Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 18 mai 2016
posté par Babette.nageuse à 12:32

Piscine de Boulogne-Billancourt : 3ème triathlon

vu 671 fois, followers=4


image

Samedi 21 mai 2016 de 14h00 à 19h00
2 lignes d'eau réservées au triathlon (0,15 km de natation, 4km de bike, et 0,7km de course dans le parc jouxtant la piscine)

10 commentaires

  

.... on voit bien le peu d'implication technique des triathletes en natation .... coude et tête beaucoup trop haut menton exagérément tourné .... j'dis ça, j'dis rien ...
  

Et une combinaison pour faire 150 m en piscine ...
  

Hé hé ! Bien vu ! LOL !
Bon, j'ai posté l'info, surtout pour ceux qui souhaitent nager en paix en évitant l'évènement, ou en prévoyant les boules Quies. Après tout, il restera 6 lignes pour nager et l'autre bassin de 25m (comportant 6 lignes).
  

.... Babette, on l'ai bien entendu tes intentions bienveillantes....
pour moi et peut-être pour Nico aussi, c'est l'occasion de se défouler et de s'en prendre une foi de plus à cet espèce de corporatisme sectaire que prennent soin d'entretenir certains triathétes prétentieux sur leur prétendu superpouvoir "d'homme d'acier"....
  

Non non, moi c'est juste pour poster un message inutile, ça fait toujours plaisir.
  

C'est cinquante nuances de bleu-gris, cette affiche.
  

@Nico ... idem ... si on peux dire un peu de mal en + ;
;
;
  

Le gars qui court sur l'affiche n'a pas une position plus vraisemblable ou plus naturelle que celui qui nage ...

Mais c'est évident: ce sont des raisons esthétiques qui ont dicté ces postures étranges: il fallait que le torse et le bras du nageur s'élève depuis la position plus ou moins allongée de ses jambes pour faire transition vers celle du cycliste, que la tête du nageur fasse le lien visuel avec le cycliste en étant placée plus ou moins au centre de la roue arrière du vélo, que la figure du coureur prenne la relève du cycliste en ayant aligné sa jambe gauche sur la droite formée par le cadre et le guidon du vélo, tandis que sa jambe droite "s'appuie" sur la roue avant pour continuer le mouvement d'en bas à gauche vers le haut à droite ...
La composition de l'image est donc très réfléchie (également dans d'autres aspects que vous pourrez découvrir vous mêmes en observant par exemple combien les têtes sont alignées sur une droite, ou combien la ligne formée par la tête et le torse du coureur aboutit exactement au centre de la roue avant du vélo, ou encore la correspondance établie entre la roue avant du vélo et le rond du "trois", qui sont du même diamètre etc). Et c'est cette composition qui dicte les postures des sportifs, pas un souci documentaire.
La position élevée et la tournure de tête du nageur a encore une autre explication: elle sert à rendre visible son visage. En regardant bien vous verrez d'ailleurs que la direction d'où vient la lumière pour le nageur n'est pas la même que celle d'où elle vient pour les deux autres figures: la face du nageur est illuminée de gauche celle du cycliste et du coureur le sont de droite. Tout est fait pour rendre bien visible le visage du nageur et pour que l'on reconnaisse que c'est trois fois le même modèle qui a posé pour la photo. Ensemble avec l'emploi d'une palette plutôt réduite de couleurs déclinant le bleu en "50 nuances" tout cela sert à véhiculer un message: l'unité des trois disciplines que forment le tri (disciplines qui "s'enchaînent" littéralement sur l'image au lieu de se suivre simplement, et cela dans l'ordre dans lequel elles le font pendant la compétition) et en même temps le dynamisme de l'effort continu vers un but qui les transcende toutes trois.

A mon avis vraiment une très très bonne photo pour cette affiche, qui convainc non seulement par son esthétisme, mais aussi par la complexité et la cohérence des moyens formels utilisés et la relation étroite établie entre la forme (mise en scène, composition, palette de couleurs) et le fond (message).
  

Les cinquante nuances de bleu de la photo sont d'ailleurs à mettre en rapport avec l'orange de l'écriture. Les deux couleurs sont complémentaires. On désigne de complémentaire le rapport entre l'une des trois couleurs primaires avec le mélange des deux autres. Donc le jaune est complémentaire du violet, mélange de rouge et de bleu, le bleu de l'orange, mélange de jaune et de rouge, le rouge du vert, mélange de bleu et de jaune. Des couleurs complémentaires se trouvent à la fois dans un rapport étroit entre elles et établissent un contraste visuel fort. Texte et illustration de l'affiche sont ainsi également mis en rapport.
  

Et je parie qu'ils auraient aimé que 'nager' s'écrive avec un 'o' quelque-part
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant