Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 19 mai 2014
posté par Christophe à 14:01

Molitor réouvre aujourd'hui, mais l'entrée du public est à ... 180 euros !

vu 7086 fois, followers=29
Fermée depuis 25 ans, des travaux qui ont durés 2 ans et demi et qui ont coûté 80M€ de fonds privés pour transformer l'ancienne piscine en hotel de luxe.

Il est néanmoins possible pour le public de s'y baigner mais à condition de débourser au minimum 180 euros. Soixante fois plus cher qu'un ticket de piscine municipale plein tarif.

91 commentaires

  

C'est une mauvaise blague !
  

Malheureusement, ce n'est pas une pas une mauvaise blague mais bien la réalité d'un monde où tout doit être rentable...
  

La piscine est réservée aux clients de l'hôtel (chambres à 300 euros) et aux membres de son club (1.000 adhérents max, 1.200 euros de droit d'entrée et environs 3.000 d'abonnement annuel)

Pour être rentable, ça doit l'être !!!

Mais elle sera quand même ouverte trois demi-journées par semaine aux scolaires. Faudrait pouvoir retourner à l'école ^^

un lien vers une courte présentation vidéo (désolé je ne sais plus comment mettre le lien en forme dans le forum)

http://www.lesechos.fr/entreprises-se...
  

Ce sont les écoles de Belleville ?
  

Ce qui a été fait avec cette piscine est scandaleux. Il aurait été plus simple de tout rasé et de reconstruire 2 bassins. Mais non. C'est classé monument historique et donc seulement 1000 personnes plus les 160 pourront s'y baigner... comme si on avait de la place pour nager dans les piscines parisiennes.... On voit bien que bien les conseillers de Paris ne font pas de sport !!
  

J'ai toujours dit que la natation est un sport des riches.
Ce sera comme le golf en France.
  

Rentable, rentable c'est pas gagné ... faut voir le coût du truc !!!

- 80 millions de rénovation,
- coûts de fonctionnement sans doute très élevés : 2 bassins, des MNS ...
- une fréquentation qu'ils veulent garder réduite
- un loyer à la mairie de Paris

Jamais la mairie de Paris n'aurait pu assumer un coût pareil (déjà que pour avoir un entretien correct des piscines actuelles c'est difficile)

Ce qui me frustre c'est que 54 ans avant de pouvoir y accéder c'est un peu long, et je suis pas sûr de pouvoir encore nager à 90 ans ...


Aller, on va dire que c'est l'ouverture, ils se la jouent élitistes tout ça ... mais quand va falloir rentabiliser ils regarderont peut-être le "public" d'une autre manière ...
  

Ils agiront comme les banksters :
Les profits sont privés mais les pertes seront publiques.
  

Oui c'est pas le prix des chambres qui va rentabiliser ...
  

Ils garderont les profits des chambres, mais ils demanderont aux contribuables de financer les pertes des piscines.
  

Parce que vous pensez qu'ils ont pas fait d'études de marché chez Colony Capital ?..
  

Oui, mais cela ne les empêchera pas de demander les subventions de l'État.
En anglais, on l'appelle Corporate Welfare.
  

La honte....



Quelle merda, en qq peu mois deux ouvertures de nouvelles piscines et on a l'impression que rien est changé, au contraire, que de fermetures annoncées et celles qui sont en cours...Emile est déjà RIP au heaven des piscines en se reposant...
  

ça fait chère la longueur!!!
  

A ce prix tu restes pas papoter au T..
  

et la cour des comptes, qu'est-ce qu'elle dit ?
  

@Urbicande, faut pas oublier que plus qu'une piscine c'est un palace aussi. Et à 300€ la nuit, j'ai aps envie d'entendre les marmots et toute sorte de bruit lié à la foule dans la piscine.
  

Hello,
Article double page dans libération de ce Mardi 20 Mai 2014.


image


Cdlt,
Oléum.
  

Une fracture du bassin, ouch ca doit faire mal et la rééducation va être longue
  

Les médias auraient du se réveiller plus tôt, pendant la négociation du contrat. Maintenant c'est trop tard.
J'ai toujours dit que les journalistes français ne faisaient pas leur travail en surveillant la vente de Molitor, un patrimoine français.
  

Qu'en dirait Pi (du roman, Life of Pi)... ?

"No swimming pool in Mamaji's eyes matched the glory of the Piscine Molitor. It was the crowning aquatic glory of Paris, indeed, of the entire civilized world. It was a pool the gods would have delighted to swim in. That is how I got my name when I entered this world: Piscine Molitor Patel."
  

Saigonnais, il ne s'agit pas de vente, Molitor appartient à la Ville de Paris, mais d'un bail concédé à Colony Capital pour 54 ans... Ce qui pour nous ne change pas grand chose, c'est vrai.
  

En effet, les Parisiens sont tous roulés dans la farine par leurs propres élus.

Comme d'habitude.
  

Hé ben ça commence bien pour cette piscine... (papier des THE spécialistes des scoops people
). Pompe à fric et pompe à chlore ne semblent pas faire bon ménage. A 180€ l'entrée, ça fait cher l'intoxication au chlore !

http://www.closermag.fr/people/politi...
  

J'aime bien la phrase suivante de Closer : Autant dire que ce n'est pas n'importe quel chaland qui trempe son derrière dans la piscine Molitor.

Cela signifie-t-il que le derrière des riches est différent du derrière des pauvres ?
  

En tout cas, au-delà de l'aspect anecdotique et question de noblesse de derrière mise à part
, ça montre une fois de plus que la prévention de la santé et la recherche de profit ne sont pas compatibles.
  

Ce fut seulement un incident de démarrage.
J'espère que le nouveau directeur de la piscine Molitor n'a pas été viré pour avoir humilié le PDG du fond d'investissement devant les VIPs, les Who's Who de la société française.
  

Ah bon, il y aurait une différence entre les fesses de riches et celles des pauvres ? Va falloir que j' interrogé mon miroir dès ce soir. De toutes façons à 180€ l' entrée quelque soit le derrière on l' a dans le c-l
  

Le chat nous fera un selfie de son derrière félinesque.
  

Selfie avec accès payant, comme ça, ça financera les 180€ d'entrée et ça permettra à nageurfélin d'aller vérifier sur place ce qui fait la différence de classe des postérieurs... Avec un tel reporter, quel com du tonnerre ça ferait !!!
  

Nouvel article dans le parisien après celui d'hier...


image
  

Ils baisseront peut-être l'entrée, mais de combien ?
Même à 100€, ça reste insensé. Autant nager dans une piscine publique et charcuter les épaves qui jonchent les lignes

A ce prix-là, je ne connais personne qui paiera ce prix pour nager une ou deux heures. C'est destiné aux personnes qui flânent au bord du bassin, pour boire des verres, déjeuner.
  

Oui, les tarifs seront baissés dans 50 ans.
  

Hello,
Un tarif d'entrée pour nager à 20-30 euros serait prohibitif mais permettrait à une plus grande majorité de nageurs de se payer de temps à autre le luxe de nager dans ces bassins.

A la place, j'ai l'impression d'une récupération sur deux points : l'état d'esprit des origines et de l'art urbain qui ne correspondent en rien avec celui de la potentielle clientèle.

C'est avant tout cela qui n'a pas de prix et qu'ils essaieront de vendre comme ces fausses cabines soit disant refaites à l'identique et anciennement bien réelles.

Un luxe inutile pour de si beaux bassins et un public qui ne correspond pas avec l’historique de la piscine et l'état d'esprit de la natation.
Je n'ai pas vu de couloirs de nages...


Lire aussi l'article sur Slate :
http://www.slate.fr/culture/87337/pat...

Cdlt,
Oléum.
Ancien tagueur, graffeur, teufeur et maintenant nageur d'où la déception...



  

Si je ne me trompe pas, notre cher modo apprenait à nager à Molitor.
  

"La priorité était la sauvegarde d'un monument en danger" dixit l'adjoint à la maire, alors qu'il me semble que depuis des années une association tirait la sonnette d'alarme quant à la nécessité de préserver ce bâtiment, et tous les maires de Paris successifs ont fait la sourde oreille. Alors qu'ils ne prétendent pas aujourd'hui qu'il s'agisse d'une opération de sauvegarde de patrimoine.
  

J'espere qu'a ce prix la serviette offerte et champagne au minimum!!!
180 euros whaouuuuuu
  

Il faut être réaliste : dès lors que la piscine devenait classée, le projet devenait totalement antinomique avec la mise à disposition au plus grand nombre d'une piscine réellement sportive et adaptée à la modernité.

Soit on choisissait de préserver un patrimoine, soit on choisissait de réellement offrir à l'Ouest parisien une piscine sportive adaptée à la modernité. Les longueurs de ces bassins ne sont plus aux normes, sans parler des largeurs (5 lignes d'eau seulement). Le fait de garder des cabines au dessus des bassins retirent la possibilité de gradins pour regarder les compétitions, etc.

Le stade Jean-Bouin a connu lui le sort totalement inverse : le stade vétuste a été totalement reconçu pour devenir un stade moderne.

Paris continue à manquer d'une vraie piscine olympique pouvant accueillir des compétitions internationales. Pour un pays qui brille tant dans ce sport, c'est fort dommage. D'autant que la pratique de la natation reste unanimement l'une des activités les plus saines possibles à tous les âges (elle est beaucoup moins coûteuse en termes de blessures que la course à pied par exemple).

Une grande partie du budget des piscines devrait être pris sur celui de la Sécu ! Ce serait beaucoup plus juste !
  

Un article du Figaro avec quelques données chiffrées que je soumets à votre réflexion :

http://www.lefigaro.fr/conso/2014/05/...

Quant à l'argument de la piscine qui coûte cher en entretien quand elle est beaucoup fréquentée, certes, mais c'est un argument qui tourne en rond. On peut répondre que :
- le choix de la qualité des matériaux de départ joue un rôle important dans la rapidité de dégradation. Plus c'est du bon marché, plus ça s'use vite, or la politique de recherche du moindre coût s'applique aussi au moment de la conception et surtout rénovation des bâtiments. Je me souviens de la rénovation des douches des Amiraux au milieu des années 90 : les carreaux et la colle posés étaient de si mauvaise qualité qu'en l'espace de 18 mois, tout se recassait la figure et il avant fallu rénover à nouveau deux ans après... Il vaut mieux investir plus cher au départ pour éviter des rénovations derrière qui finissent effectivement par coûter très cher, mais la vision court-termiste finit presque toujours par l'emporter,
- s'il y avait plus de piscines à disposition des usagers (en termes de nombre, d'horaires d'ouverture, de taille dimensionnée à la population qui la fréquente, etc.), il pourrait y avoir une fréquentation plus lissée sur les établissements et donc une vitesse d'usure moindre de chacun... La question de la fréquentation en soulève d'autres derrière, plus fâcheuses, qui ne sont prudemment pas abordées par nos édiles.
  

Klapo, il n'en reste pas moins que dans une ville capitale sous-équipée en piscine, le symbole (rouvrir un établissement avec 2 bassins à 180€ l'entrée) est désastreux. De toute façon il va falloir construire, encore, et rénover donc investir. La demande est là n'importe quel nageur parisien lambda (= non millionnaire) s'en rend compte quotidiennement.
  

Il faut boucler le budget à tout prix en utilisant les matériaux cheap pour les rénovations, quitte à recommencer un peu plus tard.
Les politiques prennent des décisions à court terme en fonction des prochaines élections.
  

Fishette : "Il vaut mieux investir plus cher au départ pour éviter des rénovations derrière qui finissent effectivement par coûter très cher, mais la vision court-termiste finit presque toujours par l'emporter"

Absolument, il suffit de voir Alfred Nakache, les couloirs rafistolés et le nombre de fuites du plafond dans les vestiaires, et cela depuis des années.

(désolée, je ne sais pas faire une vraie "citation" à partir d'un poste !)
  

Les piscines de 50m à Molitor mesurent en réalité 50 verges ou 45.720m.
  

Pour la question "on n'a pas d'argent" pour d'ABORD entretenir les piscines déjà EXISTANTES dont on a super et beaucoup BESOIN !, voici deux solutions simples :


Si on commençait depuis la Mairie à faire une simple tâche qui est cohérente, nécessaire et évidente...comme celle de voir et suivre quand il n'y a pas la personne de l'accueil pour faire payer l'entrée à TOUT LE MONDE (qui doit payer). Donc d'une coté, finir avec cet absurde de on se place dans une établissement public, personne à la caisse, et voilà, un nombre N++ de personnes (voir familles entières) qui rentrent dans cet établissement impudiquement sans payer comme si on était chez soi...belle la vie comme ça ! Enfin, c'est quand même étonnant que je vois cela...c'est comme si j'étais chez moi et tout d'un coup ils entraient de gens comme si rien, c'est bizarre.

Puis, une deuxième simple et évidente solution : faire payer à TOUT LE MONDE, même 50centimes ou 1euro...ce qui vient au café horribilus de machinus à café...même 50centimes mais à tous...

Il faut dire que les deux solutions doivent se donner en même temps pour que cela soit efficace (au sens du minimum stricte).
  

Dans la réunion de dimanche on aurait aimé de recevoir tous ceux qui se plaignent sur ce site de façon continue....c'est dommage que on soit plus nombreux en personne pour faire vraiment bouger les choses.


Une mention ou une plainte verbale sans ACTION n'a aucune ou presque aucune valeur ou enfin, cela n'aboutit pas à aucune conséquence pour de vrai....
  

Il me souvient au manifestation en Espagne quand le grand n'importe quoi autour les logements....les étudiants et jeunes espagnols sont sortis à la rue avec une affiche "No tendràs una casa en tu puta vida !"...

Ici l'analogue à maison serait une piscine en conditions
  

Revue de presse, suite. En une du Canard Enchaîné :

image
  

Ceux qui fréquentait l'ancienne Molitor indiquent qu'il y avait parfois des rixes entre les différentes bandes de voyous.
C'était une piscine du Far West.
  

Ceux qui fréquentaient Molitor n'étaient pas tous des enfants de chœur, comme on pense aujourd'hui.
  

Saigonnais, ou comment détruire un mythe en 2 secondes. Rabat-joie!!!
  

45,720 mètres et 33 mètres ! C'est ubuesque. Il eut été tellement mieux de faire 50m et 25m.

Y-a-t-il au moins un nageur qui a eu son mot à dire dans ce projet ? J'en doute
  

Les piscines sont construites en fonction de la disposition des chambres d'hôtel.
L'architecte ne semble pas connaître le sport de natation.
De toute façon, il devait s'en foutre éperdument.
  

Réflexion très juste d'une pote nageuse : à Paris, on privatise un lieu de natation mythique et on le rend inaccessible au grand public alors qu'à Londres, le magnifique Aquatics center qui a accueilli les JO de 2012 est ouvert au public pour un prix d'entrée tout à fait raisonnable... Cherchez l'erreur.
  

Pourtant, les Conservateurs gouvernent l'Angleterre et les Socialistes en .......
Complétez l’information manquante.
  

Pour être juste, les Socialistes dirigent la France depuis deux ans seulement.
Mais, c'est le Maire socialiste de Paris qui négociait la vente de Molitor aux intérêts privés de Wall Street.
  

salauds de riches
  

Et couillons de pauvres...
  

L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres.
Coluche
  

Extrait du communiqué de presse des Nageurs Citoyens :
.............
Que la Ville ait concédé un bail emphytéotique est une chose, mais qu’elle oublie de défendre les intérêts des parisiens de base en est une autre. Nous demandons donc instamment que la Ville, compte tenu de la demande croissante du public pour la natation à Paris :
- règle en urgence les problèmes techniques à l’origine de la fermetures des bassins précités, ainsi que les problèmes sociaux paralysant les autres ,
- propose des ouvertures du lundi au dimanche jusqu’à 22h30 pour le grand public dans les piscines parisiennes,
- et négocie un accès permanent au tarif de 3€ pour le grand public dans la piscine Molitor.

Paris, le 21 mai 2014
  

@saigonnais : ah le populiste, c'est la mode depuis hier

le parisien n'est jamais en retard d'une mode même s'il est particulièrement réfractaire au FN comme nous autres Bordelais -Talençais
  

L'important c'est le CONTENU, pas si le ton est hot ou cold...

Si on faisait un front plus unifié et commun peut être qu'on arriverait à se faire entendre plus sérieusement depuis la djs.

Et surtout en apportant des solutions constructives.

C'est l'ignorance qui tue, pas l'argent lui même. C'est à dire l'argent utilisé bêtement, donc la personne qui en fait l'usage marque la différence. Ce n'est pas riche ou pauvre. Combien de fois on a le super riche style Paris Hilton qui le vient de famille, et un pauvre qui vient de super bas et quand par hasard obtient une grande somme d'argent se rend fou et tombe dans le piège..."no es oro todo lo que reluce" on dit...
  

Le fait qu'il n'y ai eu aucun investissement depuis de nombreuses années amène à une situation difficile pour Paris. Les piscines sont sont vieillissantes voir complètement vétustes, le tout arrive qui plus est dans un contexte économique difficile, de restrictions. J'ai l'impression que la Ville se concentre uniquement sur le scolaire et laisse les investissements de bassins sportifs à la proche banlieue, il suffit de voir les investissements des villes comme Aubervilliers, Villeneuve la Garenne, l'Hay les Roses..etc..
  

Ces banlieusards travaillent à Paris mais dépensent l'argent en banlieue.

Je ne sais pas si Paris prélève des impôts aux personnes qui travaillent à Paris comme fait la Ville de New York aux salariés qui travaillent dans la City That Never Sleeps, générant ainsi des revenus supplémentaires.
  

Une piscine est toujours déficitaire, le coût de la structure et des personnels sont trop importants..à moins d'un prix d'entrée semblable à Molitor aucune piscine ne s'autofinance. C'est après aux collectivités de faire un choix entre un prix d'entrée faible permettant un accès à toutes catégories sociales mais engendrant un déficit plus important (et donc de solliciter plus le contribuable) ou de fixer un tarif plus élevé mais injuste socialement..c'est un compromis difficile parfois.
  

@Saigonnais les banlieusards comme moi habite la banlieue et paye leur impôts en banlieue! Il n'y a que mon employeur qui donne de l'argent à Paris..
  

Banlieues riches, Paris pauvre ?
  

Le seul espoir c'est que le Quatar investisse dans les piscines parisiennes comme dans le PSG!
  

C'est un projet perdant, à 3 piastres l'entrée.
  

Et après ça, les salariés du public réclament 180€ par dimanche passé dans l'établissement (travaillé ?)......
  

180 euros l'entrée ptdrr c'est quoi cette piscine avec des transats en or ?? lol bon je suis de Marseille je vais a la plage c'est encore gratuit , pauvre parisien ( je parle de condition modeste) encore un truc pour les riches de notre pays !!
  

Hello,
premier retour sur expérience :

http://www.lesechos.fr/week-end/style...

Cdlt,
Oléum.
  

A 180 roros l'entrée, ils ne verront pas mes fesses !
Je fréquentais très peu les piscines quand j'étais très jeune, mais pour les rares fois où j'y allais, je me rappelle avoir été à Molitor.
Les temps changent...
  

Quelle belle idée de mettre un "banc" dans le bassin de 50 mètres ! Décidément on en est plus à une incongruité près à Molitor ^^
  

avatar de valonia
Valonia
> 2 ans
On oublie une chose dans l'histoire : Cette piscine, ces piscines plutôt, étaient au départ une propriété privée et il y a longtemps que les propriétaires souhaitaient raser le bâtiment et faire un immeuble "de rapport", mais il a été classé monument historique !
Ils ont fait une seule piscine de 50m avec les deux bassins, quelle bonne idée, et semi-privatisé un monument historique ! Pourquoi pas ! Ils l'ouvrent aux scolaires 3 1/2 journées par semaine, super ! tout le monde devrait être content !
C'est juste un exemple de plus de la terrible fracture qui ne fait que s'agrandir entre les super riches... et les autres, car je ne saurais appeler "pauvres" les habitants du 16è et de Boulogne qui habitent à proximité !
  

Ils ont fait une seule piscine de 50m avec les deux bassins
?
Non, les 2 bassins sont identiques en dimensions aux 2 anciens existant, à ma connaissance.
  

L'opération de Colony Capital c'est avant tout une manière de recycler dans un projet concret la monnaie-casino de la finance. Ils ont déjà fait le coup avec le PSG. Un article pas mal là dessus.

http://www.psgmag.net/3140-Combien-Co...

J'aimerais avoir l'équivalent sur la piscine molitor.
  

A lire dans l'espace abonné où l'édition papier du Jeudi 17 Juillet 2014.
http://www.leparisien.fr/espace-premi...

image

Au moins un bassin à Paris qui ne sera pas pris d'assaut ces prochains jours de chaleur.
On ne se demande pas pourquoi...


Cdlt,
Oléum.
  

Ah la piscine Molitor... Même pour lire un article sur elle, il faut payer un abonnement...
  

Ah parce que le Parisien paie son abonnement à Molitor????
Ses journalistes n'ont pas les moyens à mon avis. Comme souvent chez les journalistes, ils se font inviter.
En plus quelle mauvaise idée de faire de la pub dedans. Le Parisien c'est popu et cheap, rien à voir avec la clientèle de Molitor.
  

Grâce aux photos de fish on peut remarquer une chose..

Si ma myopie ne me trompe pas....il n'y a pas des lignes coupes vagues ????

quel luxe......

Peut être qu'ils veulent plutôt recréer la mer...et ses petites vagues...ou non, car les gens doivent avoir une éducation et un savoir-être que l'endroit doit ressembler à une ile tranquille et zen ou l'extrême courtoisie y règne
  

La première idée que j ai eue en découvrant les photos de Fisch, c est que cet endroit est " triste ", aseptisé et abandonné
! Finalement c était plus vivant du temps des allumés street artistes
!
Ne serait ce que la photo de l extérieur, on n a même pas envie d y rentrer ... Sans doute un jour de soleil, le roof et tout ça mais là, no life ;-( .
  

Selon un serveur, les membres du club VIP sont en vacances.
  


Oui, enfin, je me ferai bien une soirée intime avec Brad Pitt dans ces conditions...mais si on doit construire une equipement sportive pour nager dans une grande ville...cela me parait l'absurde absolu au carré...

Vive les neurones effectives des responsables de la ville !
  

bah cela n'a rien coûté au contribuable, si ça avait été l'inverse les commentaires auraient été les mêmes....la France est devenue
ingouvernable

gemma : "les responsables de la ville" on été élus et même réélus..On a affaire à un psychodrame très XVIè.. adressez vous à Goasguen
  

Un article dans "le canard" de cette semaine (page 8 1ere colonne bas) sur la nouvelle piscine du Rhone à Lyon, avec émeutes et grosses augmentations (ce qui est l'objet de l'article) mais bloqué à ..8€ !
Evidemment le Canard en remet une louche sur Molitor. Le Canard et la newsletter de nageurs.com , mêmes combats? (douteux

Nous voguons de surprise en surprise
  

La piscine Molitor: "C'était ma maison" ou la triste fin de Molitor, histoire racontée par Frédéric Maynier, président de l'association SOS Molitor et ancien habitant des lieux.
http://videos.lexpress.fr/actualite/s...
  

  

Les Parisiens ne peuvent pas avoir en même temps le beurre et l'argent du beurre.
C'est à dire qu'ils ne peuvent pas demander au privé, par l'intermédiaire des élus, de rénover gratuitement Molitor pour eux.
  

oui, mais on veut aussi la crémière ! ! !
  

c'est trop mauvais..........
  

Ben quoi ? t'as pas les moyens de te payer Molitor et une Rolex à 50 balais ?
alors casse toi pov'con !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant