Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 21 mai 2011
posté par florent75 à 11:33

Piscines en grève : l’info honteuse que nous cache <°))))<

vu 2067 fois, followers=13
Je ne sais pas si vous avez remarqué mais plusieurs piscines municipales sont en grêve depuis plusieurs semaines : combien ? Lesquelles ? Ah, je n’en sais rien précisément, je n’ai pas le loisir de tout vérifier en tout cas, les deux piscines municipales du 5ème au moins sont fermées

Le problème n’est pas que les personnels fassent grêve : loin de moi l’idée de remettre en cause le droit de grêve, non le problème est que cela n’est dit nul part par la mairie de paris :
Aller sur paris.fr : tout va bien
Appeler la mairie au teléphone (3975) : ils n’ont pas d’info sur le sujet ! Et si vous insistez pour qu’ils se renseignent, ils consultent …. Paris.fr !

Je trouve çà vraiment pathétique de nier l’existence d’un mouvement social et de renoncer au service public d’information que constitue un site web municipal.

Pour quelles raisons les équipes de <°))))< ont elles choisis de ne rien faire ?

Dans tous les hypothèses, c’est pathétique :

1 / Ils ne communiquent pas sur la fermeture des piscines pour nier l’existence du mouvement social. Les syndicats, s’ils étaient un peu plus moderne, devraient exiger que l’info soit publié sur le site internet de la mairie : un mouvement de grève n’a de sens que si la pression exercé sur le public est publique (justement !)

En procédant ainsi, <°))))< espère t-il retourner l’opinion publique parisienne en sa faveur en faisant monter le mécontentement sur les personnels ? En tout cas, ce type de management est digne <°))))<.

2 / Seconde hypothèse, la direction des sports ne mets pas à jour les infos sur paris.fr parce qu’elle s’en fiche complètement. Cela prouve a quel point l’accueil du public est le cadet de leur souci.

Il serait temps que l’équipe de <°))))< comprenne que l’accès en ligne à une info à jour est un droit pour les usagers et les citoyens parisiens

Un équipement public est en grève ? c’est la vie, ce n’est pas grave, mais il faut le dire afin que les usagers ne trouvent pas porte close en s’y rendant alors que sur <°))))< (paris.fr) tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Osez la transparence monsieur <°))))< !

**Modération**
Nageurs.com est un site apolitique et tous propos à caractère politique sont et seront supprimés.
Cdlt,
Oléum.

23 commentaires

  

Il y a 3 piscines dans le 5ème, JEAN TARIS, municipale, POLYTECHNIQUE, qui n'accueille pas de public et sert uniquement à certains clubs et aux gens du ministère(Elle est logée dans un ministère, je dirais des bêtises en disant lequel), et PONTOISE, qui est passée dans le giron de CARILIS au 1er janvier.

Effectivement, lors du dernier mouvement de grève(En faveur des caissiers et caissières puis des MNS et autres motifs)TARIS fut l'une des piscines les plus souvent en grève...Tout le temps fermée car c'est aussi l'une des piscines où l'on casse le plus la machine à bonnêt(Occasionnant à chaque fois une fermeture d'une journée ou d'une 1/2 journée, et la Ville n'a pas encore trouvé la parade depuis le temps...), et souvent fermée aussi pour raisons techniques, plein de trucs qui ne marchent pas à cause de ...J'ai déjà écrit plein de posts là-dessus, pas la peine d'y revenir...

je demanderai à quelques personnes que je connais, ici ou là,bossant dans les piscines, ce qu'elles pensent de ces mouvements de grève...Et vous en ferai part...Pour ce que personnellement je pense de la gestion des piscines par la Ville de PARIS, j'ai pas mal écrit ici...Pour être concise, ce que je n'ai pas vraiment été auparavant, IL Y A BEAUCOUP DE CHOSES A AMELIORER, et je pense qu'on ne peut qu'être d'accord avec moi...


Là où je m'inquiète, c'est à propos de ce qui va se passer cet été, étant donné la politique habituelle de fermetures à horaires différents...Etant donné qu'il restera peu de piscines en exercice.Je vous rassure(!),TARIS de toutes façons doit fermer tout l'été pour réparations...
  

Après vous avoir lu je comprends mieux mes deux déboires successifs dans la piscine saint germain alors qu' elle est mentionnée comme étant ouverte. Moi non plus je ne conteste pas le droit de grève mais la moindre des choses serait d' avertir les usagers que le personnel est en grève. J' ai la chance de pouvoir me déplacer en VTT de piscine en piscine mais tout le monde n' est pas dans mon cas et je dois avouer que si j' avais dû reprendre le métro pour une autre piscine je n' aurais pas tenté de nager ailleurs. Je me demande aussi quelquefois pourquoi je renouvelle mon abonnement trimestriel alors qu' une fois sur deux dans certaines piscines c' est open bar !
  

Ces fermetures sont insupportables. Grêves, absence des MNS, manque de personnel, incidents techniques, j'en passe et des meilleures... Souvent un simple papier scotché sur la porte pour indiquer la fermeture.
Vendredi 13 mai, sur la porte de Rouvet, on pouvait lire ceci: "Fermeture de la piscine de 16h30 à 20h00 - Effectif Momentanément Incomplet - Piscine la plus proche Mathis".
Sauf que Mathis est fermée le vendredi après-midi... Ça montre à quel point ils se moquent des usagers.
Ça fait plus de dix ans que je fréquente les piscines parisiennes, et ces fermetures inopinées n'arrivent JAMAIS dans les municipales concédées. Je trouve ça désolant...
  

La ville verrouille totalement l'accès à son site : toute modification, même minime, ne peut être effectuée que par un administrateur et surtout pas par le personnel qui serait évidement plus réactif. De plus, l'information cède le pas à la communication : un mouvement de grève, une fermeture, ça donne une mauvaise image, donc on n'en parle pas. Vous avez exactement le même problème pour les bibliothèques : des fermetures parfois prévues longtemps à l'avance ne sont pas indiquées sur paris.fr. Pour ma part, j'avoue que je ne fréquente "nageurs.com" que pour avoir des horaires fiables. Nageurs.com est une délégation de service public de la Ville de Paris.
  

Dans les piscines concédées, quand il manque un caissier, c'est un maitre nageur qui prend la relève, ou un agent de nettoyage. On peut avoir envie de vivre dans une société où les droits des salariés ne sont pas respectés. Ou pas.
Ceci dit, certaines piscines municipales sont en sureffectif notoire. Je comprends alors qu'on s'agace quand il manque une personne à un poste spécifique et qu'elle n'est pas remplacée par une autre parce que la convention collective ne le prévoit pas.
Il faudrait trouver un juste milieu mais les deux parties, municipalité et syndicats, m'ont l'air pareillement bouchées.

@florent75: si vous citez le nom d'un homme politique français, ça fait trop politique ! La prochaine fois, remplacez son nom par "Kim Il Sung" et ça devrait passer
  

Sans aller jusqu'à convoquer le "cher leader" de la révolution (qui possède sa propre piscine privée avec système de vagues, et qui adore barboter sur un matelas gonflable parce qu'il ne sait pas nager, en matant de jeunes naïades, c'est en ce moment semble-t-il la seule piscine chauffée du pays), il y a en effet un problème.

On est en France et dans ce pays il y a une tradition d'épreuve de force dans les conflits sociaux, en gros on montre les muscles, on se compte et on négocie. C'est comme ça, ça fait 200 ans que ça dure c'est pas prêt de changer, volonté politique ou pas et quel que soit la tendance au pouvoir.
Et ce ne sont pas les rodomontades à la JP Pernaud (prise d'otages etc ... ) ou les comparaisons imbéciles avec ce qui se passe dans les pays anglo-saxons ou en europe du nord (autres planètes en la matière, on négocie avant de montrer les muscles, ou on ne négocie rien, on vire tout le monde ) qui vont arranger le truc.
Le principe est de faire pression sur l'usager pour que celui-ci réagisse et pèse de son poids dans le conflit, les 2 parties en conflit jouent le jeu (de l'autre côté ça ne bouge que si l'usager râle, et fort) ... finalement le plus simple est de jouer le jeu aussi du côté de l'usager : pétition avec éventuelle constitution d'association pour protester contre le fait que le conflit dure trop et demander la résolution rapide du bidule.
Ceci dit j'ignore l'objet précis du conflit.
  

Hello,
Ceci dit j'ignore l'objet précis du conflit.
Un mouvement social lié au projet de réforme de l'accueil des piscines est à l'origine de ces perturbations.

+ici :
http://www.leparisien.fr/paris-75/vag...

Nageurs.com est une délégation de service public de la Ville de Paris.
Précision : nous sommes indépendants de toutes institutions, des nageurs.com passionné(e)s de natation avant tout.


Cdlt,
Oléum.
  

tu nages trop Oléum ! ton article du parisien date de 2010 !!! tu es en apnée depuis un an, c'est çà ?!
faut songer à remonter à la surface
  

Aspirant Dunant en grève aujourd'hui...

Ils auraient prévenu, j'aurais pu m'organiser...

Finalement, ce que je leur reproche, ce n'est pas de faire grève (ils ont le droit comme tout le monde) c'est plutôt de ne pas prévenir suffisament à l'avance pour que les gens puissent s'organiser.

Demain, j'essaierai le téléphone avant d'aller leur rendre visite...
  

Le modus operandi est-il aussi de ne pas prévenir le public des grèves ?
Je ne critique personne.
  

Quelqu'un sait il si le mouvement de greve va continuer demain mercredi ?
  

@saigonnais
Je crois que si le mot d'ordre de grève a été lancé par le syndicat au niveau national, chaque personnel gréviste n'a pas besoin de se déclarer à l'avance. Dans ce cas, on comprend qu'il n'est pas possible d'anticiper la fermeture puisque chaque personne peut décider au dernier moment de venir ou pas. La seule chose que la direction pourrait faire est de prévenir à l'avance qu'il y a une fermeture possible, mais sans en être sûr.
Par contre, à propos des MNS, c'est bien beau de faire pression sur le public mais encore faudrait-il qu'ils expliquent leurs revendications ... Quand on fait grève, on ne reste pas chez soi à glander: on fait un piquet de grève devant le lieu de travail pour expliquer ses revendications. Jamais vu des MNS faire cela.
  

+1

Dans le secteur public pour faire grève il faut un préavis qui est donné par un ou plusieurs syndicats. Après chacun est libre de le suivre ou pas et n'a pas à se déclarer gréviste à l'avance.
C'est à la hiérarchie de constater le jour de la grève de l'absence effective du salarié et d'agir en conséquence (en gros de faire une retenue sur salaire).
Ce qui explique qu'on ne puisse prévoir à l'avance le nombre de grévistes et donc prévenir l'usager.
De plus la hiérarchie a souvent intérêt à minimiser la portée du conflit et ne se presse donc pas trop pour annoncer la fermeture des piscines ... ce qui reviendrait à admettre le succès de la grève.
Seules exceptions : les transports et les écoles primaires, où il est obligatoire depuis peu de se déclarer 48h à l'avance.

Le piquet de grève, avec panneaux, n'est pas tellement dans la "culture française du conflit social" , sauf si c'est pour bloquer un accès, mais là faut être nombreux et plutôt déterminés parce qu'il arrive que ça "frotte" un peu ... avec ceux qui veulent forcer le passage ou avec les forces de l'ordre ... on voit ça plus souvent chez les dockers du Havre que dans les piscines parisiennes. La manifestation, avec ses itinéraires et ses codes quasi-rituels est beaucoup plus utilisée.
La grève est un droit constitutionnel en France, mais très encadré par la loi.
  

L’été est le meilleur moment pour déclencher la grève des piscines à Paris.
Je suis surpris que le MNS a la liberté de décider d’aller au travail ou non, lorsque son syndicat décide de faire la grève.

À Montréal, les cols bleus déclenchent les grèves en janvier ou février, en plein hiver. Cela arrive en moyenne une fois tous les quatre ou cinq ans. On doit aller au travail en ski de fond.
  

Syndicat ne veut pas dire la même chose en France et en Amérique.

Là bas en général tout le monde ou presque est syndiqué (si tu l'es pas tu perds plein d'avantages) et en cas de grève tout le monde la fait ou presque.

Ici c'est plus zarbi, que tu sois syndiqué ou pas tu as les mêmes avantages et la grève est un droit collectif exercé de façon individuelle, assez paradoxal et à part dans le public le taux de syndicalisation est risible.
  

@martin et les autres
.... il y a bien eu un préavis
oléum l 'a même relayé ici et sur la page FB de nageurs.com ....
et cet aprem j 'ai même appris en faisant quelques recherches qu'il y avait aussi un programme d'action pour la journée et que c'était pas la première fois.... à priori le métier et les diplômes sont en train d'être réformé.... et comme d 'habitude pas qu'en bien....

c'est pas parce que tu vois pas un "MNS" devant "TA" piscine avec une pancarte qu'ils sont tous chez eux à glander.....

il y a des MNS dans la rue et qui agissent.... forcément ça se voit moins que d'autre lutte, qui concerne un plus grand nombre...

un petit liens utile:

http://snpmns.pagesperso-orange.fr/ex... (hésitez pas à parcourir la page entière c'est rapide à lire et plein d infos...)

accès directe au préavis....
http://snpmns.pagesperso-orange.fr/ex...

peux être que certains en apprendrons un peu plus.... sur les MNS et que certains chercherons un peu plus d'infos à l'avenir quelques soit le désagrément
avant de pointer du doigts ou d'incriminer peut être les mauvaises personnes sans vraiment savoir ce qui se passe...
...
  

  

Je pense qu'ils pourraient faire mieux dans la diffusion et l'explication de leurs revendication légitimes, c'est tout. Ce n'est pas une critique, c'est un encouragement.
Ce tract de la journée du 24 Mai est mieux que rien, mais est-ce suffisant ? je lis qu'ils veulent une "équivalence entre le BEESAN et le DEJEPS" et aussi la création d'un "DEJEPS AAN". Cela suscite une question évidente: pourquoi ne pas demander directement un BEESAN DEJEPS AAN ?

[edit]: j'ai lu ton premier lien: ils manifestent donc certes ils ne glandent pas mais ils devraient aussi tracter (en français) dans les piscines.
  

Pour ma part, j'avoue que je ne fréquente "nageurs.com" que pour avoir des horaires fiables. Nageurs.com est une délégation de service public de la Ville de Paris.

j'ai deja entendu du personnel dire que nageurs.com c'est plutôt un défouloir pour parisiens grincheux et qu'ils n'y regardent plus les commentaire (cela fait toujours plaisir de l'entendre, eh - même si, pour pouvoir affimer qu'on est que des grinchons il faut venir de temps en temps y jeter un coup d'...bref, passons...)

C'est vrai que on trouve ici, de manière plus reactive et efficace des infos qui devraient figurer sur le site de la Mairie. Mais comme il est dit plus haut, il y a information et communication et les deux choses ne sont pas forcément pareils...
  

Quoi,messieurs/Dames du personnel, grinchons, nous? On n'est pas assez grincheux, oui...

Quels personnels, au fait?A ce que je sais, il y en a qui apprécient bien..;

Non, sérieusement, moi je ne dis jamais de mal du personnel qui bosse dur dans les piscines.Le truc qui ne me va pas, c'est plutôt la gestion, parfois...(Plus haut en somme)...Et je critiquerais plutôt dans un esprit positif(ne riez pas!!!),j'aimerais(C'est une douce utopie...)qu'un Ponte de la Ville se mette à nous écouter, nous tende une oreille attentive avec bienveillance, et se mette à examiner encore mieux qu'il ne le fait, les possibilités d'amélioration, et qu'il considère cela avec une optique tournée vers l'humain..Même s'il risque de se faire virer pour ça....On peut rêver...Bof, je vais pas recommencer avec les critiques, mais bof...Allez, un conseil quand même: Si vous êtes à la gestion des piscines, nagez dans le public disons 2 ou 3 fois par semaine, vous comprendrez vite ce qu'il faut faire..;
  

Autre chose: L'idée de la Ville(Qui n'est pas si mauvaise après tout, mais n'est pas adaptée)c'est que si quelqu'un veut vraiment NAGER, il a la possibilité de s'inscrire à un club, les ouvertures public étant limitées(La part belle aux écoles et aux activités type aquagym).
Sauf que ce que demandent les gens, finalement, quand ils sont nageurs mais sont pris dans leurs obligations professionnelles, c'est de pouvoir nager sans la contrainte d'un club à heures fixes, de pouvoir nager quand ils peuvent se libérer ou ont un trou dans leur emploi du temps, et de pouvoir nager soirs et matins, en allant par exemple dans une piscine près de l'endroit où ils sont.
Je vois souvent de bons nageurs à Berlioux qui me disent qu'un club maintenant c'est trop contraignant pour eux, ils veulent juste nager à leurs horaires(Et ne peuvent pas car la majorité des piscines sont fermées le soir, sauf certaines en minorité et évidemment trop de monde)...

Et le truc qui me sort par le nez, à moi,(C'est tout personnel, c'est juste mon avis) c'est cette part belle faite aux activités type aquagym, une vraie plaie selon moi car ça ferme carrément un bassin, malheureusement c'est plébiscité par une clientèle féminine qui ...Qui...Bon, vous voyez ce que je veux dire...Il en faut pour tous les goûts...Ca n'a rien à voir avec la natation, ce qu'elles font...Qu'on leur construise des bassins adaptés, rien que pour ça...Et qu'on libère les nageurs de ces occupations de piscine...Par exemple à Berlioux, je l'ai déjà écrit, un investissement intelligent(Si c'est possible techniquement), à la prochaine fermeture, serait de construire un bassin d'aquagym à l'endroit du palmier, il y a la place, pas besoin que ce soit profond...Ils peuvent même installer une piscine hors sol, pourquoi pas...

Mesdames, la vraie gym aquatique, celle qui vous fera maigrir, c'est la natation et basta...(cause toujours)..;
  

Mesdames, la vraie gym aquatique, celle qui vous fera maigrir, c'est la natation et basta...(cause toujours)..

J'adore ! Pour l'affichage sauvage dans les piscines !
  

Hello LUCZI:L'affichage sur internet, c'est pas mal aussi...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant