bien souffler comme un avion à réaction en repartant du mur, ça me donne l'impression d'aller plus vite


Est-ce que je fais mes ondulations trop profond (je suis entièrement sous l'eau), ou alors est-ce qu'il faudrait que je respire juste avant ma culbute ? Tous les conseils sont les bienvenus !
 

Kurea.
Déjà, il y a 2 manières d'aborder un virage dos, soit on se retourne sur le ventre et on vire comme en crawl ou alors plus a "l'ancienne" (comme moi...
) par une bascule sur le dos.
Si c'est la 2ieme solution, c'est facile de prendre sa respiration juste avant de plonger sa tête et dans ce cas l'apnée du virage est plus facile à passer. Par contre si c'est la première... Il faut s'entraîner à inspirer trés trés fort car pour ma part pas sur d'y arriver aussi...
Les onduls se font en apnée sous l'eau, sinon aucun intérêt autant mettre en action les bras tout de suite car on avance pkus vite avec à la surface que sans.
 

Normalement en compétition t'as droit qu'à un seul coup de bras, faut bien viser. Bon, là on s'en fiche ... plus personne ne fait la vraie culbute en dos, à part Mirouf ! snif ... c'était chouette !
Sinon en effet il faut respirer avant la culbute et garder de l'air. Laisse les avions à réaction aux spécialistes, comme 3r1c !


C'est un métier la natation, réussir à repartir ni trop en surface, ni trop profond c'est pas simple, aller suffisamment loin mais pas trop pour ne pas le payer plus tard ... pas de secret faut en faire des tas avant de bien sentir le truc. D'ailleurs les ondulations, même à haut niveau au delà de 400m les champions n'en font pas, ça fatigue trop par rapport au gain de temps.
Essaie d'en faire une à chaque longueur, c'est un bon entrainement. Perso je déteste la planche, ça me tord le cou et je trouve la position trop différente de celle de la nage.

Perso j'adore faire des ondulations en dos longues, genre une bonne dizaine de mètres, résultat je ressors tout essoufflé et je finis la longueur à l'arrache ! C'est pas du tout efficace mais j'adore ça ! Ah si je pouvais finir la longueur sans revenir à la surface ... ! (Ca marche parfois mais en 25m et avec palmes seulement !).

Sinon tu peux aussi essayer ça, moi j'arrive pas à placer la respiration mais c'est top ! (tu peux couper le son, tu perdras rien !)
http://www.dailymotion.com/video/xdwa...
On va tous finir poissons ...
 

De toute façon en medlay on n'a pas le droit à faire le retourné avant de culbuté.
moi aussi j'aime bien rester sous l'eau en ondulation que ce soit sur le dos ou le ventre.
et c'est clair que je ressors au bord de l'asphyxie ensuite
 

Kurea,
Mirouf et Klabur, ils ont les bonnes idées. Et c'est vrai que la virage pendant 4N est différent. J'ajoutes: Tu peux pratiquer la virage qui commence sur le ventre avec un but, par example, à atteindre les drapeaux. Peut-être c'est dificile maintenant, mais chaque semaine que tu le pratiques, tu va améliorer. Tu verras. À la même temps, (pas litéralement, mais pendant la même epoch) tu peux améliorer la force des abdos et le dos ("core") par les exercises 'sur la terre.' Sit-ups, craquements - ces exercises ne suffisent pas. Je pense que les exercises avec un "physioball" aident beaucoup. Le physioball te laisse travaille les abdos et les autres muscles core. Avec ta force améliorée et avec ton plus pratique des virages, tu vas pouvoir faire plus et mieux ondulations aprés la virage. Envoye-moi une message si tu ne me comprends pas - j'apprends le français!
et bonne nage!!
 

Les ondulations dos à la sortie du virage se pratiquent en dessous de la surface et bien horizontalement. personnellement, je sors à peu près aux drapeaux, mais les bons nageurs sortent beaucoup plus loin que moi..;
Les bras sont bien tendus devant et la tête est dans l'alignement (elle ne dépasse pas du plan des bras), et les jambes ont un mouvement puissant .Tout reste bien en ligne.le truc à gérer, quand on commence, c'est la respiration et bien souffler dans l'eau pour ne pas s'en mettre dans le nez. En principe, on va plus vite en ondulation qu'en nage complète. le fait d'être complétement sous l'eau (à 20 ou 30cm à peu près, est-ce cela ?), fait aller plus vite qu'en surface, car il y a moins de résistance SOUS l'eau qu'en surface.

J'aimais bien l'ancien virage dos, que je trouvais classe, mais il n'y a plus grand monde à le faire,dommage. Je pense que s'ils ont changé le réglement pour le virage dos, à la FINA, c'est que c'était légèrement plus rapide avec le début du virage en crawl.
 

Je suis en train de faire des ondulations sur le dos et ce sous l'eau , perso je le fais juste au départ de la longeur ensuite je garde la tête en dehors de l'eau; dois-je continuer sous l'eau quitte à respirer de temps en temps mais toujours faire les ondulations sous l'eau ?

Merci papillonista
 

c'est plus confortable de faire des onduls la tête hors de l'eau quand tu enchaines les longueurs, par contre à chaque virage tu fais le sous-marin...
 

Effectivement on va beaucoup plus vite en ondulations SOUS l'eau. Comme le dit papillonista, mon problème, c'était de gérer la respiration sous l'eau. Je crois que j'ai trouvé un "truc" pour ne pas manquer de périr asphyxiée à chaque virage : avec un pince-nez, je n'ai plus besoin de souffler en continu pour éviter que l'eau ne pénètre pas dans le nez ! En tout cas hier cela m'a bien aidée !

Brennana, je te remercie beaucoup pour tes conseils, j'ai pu me rendre compte hier en m'entraînant que les abdos sont très importants dans les ondulations. J'aime bien de temps en temps pratiquer des ondulations costales (https://www.youtube.com/watch?v=cltKXk...), je trouve cela moins éprouvant physiquement que des ondulations ventrales. Est-ce que tu penses que c'est aussi un bon exercice ?

Sinon, le virage sur le dos "à l'ancienne", c'est effectivement magnifique mais je ne suis pas assez ancienne pour l'avoir appris
Plus sérieusement, c'est un peu trop technique et j'ai beaucoup d'autres progrès plus urgents à faire. Et mon objectif n'est pas du tout la compétition, juste d'améliorer ma technique et ça sera déjà beaucoup...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant