Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 15 janvier 2008
posté par Christophe à 07:39

Apprendre à nager le papillon

vu 48173 fois, followers=37
Bonjour,

Ça me fascine toujours de voir quelqu'un nager le papillon, c'est pourquoi j'ai bien envie d'apprendre cette nage...
J'imagine que ça demande pas mal de technique. Etant un nageur moyen, j'aimerai savoir quelle est la meilleure façon de m'y mettre. Notamment s'il y a des exercices que je peux commencer à réaliser seul ou bien s'il vaut mieux prendre directement des cours en piscine, ou s'inscrire dans un club de perfectionnement. Pour ceux qui ont appris tardivement cette nage, j'aimerai aussi savoir en combien de séances approximativement on commence à faire un papillon correct.

Christophe

61 commentaires

  

pour m'y être mis sur le tard, je pense que c'est une des nages où il n'y a pas trop besoin de cours car la technique vient toute seule : voici une suggestion de pédagogie en 4 étapes: passer à l'étape suivante seulement une fois que l'étape précédente est bien maitrisée (ce qui peut prendre plusieurs séances - faut être patient):

- 1ere étape: bosser les ondulations du bassin (si possible sans planche car ca limite les mouvements du haut du corps): c'est tout le corps qui doit onduler et non pas seulement les jambes. faire des ondulations sur le ventre, sur le dos et sur les cotés ; il faut aussi s'exercer aux ondulations les bras le long du corps (genre : l'homme de l'Atlantide? vous vous souvenez
; on peut aussi bosser les ondulations en faisant un mouvement de crawl avec les bras; les ondulations demandent une musculature très particulière (gainage, abdos, dos). Les petites palmes sont bien pour renforcer la musculature mais faut pas trop en abuser au risque de prendre de mauvaises habitudes;

- seconde étape: bosser les bras: au début, on peut faire un mouvement de brasse avec les jambes, c'est plus facile: pour les bras, faut penser à dessiner la forme d'une clé avec les mains..ca vient assez naturellement. On peut aussi bosser les bras avec un pull-boy entre les jambes: mais c'est costaud;

- 3eme étape: combiner jambes et bras mais avec des petites palmes: ca aide beaucoup pour bien ressentir l'importance des ondulations et la synchronisation, la fluidité du mouvement; de plus, avec les petites palmes, on a vite tendance a faire deux ondulations pour un mouvement de bras, ce qui est plutot cool et facilite l'économie de la nage! Les palmes aident aussi pour le timing, la souplesse et le relachement: on se rend compte qu'on peut rester en coulée assez longtemps sans avoir à tirer sur les bras comme un frénétique pour chercher à respirer.

- 4eme étape: pap sans petites palmes : ca y est, faut se lancer !!! c'est marrant mais il y a toujours une légère appréhension: faut bien penser à se relacher et non se crisper: bon c'est une nage très physique et au début c'est dur de faire plus de 25m...A force, ca vient: un bon truc: penser à nager avec tout le corps qui doit onduler , plutot qu'avancer en force avec les bras et des jambes: pour cela, l'ondulation type homme de l'atlandide est un bon exo.

- Perfectionnement: regarder les vidéos de bons nageurs en pap pour bien paufiner la visualisation...

voici pleins de vidéos d'exos: http://www.brightcove.tv/search.jsp?q...
  

Rien à rajouter sur ces excellents conseils et mises en pratique mis à part que c'est plus simple qu'il n'y parait (ce n'est pas la nage la plus technique et à mon sens il s'agit de la brasse).
Par contre clair que pour faire un 25m, c'est chaud...

Bosser les ondulations (perso je les ai travaillé en apnée), c'est le principe même du papillon et petite précision qd même : la respiration se fait tous les deux temps (une fois on garde la tête sous l'eau et la fois d'après on pousse fort sur les bras et le bout des jambes pour chopper sa respiration).

Encore merci à marc pour ses excellentes explications surtout que je ne suis pas un as en papillon mais bon, ca fait une nage de moins à comprendre


Bon courage et tests.

Cdlt,
Oléum.
  

Mouais, bon,
c'est bien décrit surtout pour l'importance capitale des onduls (qui échappe aux autodidactes d'après mes observations!),
n'empêche comme d'hab en natation entre théorie et pratique...
Pour un néophyte je ne vois pas comment se passer d'une ou deux premières séances sous tutorat particulier d'un MNS, après OK...

_Rqs:_

- la brasse sportive est effectivement et "académiquement" la nage la plus technique, davantage que le pap qui impressionne volontiers et alors même que la brasse du dimanche est la plus spontanée pour un nouveau nageur

- J'ai un doute sur l'obligation en compèt de respi 2 tps, en tt cas vu l'exigence physique du pap, en apprentissage pas utile de s'y astreindre d'emblée

- Bon faut pas xagérer non plus, à 25m t'es trois fois plus fatigué qu'en crawl mais rapidement tu les fais, les 25m, hein...
  

qui échappe aux autodidactes d'après mes observations!
+1, je garde les memes mauvais reflexes de débutant meme mentaux quand je décrivais cela

on pousse fort sur les bras et le bout des jambes pour chopper sa respiration
Donc je rectifie ici : mauvais réflexes de débutant et comme décris plus haut : ca passe principalement par le mouvement du corps qui ondulent.
J'ai un doute sur l'obligation en compèt de respi 2 tps
tout comme en nage libre...

Cdlt,
Oléum.
  

J'aimerais apporter un ou 2 conseils, l'important pour nager le papillon c'est d'etre decontracte et de se sentir bien. Au debut en nage complete, ne pas se chercher a se focaliser sur les bras ou les jambes, mais sur la decontraction et le plaisir que procure la sensation de rentree dans l'eau et d'apnee (essayer de fermer les yeux pour mieux sentir cette decontraction) et de sortie (pour respirer), avec l'hypothese bien sur que le passage des bras au dessus des epaules est plus ou moins maitrise et l'ondulation egalement (bien que cette derniere ne soit pas tres utile dans cette exercice). Placer une respiration tous les 2 mouvements est au debut trop difficile et ne peut se faire que lorsque celle-ci est maitrisee. Donc pour commencer cette nage avec plaisir, je te conseille de faire par exemple quelques 25m ou tu fais principalement des coulees (quasiment en apnee) suivie d'une remontee avec mouvement de bras pour respirer. Quand tu es decontracte et que tu commences a sentir le mouvement tu peux rajouter des mouvements de bras, ce qui fait que tu vas diminuer la duree des coulees et respirer plus souvent. Mais attention ce ne sera pas forcement plus facile car il faudra alors gerer les mouvements de cette nage et le rythme respiratoire plus elevé. Le but est d'atteindre une respiration tous les 2 mouvements. Quand ce sera le cas et que tu pourras faire 25m en decontraction alors tu pourras chercher a ameliorer specifiquement ton ondulation, tes bras et tes jambes.
J'insiste sur la decontraction, car lie a une bonne respiration c'est ton seul moyen de nager le papillon sur une distance > 50 m (et n'est ce pas un des plaisirs que procure la natation : la sensation de son corps decontracte et en apesanteur, sans lutte et sans crispation ?)
  

BRAVO à Marc pour ces explications Tout y est. Juste peut-^tre un conseil pour aider au passage de bras en aérien, bien rentrer le menton sur la poitrine et les bras passent tous seuls.
  

Difficile d'ajouter quelques choses si ce n'est qu'avant de commencer à nager la papillon, j'ai "besoin" de faire quelques ondulations comme pour "décoincer ou assouplir" le dos.
J'ai eu la bonne sensation qui m'a donné le déclic des ondulations grâce à ma paire de palmes
  

avatar de papehion
papehion
> 8 ans
Un petit truc pour faciliter la sortie de la tête pour respirer, c'est se cambrer en enfoncant bien le bassin à ce moment...du fait du mouvement de bascule du corps (les jambes et le bassin s'enfoncant), il faut moins d'effort pour sortir la tete au dessus de l'eau! pour le débutants, c'est un ptit truc. ca ralentit un peu la nage mais cela rend le papillon plus facile durant cette phase critique!

Il faut aussi s'efforcer de sortir la tete a peine de l'eau (la bouche juste au dessus de la surface pour respirer)...
  

un autre petit conseil en pédagogie d'apprentissage de l'ondulation de la tete ;du bassin et des jambes,cest de chercher avec les mains(bras) un peu la profondeur avant et en bas, puis de faire tendre de nouveau les bras (coudes) pour chercher un appui en bas et vers l'arrière.et c'est la phase de l'expiration par le nez en principe et puis de l'inspiration de l'air avec la bouche tout en passant les bras hors de l'eau en papillon .
  

Bonsoir,
effectivement le papillon n'est pas la nage la plus technique mais il faut une tres bonne condition physique.
Pour tes débuts commence par de la brasse ondul pour placer l'ondulation et ressentir le mouvement un mouvement be bras de brasse avec des ondul ( attention en papillon l'ondul doit etre placée quand les bras sont tendus devant et une autre quand les bras sont vers les cuisses pour aider la sortie des bras )
Un deuxème exercice que l'on nomme 1+1+2 c'est un passage de bras de crawl avec le bras droit bloqué devant puis un passage de bras avec le gauche puis deux passages des deux bras en meme temps attention au placement des onduls..... on peut faire la meme chose avec 2+2+3 ...Voila 3 exercices si besoin n'hésites pas
Bon courage
  

On arrete pas le progrès ! Sur youtube, vous avez 4 vidéos intitulées "Michael Phelps Butterfly Training". Plein de conseils du champion et de son entraineur sur le pap
(dont lr 1+1+2 et les ondulations verticales avec une ceinture de 8kgs...


http://youtube.com/watch?v=dosdpaxCL9U
  

avatar de kitaii
Kitaii
> 7 ans
Salutt

J'ai 13 ans et je nage le papillon en compétition.En grande partie les 50 pap(X.x) et les Quinny(4 X25m)

Pour des trucs pour le pap c'est
-Bras étirée un maximum qu'un légée pliment du coude devrai suffire
-"allée chercher l'eau loin" se si permertra d'économisée un peu d'énergie
-Belle coulée temps de sauvée et énergie aussi

ps: étire toi bien avant de nagée et un bonne échaux car sinon des blessure arrive trèssss vite avec le papillon

je vous laisse sa je vais m'échaufée ma compé dans 30 minute

50 pap 100QW 100Dos!!!!!!!2 relaitttttt
  

avatar de chevg3t
chevg3t
> 7 ans
Bonjour,

J'entends dire le papillon n'est pas la nage la plus technique c'est la brasse. Je crois qu'il faut nuancer cette affirmation. Pour un compétiteur qui chasse les 1/100 ème c'est sans doute vrai mais pour un nageur classique même excellent c'est faux.

Je nage les 4 nages, j'ai un défaut en brasse sur une jambe cela ne m'empeche pas d la nager bien, sans fatigue et plus rapidement que la plupart des gens. Quant au papillon je le tiendrai moins longtemps et moins vite que la brasse et pourtant je ne pense pas le nager mal.

Pouvoir tenir la distance en papillon il faut nager en décontraction sans passer en force mais il faut aussi que le mouvement soit excellent. En brasse, on fait n'importe quoi et on nage 500 m. Et comme on n'a pas vocation de gagner les championnats de France, la brasse est sans contestation moins technique.

Voila je pense que cela méritait une explication de texte. En ce qui me concerne j'adore le papillon, surtout dans les vagues, je le nage dès que je peux sur des distances correctes mais à la fin je me repose en brasse coulée.

A+
  

Perso quand j'étais petit en compet le pap était ma nemesis, et puis vint l'interdiction de nager pap et brasse pendant 2 ans avec des problèmes de dos. Alors depuis que j'ai repris plus ou moins régulièrement l'entrainement je ne tente même plus en piscine. Mes ondulations en palme sont limitées dans leur ampleur du fait que cela me tire toujours beaucoup trop le dos (remarque cela fait plus bosser les abdos ainsi) ...
Mais en fait le bonheur ... c'est de se retrouver en mer avec quelques vagues et des palmes / monopalme et de papillonner comme un fou là dedans. Un plaisir fou. Va savoir Charles !

Un élément non négligeable qui participe à cela est sans doute de savoir qu'on ne va pas se prenre la ligne ou le bras / la tête d'un nageur en face avec ses bras ...
  

Idem, j'étais fasciné par le pap et quand j'ai osé attaquer cette nage je fus surpris de m'y sentir aussi à l'aise.

Par contre, l'absence de technique fait que l'on bourre n'importe comment au départ, donc fatigue rapide et, ça m'est arrivé, petites contractions au dos.

C'est en voyant des nageurs approcher le pap de façon très cooly que j'ai mieux compris le principe et arrêter de me froisser des muscles.

Le pire pour moi demeure la brasse, je me détruits les "reins", j'ai des crampes terrifiantes et très douloureuses parfois, je n'éprouve aucun plaisir alors que le pap et le crawl sont naturels, je suis né dedans (j'ai dû arrêter la natation plus jeune suite à des soucis de sinusites mal soignées)

L'ondulation est importante, agréable au fil de votre maîtrise. On peut y arriver en travaillant d'abord les jambes (enfin c'est mon avis), comprendre la propulsion corps-jambes.


Tout le monde pourra vous dire que la pratique est fondamentale, il faut braver la peur du "ridicule".
  

avatar de ploufy
Ploufy
> 7 ans
C'est quand même un peu technique le papillion. C'est musculairement assez violent dans la phase de sortie de l'eau, alors mieux vaux avoir le bon mouvement pour éviter de se flinguer une épaule ou une trapèze. En fait j'y vois surtout deux temps, la coulée et la sortie. La sortie donc c'est musculairement exigeant, y a un effort important de poussée à faire. Ensuite une fois à l'apogée du mouvement, on replonge en coulée et la normalement c'est nettement plus "décontracté".

Après il y a façon et façon de nager le pap. Je vois pas mal de gens forcer comme des dingues, avec des mouvements saccadés, j'ai mal pour leur dos et leurs bras :/

Les points importants je dirais :
- faut pas être brutal quand on le nage, mais puissant lors de la sortie (nuance importante)
- effectuer un mouvement complet et ample avec les bras et aller chercher bien loin devant.
- sortir la tête le plus tôt possible, presque avant les bras, mais sans la relever, pour pouvoir ensuite amorcer tranquillement se phase de coulée.
- être décontracter durant la coulée pour préparer corrrectement la poussée

NB : pour les ondulations, pour s'entrainer, le truc pas mal c'est de papillionner sur un bras, en respirant comme en crawl -> goswim.tv/entries/4800/butterfly---single-arm-extended-arm.html

Ca permet de moins se fatiguer, d'appréhender plus facilement le mouvement de jambes, mais aussi de bras.
  

avatar de canageenbanlieue
canageenbanlieue
> 7 ans
Ben déja vous m'avez tous aidé dans mon intensification du papillon ( une demi heure en frac aujourd'hui ) depuis 1 mois.

J'y ajouterais un conseil aprés ces quelques heures : nagez le cool , l'ondulation on la sent naturellement quand on accepte au départ de ne tenir aucun compte de la vitesse .

Il faut aborder sa longueur pap en disant: cool , je vais faire le serpent dans l'eau en pionçant comme un paresseux , ensuite mettre la puissance sans aucune accélération des segments et enchainer les longueurs , au fur et a mesure on découvre l'ondulation et le placement des bras en traction puis poussée vient assez naturellement.

j'avais fait un premier essai de papillon il y a quelques années , je nageais tout en violence ( j'étais ultra affuté ) ca allait plus vite sur 100 m mais impossible à nager par n'importe qui .

Depuis que j'ai une approche cool je confirme que c'est la nage la plus simple techniquement , tout est symétrie et coopération des blocs moteurs. (en tout cas la plus simple pour moi ) .

Précision : je n'utilise jamais de matériel je crois que c'est juste utile aux trés bons nageurs pour les autres au mieux des prothéses au pire des trompe l'oeil ...
Je vois tous les jours dans le bassin des gens qui capitalisent ainsi ... leurs défauts.
  

carnageenbanlieue : sur le materiel faire un peu de jambes en planche est bien. Car en nage complete a vitesse modérée on sollicite peu les jambes et du coup les muscles de celles-ci ont tendance a fondre (c'est mon cas), alors que le haut du corps non car il est toujours sollicité.
  

avatar de canageenbanlieue
canageenbanlieue
> 7 ans
je comprends ta remarque , le probléme avec la planche est que ca bloque souvent le haut du corps , moi ca me fige littéralement , mais je sais que en forme ca devient possible de travailler le battement.
Je partage donc ta remarque de mon expérience mais ilf aut déja être bien en forme pour mettre de la vitesse et du battement.

en plus je cours donc la fonte est contenue .

Je pensais juste à certaines chiméres équipées de tubas , de plaquettes, de grandes palmes que je vois parfois , une fois j'ai demandé l'autorisation de prendre une photo : ca a été mal interprété.

Un grand souvenir aussi une nana qui s'est envoyé dans le mur avec sa monopalme caramba j'ai dit au MNs faudrait un permis faites une ligne hord bord!
  

avatar de christo
christo
> 6 ans
bonjour,
j'ai été intéressé par de nombreuses suggestions concernant l'apprentissage de la nage papillon.Tout d'abord, etant enfant j'ai,comme un certain nombre de personnes appris à nager en prenant des cours avec un maitre nageur et à l'époque cela se concrétisait par l'apprentissage de la brasse.j'ai ensuite appris les trois autres nages par moi-même. Aujourd'hui j'ai 44ans et cela ne fait que depuis quatre ans que je maitrise la nage papillon.maitriser, cela veut dire que je suis capable de nager des distances correctes, à savoir un kilomètre ou + . je sais que ma technique n'est pas parfaite, mais on peut s'améliorer et ceci à n'importe quel age . je ne suis pas d'accord avec certaines personnes qui écrivent que ce n'est pas la nage la + technique en ce qu'il s'agit de la nage qui necessite de maitriser le + sa respiration (sauf si l'on se contente de petites distances où là on arrivera péniblement et anormalement essoufflé à boucler un 50 ou un 100 mètres), mais comme l'a bien dit un des blogueur , ce n'est pas ça la natation!

j'ai appris en m'entrainant d'abord de petites distances et ensuite de + grandes, mais le message que j'ai à faire passer concernant l'apprentissage de cette nage est le suivant
ersévérer à votre rythme (pour le coeur!) et débuter cette apprentissage en MER, car l'eau vous prtera mieux et ainsi vous arriverez à gérer progressivement votre effort et je dois dire que si je ne m'étais pas lancer dans cet apprentissage en débutant par la MER ,eh bien, aujourd'hui je continuerais à effectuer mes miséreux 100 mètres en m'en contentent après m'être remis de mes quelques minutes d'essoufflement.
à tous merci et au revoir
  

S'il fallait faire 1 classement techniques des nages, je mettrai en 1er la brasse car pour la nager vite cela demande énormément de maîtrise, de puissance ainsi que de la coordination.Physiologiquement le ciseaux est très mauvais pour les genoux c'est un mouvement qui n'est pas du tout naturel.
En 2e le papillon qui est très technique également car ceux qui disent le contraire... je serai bien curieux de les voir nager. Cela demande une grande souplesse d'épaule, 1 ondulation puissante ainsi qu'une bonne coordination entre les bras et les jbes. Ceux qui arrosent sur 10 m de diamètre ou que l'on entend à l'autre bout du bassin ceux-là on tout faux car ça doit se faire de manière très légère tout en faisant passer la puissance des appuis.
En 3e le crawl qui n'est pas évident pour beaucoup pour gérer la respi avec la nage alterné mais pardonne pas mal de défauts.
Et en 4e le dos qui est la plus facile d'accès (tête hors de l'eau) mais pas forcément évidente à mettre en place car tout se fait à l'envers.
Pour les sceptiques à efforts égal, la brasse est la nage qui demande le plus d'énergie.
  

avatar de canageenbalieue
canageenbalieue
> 6 ans
tu a raison , la brasse est à la fois la nage la plus facile d'accés, la plus technique et la plus gourmande en énergie de mon expéreince. Mais ajoutons : nager au long cours à 80 % de sa vitesse max . trés lentement je ne sais pas vu que c'est forteent non linéaire.

Mais à plein pot le pardoxe c'est que en papillon on peut lacher les chevaux , en brasse des fois on y arrive pas à moins d'être techniquement bon.

Sur la souplesse du papillon je te rejoins complétement , mais quand on est tranquille la synchronisation vient naturellement.

Donc papillon assez facile si on nage ( pas si on fait de l'athlé dans l'eau ...)
  

J ai une question un peu bête sur la technique papillon de "l'homme de l'atlantide"

Vu qu'il pouvait respirer sous l'eau, Patrick Duffy ne pouvait donc pas boire la tasse lui, hein ?
- Heureusement que les piscines ne sont pas désinfectées au whisky, on m'appelerai Sue Helen :O(
Pata-Hips
  

avatar de canageenbalieue
canageenbalieue
> 6 ans
J'aime les gens cultivées . ... eh oui Patrickduffy jouait aussi dans Dallas le frére cadet

peso pour les coulées je pense que la vodka ( ca eut dire petite eau ) est plus efficace que le whisky la preuve :

l'Homme de Pankratov m'a l'air de faire des meilleures coullées que l'Homme de l'Atlantide ...
  

avatar de coach360
coach360
> 6 ans
pour ce qui est de la brasse sur un niveau compétition, avec une nage compétition c'est INCONTESTABLEMENT la plus difficile sur un niveau technique aussi bien que physique. le papillon, si on est souple au bassin et aux jambes et que l'on a la compréhension de cette nage avec l'ondul idéale (car elle fait énormément)travaillée sans planche et avec planche mais aussi pourquoi pas un peu en position verticale pour un travail de puissance pour les deux phase d'une ondule, les bras sortent tout seuls en y ajoutant un peu de travail éducatif régulièrement pour les bras tendus et la position de la main lors du retour, le placement de l'ondul ainsi que pour la tête, c'est tout, le reste se fait naturellement.le reste est du travail de filière...on peut très bien nager relativement efficacement sans trop de force dans les bras si l'ondule est nickel! même si c'est mieux avec la puissance dans les bras, on peut tout à fait s'en sortir...et je ne suis papillonneur
Pour la brasse sur la nage il faut déjà chopper le ciseau le plus efficace, ce qui, en lui même n'est vraiment pas évident, il doit être super efficace car c'est la seule nage ventrale ou on est obligé de respirer à chaque mouvement , mais c'est aussi la seule nage qui n'est pas naturelle de part la forme de chaque cycle qui est en opposition à l'eau, la seule nage où les bras ne tournent pas sur un plan latéral , donc avec plus de temps morts en comparaison aux nages avec mouvements alternées.
Sur un plan technique il faut que les bras remontent jusqu'à une certaine hauteur, au niveau du bas de la poitrine, pour cela il faut prendre l'eau assez large, mais pas trop. le fait de remonter les mains à la poitrine va les mener à partir avec les pouces juste à la surface de l'eau, ce qui aura pour problème si les jambes ne sont pas assez efficaces et que la tête est mal placée de se retrouver trop sur un plan vertical handicapant car ralentissant.
Il faut donc un ciseau puissant en poussée et le moins en opposition possible au retour et ça ce n'est pas donné non plus.en brasse les jambes travaillent autant que les bras techniquement et musculairement. Il y a un énorme travail à l'entrainement à faire la dessus.
Pour la tête elle doit rester toujours dans une position d'attaque et doit finir rentrée, le menton collé ce qui se fait pour beaucoup moins naturellement que les autres nages et ça peut être fatal en terme d'opposition à la glisse pour ne serait-ce qu'une seule fois la tête relevée trop tôt encore dans l'eau; de plus pour ne pas être handicapé dans le lancement des bras pour une bonne glisse, il ne faut pas rentrer la tête trop tôt ni trop tard et ça demande du travail pour que ça soit au point croyez moi.
Quant aux virages, ce n'est pas non plus une partie facile il faut vraiment connaitre l'efficacité et la durée de celle ci pour ce qui concerne les ciseaux pour amorcer la remontée grâce aux bras.Il faut par ailleurs travailler sa coulée qui ne se fait qu'avec une seule ondule pour commencer! (et pas entièrement avec ce système comme dans les autres nages), il faut connaitre sa poussée au mur pour les jambes,pour le ciseau d'autre part puis pour les bras en sachant vraiment se remettre en flèche ( mais aussi pour la nage!)tout en faisant attention a bien relancer les jambes au bon moment et avoir un retour idéal des bras et mains en bonne position.. les mains doivent pour mon point de vue terminer paumes vers le bas, pouces collés l'un à coté de l'autre ou sur l'autre peu importe (pour la glisse en flèche).
Etant la seule nage en opposition à une glisse naturelle quant aux bras et jambes, il faut sans cesse forcer et relancer dans les phases d'appuis mais aussi de lancement des bras et tête...les avants bras ne tiennent que très mal si on fait un 200m en brasse avec une atrophie musculaire générale qui massacre sans entrainement. donc il y a une grande sollicitation des fibres musculaires, et ça ne joue pas que sur quelques centièmes comme j'ai pu voir un peu plus haut.
Avec le pap si on l'a comprit, on s'en sortira mieux pendant, et après la course avec un mal au abdos et un peu aux épaules. une respiration 2 temps ou 3temps est mieux dans un terme de glisse qu'une à un temps, mais quanq on a pu d'air, on a pas vraiment le choix...
Ceci est une bonne partie de description de mon point de vue sur la brasse et le papillon, en espérant vous avoir aidé un petit peu même si je n'ai pas abordé les phases respiratoires dans leur totalité...
  

avatar de coach360
coach360
> 6 ans
re, petite précision pour une nage linéaire en brasse, lors de la phase finale du retour il ne faut pas chercher vraiment profond mais plus à 15cm ça suffit...
  

avatar de coach360
coach360
> 6 ans
et je suis partiellement d'accord avec fifi, (la facilité du pap, je la décris en comparaison à la brasse qui est la plus difficile des nages...)mais le pap reste technique car il faut comprendre l'ondule ça ne se fait pas tout seul,et après, placer ses bras de la bonne façon... mais pour le classement je dirai que ça dépend des distances...mais ça, ça dépend des styles de nages aussi.
  

Salut à tous,
tout ce parler de papillon m'a fait monter l'envie de apprendre cette nat...

Ici de suite le premier entraînement d'aujourd'hui pour ce but, tout sans matériel, durée ~1h:

600m chauffage en trois nages

4x50m ondulations papillon, les bras étendus devant
100m crawl

4x50m ondul pap, un bras étendu en avant, mouvements de crawl avec l'autre
100m crawl

4x50m exercice 1-1-2: crawl gauche - crawl droite - deux passages en papillon
100m crawl

200m souple

(Récup de 20s entre les séries de 50m)


Qu'est-ce que vous en pensez vous?
Quel exercice je pourrais changer la prochaine fois?

Merci d'avance

Clod
  

4x50 ondul papillon, si c'est sans planche, je pense que c'est en fait un exercice assez difficile car tu auras du mal a sortir la tete pour respirer. Je conseillerais de prendre une planche et faire tranquillement les onduls bassin + jambe 200m, c'est ce que je faisais au debut que j'ai commencé cette nage. Cela te permettra de bosser les jambes et les abdos. Car au debut, il te faudra peut etreun peu plus de force musculaire de ce cote la. Mais apres ca, repasse cool en dos pendant 100 pour bien decontracter ...

4x50m ondul avec 1 bras crawl en alternant, ca je l'ai fait pas mal, tu peux le faire, c'est pas tres difficile et tu respireras plus facilement.
Puis ton 3eme exercice en rajoutant les bras de pap, ok c'est des educatifs tres classiques.

Tu peux faire ces educatifs toute ta vie. Perso je les ai pratiqué regulierement pendant une bonne dizaine d'année meme apres avoir appris le pap.
Apres les 20s de recup, tu vas t'en apercevoir que tu n'en as pas trop besoin normalement, car ces educatifs sont "plaisants", on sent bien le mouvement du pap et on se repose sur les cycles en crawl.

Pense aussi a faire un peu bras (pullbuoy avec juste les bras), car au debut, il te faudra peut etre un peu plus de force sur les bras et epaules (meme si apres tu te rendras compte que c'est loin d'etre le pluss important)
  

Je pense m'y remettre aussi au papillon car je trouve que c'est une telle belle nage.

Je note l'exercice:

4x50m exercice 1-1-2: crawl gauche - crawl droite - deux passages en papillon
Je vais aussi faire des 100m avec 25m papillon et 75m crawl

Balsen des Boissss
  

Les gosses apprennent le papillon avec des palmes au début.

Moi j'ai aucun problème pour nager le pap avec palmes, par contre j'arrive pas à nager le pap en placant la respiration, quelqu'un peut il me donner un éducatif spécial pour ça(pas celui bras crawl et passage à 2 bras tous les 3 mouvements, un autre svp, qui soit efficace)MERCI A TOUS
  

Merci beaucoup taharJezedh pour tes conseils, je n'avais pas pensé au dos pour decontrarre les abdo.

Les 20s de recup je l'vais mis parce que c'était la première fois, on verra si ils seront encore nécessaires ce week-end.


Pense aussi a faire un peu bras (pullbuoy avec juste les bras), car au debut, il te faudra peut etre un peu plus de force sur les bras et epaules (meme si apres tu te rendras compte que c'est loin d'etre le pluss important)

Celi me semble un bon exercice, meme si pas du plus faciles bien sure. ;D
(En outre je devrais reprendre les tractions à la barre pour bien développer la partie haute du dos.)


Desolé papillonista, je ne peux pas t'aider car je vien juste de commencer... Cependant si tu trouves des nouveaux exercices, moi je suis toujours intéressé.
  

(douple, pardonnez moi)
  

au debut que je faisais du pap, j'integrais souvent du dos pour redecontracter. ex : 10x (25 pap, 25 dos). Maintenant si je fais 10x100m pap, apres chaque 100m je fais 50 retour dos. Les retours en dos sont juste la pour se reposer, souffler et decontracter le dos. J'evite de rester statique entre chaque serie de pap (meme si c'est un autre style d'entrainement, mais pas celui que je recherche).

Les educatifs que je faisais souvent et qui sont un peu different de ceux de clod, c'etaient en fait :
- jambes pap + en alternance 2 bras gauche crawl avec respiration sur 1er bras , passage bras pap tete sous l'eau, 2 bras droit crawl avec respiration sur 1er bras. La respiration est frequente sur les bras en crawl et les passages bras pap se font avec la tete sous l'eau donc assez facile.
- l'inverse c.a.d avec respiration en pap et non plus en crawl : jambes pap + en alternance 2 bras gauche crawl, passage bras pap tete hors de l'eau et respiration, 2 bras droit crawl. Celui ci est un peu moins reposant.
Au final on respire tous les 3 mouvements. Mais on peut aussi ne faire que 1 bras crawl au lieu de 2.

L'utilisation des palmes, le probleme c'est quand on s'appuie trop dessus et qu'on les enleve ... Je supppose (j'imagine) que tes pbs de respiration viennent en partie que tes palmes de permettent de sortir de l'eau bcp plus facilement, un peu a la maniere d'une nageoire. Or sans palmes il est difficile de reproduire ce systeme, car il ne faut pas trop compter sur les jambes en general (les muscles y consomment pas mal d'oxygene, ceci du a leurs tailles, et l'essoufflement arrive vite).
Il faut "vouloir" se reposer lorsqu'on nage le pap : lors de l'entree dans l'eau et en phase sous marine, on a peu de mouvements a faire, c'est l'occasion de ralentir, sentir l'effet decontractant de l'expiration sous l'eau puis la remontee auomatique via la pousse d'archimede. A ce moment la les bras suivent tout seul pour sortir ainsi que la tete. Ceci pratiqué lentement (du genre je me laisse glisser sous l'eau tranquille et je ressors de temps en temps pour respirer) permet de sentir les bienfaits (si j'ose dire) de cette nage.
  

merci bcoup, je vais faire l'educ avec les bras crawl et le passage pap avec respiration,je vais voir ce que ça donne.

effectivement les palmes me permettent de sortir de l'eau sand problème et je peux faire plusieurs longueurs en pap: je vais essayer aussi ce que tu dis de se"reposer "en phase sous marine...

merci
  

J'espere un jour pouvoir me reposer en pap !!!!
  

Je regardais les commentaires des entrainements avec la planche. Perso, je mets la planche sur la tranche. Cela évite d'avoir les bras trop écartés et de rester dans l'alignement. L'entrainement en apnée est le meilleur moyen. Je fais des séries de 50m en essayant de garder les bras tendus et en utilisant tout le reste du corps.
  

avatar de chevg3t
Chevg3t
> 6 ans
Je reviens sur le message de coach360 concernant les difficultés techniques comparatives des nages.

La brasse, la nage la plus technique, oui! mais en compétition uniquement. Pourquoi? Car ce n'a jamais été une nage pour faire de la vitesse. Pour arriver à faire un temps on doit tout optimiser au maximum. C'est d'ailleurs pour ça qu'au début le papillon a été inventé, pour optimiser la brasse sans la phase de freinage du retour des bras, d'ou le nom brasse papillon.

Le défaut originel de la brasse c'est qu'elle est auto-freinante, quand on ramene les bras ou les pieds on fait ce qu'on veut mais on va dans le sens contraire du fluide. D'ou le problème, d'ou l'optimisation du mouvement et les difficultés de cette nage pour faire un chrono. On peut se demander d'ailleurs quand on voit des nageurs de compétition nager la brasse si on respecte son esprit originel (là je suis iconoclaste mais je pourrais détailler).

Je maintiens que la brasse n'est pas une nage difficile, c'est une nage qu'on a rendu difficile pour en faire ce qu'elle n'a jamais été faite pour faire, des chronos! Pour un nageur du dimanche tout cela n'a pas d'interet et il fait une brasse naturelle qui ne demande qu'un apprentissage minimun et donne une fatigue minimum rien à voir avec le papillon. La brasse, dans ce cas, est la plus simple des nages et la plus utile et c'est pour ça qu'on l'apprend en premier.

Maintenant comment je vois les nages:

Le crawl c'est pour faire de la vitesse
La brasse c'est pour nager en silence (un coté militaire si on veut)
Le papillon c'est pour le fun, sentir l'eau et l'air, les meilleures sensations pour moi
Le dos ??? (la seule nage que j'ai nagé en compétition) c'est vraiment une nage de piscine si je caricature je dirais bête et méchante on ne voit rien et quand on est dans la mer on prend les vagues dans la tête et des tasses involontaires.
  

Bonjour à tous,

j'ai appris le pap en club quand j'étais plus jeune et il me semble que je ne faisais qu'une seule ondulation par mouvement de bras or j'ai l'impression d'en faire deux maintenant. Je m'explique:

quand je sors la tête et les bras de l'eau et que je les replongent dans l'eau, à ce moment commence ma première ondulation qui est souple et a une grande amplitude. Ensuite je refais une seconde ondulation plus brève et plus puissante pour ressortir de l'eau.

J'aimerais savoir quelle est la véritable technique car celle que je viens de décrir me semble être la moins fatiguante et l'autre demande de pousser énormément sur les bras (ce n'est pas une question d'ondulation que je maîtrise plutôt bien).

Merci à tous.
  

chevg3t:Je suis d'accord avec ton analyse des nages.

je rajouterais que le pap c'est trés beau à regarder(on s'envole),et que le dos, ça repose aussi(pas d problèmes de respiration en dos, en principe.C'est pas mal aussi de faire les mouvements antagonistes à la nage ventrale,car tous les nageurs ont tendance à être voutés quelque peu
  

@fab75019 > ton mouvement est bon, 2 ondulations
  

avatar de lovenat
lovenat
> 5 ans
bonjour

deja le pap a besoin d'enormement de technique. je fais de la natation depuis 5ans et j'ai appris a nager le pap en dernier certenemant car c la nage la plus difficile.
deja commencer pas faire une serie de 5 fois 50metre en ondulation ( avec une planche serais l'ideal). apres cela le mieux serai de faire la meme chose mais sans la planche ( respiration quand vous voulez, la respiration se passe pour plus de faciliter avec un leger mouvement de brasse)... puis quand vous croyait reussir vous pouvais prendre un pull boy et faire un exerecice pour travailer les bras ( garder toujour les bras tendu et respirez tous les 2 mouvement si possible). si vous avez des probleme de respiration au debut ceci et normal, donc vous pouvait recurer sur un 50 metre 15 seconde puis repartez... quand vous vous sentez pres essayer de faire sans rien sur un 50 metre ( 2 ondulation pour un mouvements) puis beaucoup d'exercice vous aidera a bien le nager. de l'entrainement, de l'entrainement et encore de l'entrainement. quitte a refaire les exercice regulierement... en 3 ans jai appris le a nager le pap maintenant je le nage a la perfection...
je sais ke sa peut etre dur mais fo pas ceder si vous voulait vraiment y arriver.
bon courage apres sa comme moi vous serai faire un 200 m pap
  

Bonjour,

le sujet a été créé en 2008 et vraiment bcp de choses sont changées dans ces 3 ans.

maintenant il y a plein de vidéos sur youtube (ou sur les sites semblables) sur la natation de tous les angles, des vidéos lentes ou accélérés etc. tous ce qu'on cherche... je les aime beaucoup, c'est vraiment très éducatif.

c'est un grande chance d'avoir cette technologie je pense... en 2004 je faisais des dessins à la main pour comprendre les mouvements du corps pour une parfaite plongeon... et maintenant je tape plongeon alain bernard sur google...
  

avatar de jnrgutr
jnrgutr
> 5 ans
Moi je n'est que 13 ans et je fait de la natation depuis 6 ans . Et Je doit dire que La brasse est plus dificil en terme de mouvement ! Bien penser au cisceau de brasse et tout . Le papillon va trés vite ! . Mais en compétition un conseil ne pas depasser les 50 METRE ! ( je les ai fait).
Apres vous verrer vous aurrer un reel plaisir a nager can vous aver la technique !
. En tout cas le papillon c'est dificil physiquement sa c'est sur . ! Le crawl c'est pas fatiguant can on c'est bien le fair ! penser a monter vos coude au dessus de votre tête ! . Perpendiculair .
En compéttition vous pouver aller loin en crawl moi j'ai fait un 800 mètres en compét .
  

@jnrgutr: Dis moi, mon petit Chou, si tu permets que je t'appelle comme cela, si tu as vraiment 13 ans, je suis sure que tu nages trés bien, et peut être représentes -tu la nouvelle génération avec ses propres modes d'expression qui ne sont pas ceux des parents, mais j'espère que tu n'oublies pas les études non plus?C'est important, tu sais...
es tu dans un club à paris ou banlieue?Quelles compètes fais-tu?
  

C'est fait,
j'ai réalisé 100m d'une traite en papillon ppffffioufff ça décape
  

Enzo ton 100 pap, tu l'as fait en bassin de 25 ou 50 mètres ?
  

En bassin de 50m comme les vrai
  

ah bravo toute mes félicitations !
  

Merci, merci

J'aimerai faire - de 2' au 100m
  

Je me suis chronométré sur un 100m oups 2'15"... bassin 50m

Mais j'ai fait cette essai après avoir nagé de tout 3000m.

Je réessaierais en début d'une séance j'étais cramé. ( 50 en - de 1' ça va).
  

on attend la vidéo avec impatience
  

avatar de thebibouuiille78
TheBibouuiille78
> 5 ans
Coucou tout le monde , J'ai 13 ans & je fais de la natation en compete depuis 6 ans . Depuis que je Suis petite , j'ai un probleme avec le Pap , Je vais trop Profonds & j'ai du mal a coordonner le mouvement des bras et de l'ondulations .

Avez vous des conseils a donner ?! SVP urgents
  

Bienvenue!

je ne suis pas une spécialiste du pap, malgré mon pseudo, et il est certain que sous peu tu nageras le pap beaucoup mieux que moi

C'est vrai, il ne faut pas aller trop profond, sinon tu as du mal à remonter.Il faut que tu penses que tu ricoches comme un galet(je répète ce qu'on m'a dit): la respiration, c'est tout le haut qui sort de manière à ce que la bouche affleure à l'eau trés rapidement pour respirer(Brièvement, et avant tu auras bien soufflé l'air sous l'eau)ceci AVANT le retour des bras.
La poussée des bras sous l'eau est importante: Tu peux la faire à) la Phelps en ramenant les bras bien devant presque joints, la poussée aura de la force.Moi, quand il arrive que je le nage bien, j'ai l'impression de le nager un peu inclinée(Jambes plus basses que torse, mais attention, pas verticvale! L'ondulation et les jambes, c'est majoritairement SOUS L'EAU.Il y a 2 onduls, dont une beaucoup plus faible.L'ondul part du bassin..
  

Voila quelques éléments, mais il y a de meilleurs spécialistes sur le site et aussi des vidéos stylisées, je sais plus où elles sont, quelqu'un t'indiquera où.
  

avatar de thebibouuiille78
TheBibouuiille78
> 5 ans
Merci pour les conseils ! Je regarderais les videos ...
  

"L'ondul part du bassin.. " Euh non Pap, surtout pas c'est le meilleur moyen de se faire mal

C'est l'ensemble abdo-dorsos depuis le sternum qui envoie l'ondul.
  

Ah, bon, ça part de plus haut, alors? je crois que tu as raison, mais j'ai déjà entendu dire que ça partait de la tête, aussi...Me semble: Tête, coup, épaules, sternum, bassin, cuisses, jambes et pieds.Nages-tu bien le pap, Baby shark?(Dis-nous tout)
  

Oui, on utilise tout mais attention les bras doivent rester alignés. Commence déjà par utiliser tous les abdos ( tous ) et le mouvement seras plus puissant sans forcer.
Je me débrouille
, je le nage quand je suis bien. le reste du temps, je fais mes éducatifs pour ne pas perdre.
  

Tu devrais aller jeter un coup d'oeil aux vidéo de 200m pap, genre JO ou championnat, car en général c'est assez bien filmé! Mais Je suis sur on te demande pas de nager le pap comme phelps!!! tu peux chercher qq vidéos de féminine en France comme Aurore MONGEL par exemple, je ne pourrai pas te conseiller le miens n'est pas un pap d'école.... le mieux c'est de te voir nager donc essai de te faire filmer par qq un qui te suis le long du bassin...... bonne nage!!!
  

Bonjour, je me demandais si pour la coulée de brasse, il est autorisé de faire une ondulation lors de la poussée avec les bras? Pour le papillon, je le nagep assez difficilement (je m'essouffle vite en fait!) et j'aimerai énormément avec de bonnes sensations dans cette nage! J'ai appris beaucoup de vos conseils précédents, je vais alors essayer de les meittre en pratique
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant