Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 17 mai 2009
posté par lordjim à 17:41

améliorer les battements en crawl

vu 23103 fois, followers=8
Bonjour à tous,
Je suis avec beaucoup d'intérêt les discussions de ce forum depuis longtemps et j'y ai trouvé d'excellents conseils,très bien informés, très utiles et très efficaces (merci à Klapo notamment). Je crois que j'ai pu améliorer sensiblement ma technique de crawl en me concentrant surtout sur le mouvement de bras. Je crois que je nage maintenant de façon assez fluide avec une glisse convenable (environ 25 mouvements de bras sur 50 m; je mesure 1m 77, envergure idem, pour 75 kg; j'ai 52 ans). Je me suis chronométré récemment sur 100m: 1mn 30, aux limites de mes capacités respiratoires. Tout peut encore être beaucoup amélioré, et je mets l'accent actuellement sur le fractionné et les séquences pyramidales pour ne pas travailler seulement en aerobie (jusqu'à il y a peu, je faisais surtout des séances de nage souple sur 1500m environ); mais il y a quelque chose que je crois très mal maîtriser, c'est la technique des battements. Chez moi, ils sont très très peu propulsifs. Je m'en sers pour équilibrer ma nage mais pas plus. Et pour cause: si j'essaie une longueur de battements seuls c'est catastrophique: je n'avance absolument pas, c'est tout juste si je ne recule pas. Autre test significatif: sur le dos, bras en extensions, battements seuls: je m'enfonce doucement sous la surface que je vois s'éloigner doucement, et je finis allonger sur le dos au fond de la piscine. J'essaie de me concentrer sur l'amplitude, le fouetté, le fait de bien faire partir le mouvement des hanches... Rien n'y fait. Que faire? Comment s'y prendre? je travaille depuis quelque temps avec les petites palmes en me disant qu'il faut peut-être commencer par améliorer la musculation des cuisses. J'essaie aussi d'améliorer la flottabilité en gardant le plus longtemps possible les poumons pleins, parce que je crois que j'ai une très mauvaise flottabilité naturelle (du coup j'adore nager en eau de mer, où je flotte évidemment beaucoup mieux). Et il n'y a pas beaucoup de video de coaching sur les battements. Je suis fasciné par des video comme celle de Coughlin où on la voit rouler des épaules en battements seuls à une vitesse déjà très remarquable.

7 commentaires

  

merci


je pense que le sujet des battements a déjà été abordé...en gros, il faut en faire encore et encore...le plus souvent, on s'imagine qu'en faisant une ou deux longueurs par séance en battement, on bosse son battement mais pour commencer à avoir des progres notables il faut en faire bien plus (allez-y progressivement pour au moins atteindre une dizaine de longueurs par séance).

Coté technique, une bonne approche c'est de penser aux mouvements que l'on fait dans l'exercice des abdos classique qui consiste a s'assoir appuyer sur les coudes les jambes tendues devant à faire des petits battements (en anglais flutter kick si vous cherchez des vidéos). cad essayer de chercher a battre plutot jambes tendues (vous n'y arriverez pas car ce n'est pas vraiment possible (vos genoux devront se plier plus ou moins c'est normal) mais l'important c'est que vous allez obtenir un battement plus efficace si vous cherchez à le faire, beaucoup mieux qu'avec un fouetté de jambes).

Chercher à ressentir la pression de l'eau sur les pieds et toutes les jambes. Le battement doit venir de la hanche. Evitez de sortir les pieds de l'eau (défaut répandu) car cela consiste à battre l'air et non l'eau donc inefficace. Garder une petite amplitude de mouvement (un peu comme si vos jambes étaient liées par une courte corde) mais une bonne fréquence. Ensuite à force vous obtiendrez de bien meilleures sensations (et vous arrrêterez la marche arrière).


Le pb des palmes c'est qu'elles faussent la perception et surtout ne favorisent pas justement ce mouvement de battement jambes presque tendues. On dit souvent que s'entrainer aux battements avec palmes aident avant tout à bien avancer...avec des palmes...mais pas sans
  

Merci pour ces conseils, que je vais m'empresser de suivre. Trois petites questions pour essayer de mieux comprendre:
- il ne faut donc pas chercher à imiter ce qu'on voit sur les video de pros, dont les battements ont une certaine amplitude. cette phase 'jambes presque tendues' est une phase d'apprentissage pour acquérir les sensations.
- est-ce que le travail sur le dos est du même type? Sur le dos (avec une planche) je suis bizarrement plus efficace. Mais j'avais l'impression que le mouvement n'est pas le même. C'est une impression?
- qu'est-ce qui explique que mes battements sont si peu propulsifs. Je vois souvent des nageuses (surtout) beaucoup moins fortes musculairement (apparemment), qui avancent très bien, avec des battements pas particulièrement énergiques, alors que je m'épuise inutilement dans la ligne d'à côté.
Merci par avance.
  


- la phase "jambes tendues" est en effet une phase pédagogique bien qu'en fait les pros fassent pareil (dans une certaine mesure) car comme je le disais, on ne peut pas vraiment battre "jambes tendues" mais tenter de le faire permet d'avoir en général, le bon geste.. Par exemple; Regarder Manaudou nager sous l'eau: vous verrez ces jambes restent relativement droites (compte tenu de la résistance de l'eau) et surtout le mouvement vient de la hanche (comme en flutter kick): En fait l'erreur commune c'est vouloir battre en pliant le genou et avec trop d'amplitude:
videoplay


- Faites des tests: essayer plusieurs types de sensations (amplitude, genou plié, jambes tendues, etc..,etc...) et comparer les vitesses et les sensations. A force vous trouverez le style qui vous correspond le mieux.

- le travail sur le dos est le même: essayer d'éviter la planche car ca fausse la position. Au pire, prenez un Pull buoy entre vos mains et allonger bien les bras et faites des petits battements. Sentez les abdos et les fessiers travaillés.

- un bon exercice est comme le fait Coughlin sur la vidéo de battre d'un côté sur l'autre; car en fait qd on nage le crawl ou le dos crawlé, on ne bat pas des jambes le bassin à plat mais sur le côté. Donc cela correspond mieux aux battements qu'on aura en nage complète.

- le manque de propulsivité vient du manque de technique, d'un mauvais geste, de mauvaises sensations et bien sûr d'une mauvaise flottaison: une nageuse qui est parfaitement horizontale sur l'eau et bien profilée aura toujours un énorme avantage sur un nageur qui nage "debout" (et si et si y en a...on en voit dans les piscines)...
La première contrainte en natation c'est la résistance frontale et là beaucoup de nageuses ont un gros avantage sur les hommes.
  

Merci pour ces conseils. Mis en pratique aussitôt, et ça marche!!! Le déclic ça a été de garder les jambes bien tendues et d'adopter un rythme élevé avec une amplitude très faible. Le problème c'est de tenir! C'est ingrat et épuisant... Je m'impose 8 longueurs par séance en alternant sur le dos (pour l'instant avec une planche... je vais passer au pull buoy) et position ventrale, et j'ai senti des progrès d'une séance à l'autre en serrant les dents. Après 3 semaines: petite vitesse à peu près convenable. Merci Klapo! Une question encore: est-ce que les battements de Manaudou par exemple (même rythme que les coups de bras) sont propulsifs, ou simplement équilibrants? On peut avoir des battements propulsifs même avec un rythme de battements très lent? En quoi consiste au juste l'effet propulsif? De tous les aspects de la technique du crawl, je trouve que c'est le secteur le plus mystérieux.
  

Le battement de Manaudou est bien sur propulsif...il faut bien voir qu'en grande nageuse, elle nage avec tout le corps et pas uniquement a la force de jambes et bras...son battement couplé a son roulis du corps a l'avancement de l'epaule et l'allongement du bras lui permet d'aller chercher loin devant...
  

avatar de rralf1
rralf1
> 3 ans
J'ai 62 ans et je débute en crawl et comme lordjim au début mes battements n'étaient pas du tout propulsifs.
Cela vient du fait que je n'avais pas bien compris à quel geste exactement correspondait un battement de crawl.
Je crois que maintenant j'ai compris, en tout cas il faut savoir que le battement de crawl n'est pas une marche en avant, pas une marche en arrière, pas un pédalage en avant, pas un pédalage en arrière, pas une montée ni une descente d'escalier face aux marches ni dos aux marches ...
Le bon geste est en fait celui de shootter dans un ballon avec le pied bien tendu puisque c'est la poussée dans l'eau du devant du tibia, du dessus du pied et du dessus des orteils qui provoque la propulsion.
Depuis que j'ai compris cela, je m'applique à bien faire ce geste et même en le faisant lentement j'ai de la propulsion. Lorsque j'aurais acquis une certain automatisme, je chercherai à aller plus vite.
  

J'ai lu récemment sur ce forum que les battements de jambes en crawl s'effectuaient ainsi : 6 battements par cycle de bras

Autrement dit, peut-on considérer que le crawl mode "free style" avec un battement sur 2 (voir vidéo sur ce point ...est déconseillé ? (je ne sais pas joindre la pièce ... !)
Perso : je nage avec un battement sur 2 ce qui :
1 me permet de glisser davantage sur l'eau
2- de nager longtemps car les battements qui ne servent pas à la propulsion, consomment bp d'énergie et fatiguent davantage ... si j'ai tout compris !

Merci pour vos réponses

à ++
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant