Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 27 aout 2011
posté par Oleum à 21:01

[Enseignement] : Natation / Circulaire 2011.

vu 1670 fois, followers=4
Hello,
quelques nouveautés pour cette rentrée des classes au sujet de l'éducation de la natation en classe de premier et second degrés.

Ce sujet me parait important puisque il touche à l'éducation natatoire des enfants scolarisés mais aussi au devenir et à la surveillance des bassins qui ne seraient plus le travail de professionnels qualifiés (M.N.S.)


Le monde de la natation est un petit monde avec un certains nombre d'acteurs dont nous saluons le travail autant qu'ils sont que cette circulaire remets en cause.

Pour lire la circulaire officielle rdv ici :
http://www.education.gouv.fr/cid56824...

et une version édulcoré / décrypté ici :
http://www.localtis.info/cs/ContentSe...

A vous lire.
Cdlt,
Oléum.

3 commentaires

  

je ne me rends pas compte de ce que ça signifie pour les MNS, notamment ceux de la Ville de Paris, qui ont un statut particulier pour l'enseignement de la natation aux scolaires: On attendra de voir leur réaction. Tout ce que je sais, c'est que ceux qui "Font les scolaires"(C'est au choix des MNS, certains ont la vocation, d'autres pas et préfèrent la surveillance simple)," ceux qui font les scolaires", donc, ont, en échange des avantages consistant notamment en une réduction de leurs horaires par rapport aux horaires des autres MNS, sauf erreur de ma part.
Il faut dire que c'est beaucoup de boulot de s'occuper des gosses, comme tous les enseignants, il faut être présent à chaque seconde, c'est assez tuant.Il faut une vocation, je dirais.
Je pense notamment à un ami MNS qui "fait les scolaires", il ne ménage pas sa peine...
  

j 'ai pas eu le courage le lire la circulaire
j ai lu que la version edulcoré...

ce qui m interpelle un peu, voir me choque, c 'est si je comprend bien, que les maternelles et les primaires, peuvent être accompagné en piscine (et sont censé apprendre à évolué dans l'eau)... uniquement par des instituteurs ou professeurs des écoles et parents... qui pourraient n 'avoir aucune formation et aucune connaissance pour assurer la formation minimale et pire, n 'auraient peut être aucune connaissances ou compétences pour réaliser un sauvetage?

on passe de "qualifiés et agrées" à "agréés et compétents"

autant abroger les diplômes et les examens un peu partout... c'est vrai... si on sait conduire pas besoin d'avoir le permis, et fini le système de point
...

j'ose même pas penser au fait que les accompagnateurs ne sauront peut être même pas nager...

si c 'est ce que ça veut dire... c 'est plus qu'inquiétant, voir FLIPPANT....
  


j'ai lu la circulaire.

Il fut un temps où seuls les MNS prenaient en charge les élèves pour leur apprendre à nager. Les maîtres ou maitresses s'impliquaient plus ou moins, certains enseignants (dont je suis) n'hésitant pas à entrer dans le bassin et à donner des conseils (au risque parfois de contredire le MNS!) aux enfants. D'autres déposaient leurs élèves au bord du bassin où le MNS et allaient s'asseoir dans les gradins ou fumer une clope...

Ce qui m'intéresse dans cette circulaire c'est le recadrage de l'apprentissage de la natation sur le cycle 2 (GS de maternelle, CP, CE1) avec soutien en cycle 3 et en collège. La plupart des municipalités imposent que la natation soit réservée aux CM1 et CM2, et certaines académies ont parlé de mettre en place des dispositifs "massés" avant l'entrée en 6e, ce qui est absurde. La plupart des enfants ont peur de l'eau. Ils doivent s'habituer progressivement à ce milieu, apprendre à flotter et à respirer. Le plus tôt est le mieux. Il faut multiplier les séances de piscine pour les petits.
En plus de l'apprentissage de la natation, il y a l'apprentissage de l'hygiène et du comportement.
Cette circulaire est applicable dès la rentrée 2011. Les villes ont, pour la plupart reconduit le dispositif antérieur. A Bobigny, la natation est réservée aux CM1/CM2.

La natation scolaire a souvent un côté "travaux forcés". Traverse le bassin ou crève. Il est encore trop rare de trouver des maîtres-nageurs qui comprennent les peurs des enfants et qui ajustent leur pédagogie à ces peurs. Je pense à cet élève qui avait peur de sauter, que le maître-nageur a poussé, et qui, ensuite était pris de vomissements à l'idée de retourner dans l'eau... A contrario, nous avons eu quelques MNS vraiment remarquables, qui sont descendus dans les bassins avec les enfants.

Oui la plupart des enseignants ne sont pas formés à la natation, certains ne savent pas nager, d'autres parlent de l'eau comme d'un "milieu hostile".
D'ailleurs, cette année, les nouveaux enseignants qui arrivent sur le terrain ne sont plus formés du tout, il n'y a plus d'IUFM. Oui c'est FLIPPANT!

Pour emmener des petits de cycle 2 en piscine, il faut des accompagnateurs dits de "vie collective", qui les aident à traverser la rue, à s'habiller, à se laver...etc
L'accompagnateur est devenu une denrée rare, difficile à trouver, puisque cette année, les assistants d'éducation ont été supprimés...

Je souhaite à tous une bonne rentrée scolaire !
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant