Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 9 septembre 2007
posté par agnes à 15:13

Nouvelle technique de dépassement PED

vu 1787 fois, followers=6
Bonjour à tous,

En cette rentrée difficile où toutes les piscines parisiennes et alentours se sont "judicieusement" accordées pour faire leur vidange en même temps, les nageurs motivés se retrouvent donc tous dans les quelques rares piscines encore ouvertes.

Parmi elle, la piscine qui déclenche tant de passions (en attendant, toujours et encore, la réouverture de Keller), j'ai nommé: LA PISCINE DES HALLES !!

Le sujet du jour n'est pas le tarif d'entrée.
Ce n'est pas non plus la qualité de l'accueil.
Ce n'est pas non plus la forte affluence.

Non, non, non.

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous présenter une nouvelle technique de dépassement, technique dont je vais me permettre de revendiquer ici l'invention mais que d'autres, peut être, auront déjà testé.

Prenez une ligne d'eau bien remplie comme peut l'être une ligne d'eau, un samedi matin, à la piscine des Halles.

Evitez la ligne "crawl rapide" , dite ligne "autoroute", et prenez plutôt la ligne "brasse rapide, crawl lent", la ligne d'eau n°4 donc.

Bien que cette ligne soit réservée, comme indiqué plus haut, aux nageurs de brasse rapide et de crawl lent, prenez un gentil nageur de brasse lente qui ne se pose pas la question de savoir s'il est dans la bonne ligne d'eau parce qu'après tout il a bien le droit de se mettre dans la ligne d'eau n°4 s'il a envie....

Bref, ce gentil nageur de brasse lente nage donc lentement (voir même n'avance pas du tout et c'est même étonnant de ne pas avancer à ce point en faisant autant de mouvements !) et bloque beaucoup d'autres nageurs derrirère lui.
Des nageurs qui peuvent difficilement le doubler parce que en face, les vrais nageurs de brasse rapide et de crawl lent déboulent les uns après les autres.

Prenez maintenant une nageuse de crawl rapide (moi donc).

Celle-ci se retrouve bloquée derrière le nageur "bouchon" (tout le monde derrière et personne devant).
Impossible de doubler sans se prendre un autre nageur en frontal.

Dans ce genre de siuation, une seule solution: la technique du dépassement Par En DESSOUS (PED, cqfd !).
Très simple: on plonge sous le nageur "bouchon" (qui de toute façon n'avance pas vite.) direction le fond de la piscine histoire de laisser un peu de distance entre lui au dessus et nous au dessous.
On fait 2 ou 3 mouvements de brasse bien coulée (c'est le cas de la dire), puis un petit coup d'oeil au dessus pour bien vérifier qu'entre temps personne ne s'est mis au dessus et hop ! on remonte.
Et voilà, arrivé à la surface on continue à nager notre brassr rapide comme si de rien n'était.

Pas mal non ? en douceur, on ne gène personne, on ne cogne sur personne.

La limite de cette technique est bien sûr qu'elle ne s'appliquera pas pour doubler des nageurs de crawl rapide ou bien s'il y a vraiment trop de monde dans la ligne d'eau ou bien si vous avez du mal à retenir votre souffle pendant plus de 45 secondes.

Mais bon, si vous avez l'occasion de tester, racontez moi !

En attendant, une dernière chose: vivement la réouverture de Keller !

Agnès

8 commentaires

  

il y a aussi la technique "tu sais pas lire le panneau (crétin/goudasse) ?" qui est praticable à la piscine des Halles pour signifier à l'individu qu'il n'est pas dans la bonne ligne d'eau...


(véridique et vécu, alors que je nageais "sans instruments" dans la ligne d'eau "avec instrument", mais où je ne gênais manifestement personne car 3 pékins remplissaient péniblement la ligne alors que les autres couloirs ressemblaient à l'A6 un 1er juillet...)

le problème reste entier à la piscine des Halles quand on nage une brasse suffisament rapide pour dépasser des crawleurs lents mais qu'on se fait tout de même raisonnablement doubler par un crawleur rapide...

Ma solution : j'ai banni cette piscine de mes sorties aquatiques...

gloups

Oldphine
  

En ce moment, les Halles, c'est une vraie galère. Trop de gens à bonnes résolutions qui pensent que leurs baignades à Palma ou pire les rangent dans la catégorie bon nageur... et qui se trainent dans la ligne "palmes plaquettes" sans pour autant en avoir. Déjà que c'est pénible avec les nageurs à papalmes et adeptes du battement qui ne sont souvent pas si rapides... Et tout est à l'avenant car le syndrome "faux bon nageur" se décline dans toutes les lignes. Et les mns sont laxistes, comme d'hab...
Vivement que ces bonnes résolutions soient oubliées.
  

Pas mal non ? en douceur, on ne gène personne, on ne cogne sur personne.
J'avais déjà pratiqué cette technique mais avec un nageur de front cad en pleins dépassemnt et dans un couloir de nage assez étroit, le regard affuté alerte et droit vers l'avant que vois-je ? un nageur face à moi !
Direction le fond du bassin et remontée tranquille


Ca fait un peu halluciné les autres mais bon...
En plus j'imagine ca doit être bon pour le cardio


Au plus tôt à Keller Mlle Agnès


Amclt,
Oléum.
  

J'avoue

je pratique le ped de temps en temps.... mais plus souvent en phase de récupération

Gre
  

Hello pointure 43
Trois remarques :

- Physiquement c'est pas évident d'enchaîner les dépassements sous l'eau, surtout qu'on a tendance (j'ai testé) à doubler large de peur de planter don maillot sous le nez du doublé en remontant (comment jettes-tu ton coup d'oeil vers l'arrière ?)

- Tes "45s" ne semblent pas cohérentes par-rapport à un dépassement, fût-il PED : tu voulais pas écrire 4-5 s par hasard ?..
Si tu maintiens 45s félicitations, cela signifie que tu n'es pas loin de pouvoir faire un 50m sous l'eau

- Désolé pour la redite (autre post) mais vos constats de laxisme MNS aux halles m'étonnent:
je me suis fait sortir de la ligne "ambiguë" (brasse ni mentionnée ni interdite) pour cause de brasse aggravée alors que j'y dépassais les 2/3 des crawleurs... un MNS fondamentaliste ?

C.
  

Oh oh ooh ! vne serait-ce pas là le Columbo des lignes d'eau ?!


La parole à la défense:

- J'avoue ne pas avoir testé les dépassements sous l'eau enchainés. J'imagine que ca doit être difficile en effet mais je dirais,en tout état de cause, que cette technique doit être utilisée avec modération, sinon, ce n'est plus de la natation mais de l'apnée (mais ça se travaille).
Pour le coup d'oeil en arrière c'est plutôt le coup d'oeil au dessus, comme quand tu remonte d'une plongée (mais sans faire ta rotation à 360 et en évitant de tendre le bras pour dire que tu sors, évidemment )


- J'avoue également avoir un peu poussé pour les 45 secondes. On dira que j'aurais dit que j'avais voulu dire 4-5 secondes.

- Pour le 3ème et dernier point, je ne sais que dire. Jamais vu de MNS sortir personne d'une ligne d'eau aux Halles.
Ah si ! juste quand la piscine est déjà bien bien remplie et que, dans la ligne la plus à droite, la n°1, une personne prend..... un cours particulier !
Ca c'est le top du top (même si bien sûr tout le monde a le droit de prendre un cours particulier !) car tout le monde doit rebasculer dans les autres lignes et se remettre dans le flux aquatique.

En espérant que ces éléments auront su convaincre le jury de l'innocence de mon client.

Maître A
Toujours à la recherche de ses chaussures de piscine (j'avais dit 43 ????)
  

Mouais...
"Comme le dit ma femme"... vous êtes acquittée.

Et oui, dans ta plainte intitulée "Ah bah mes chaussures!",
tu indiques pointure 43, pour 1m85 "quand même".

C'est un peu big brother ce forum, hein mademoiselle ?
C.
  

HIIIIIII
J'ai vu une demoiselle ou dame faire le PED ce midi aux halles ;D
Gre avec une tortue dans le dos
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant