Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 25 mai 2012
posté par Nala à 20:04

Je ne sais pas respirer quand je cours

vu 9954 fois, followers=9
Bonjour

Voila je suis plutôt bonne nageuse, je suis endurante par contre je suis incapable de courir plus d'une minute ( je me suis deja chronométré) je tiens pas la minute, j'ai la téte qui tourne, la nausée, je m’essouffle et transpire terriblement. Je me retrouve tres vite au bord du malaise.

Je ne comprend pas car je ne rencontre pas ce type de probleme quand je nage et j'aimerai ajouter le footing a mes seances de natation.

19 commentaires

  

1) fumes tu?
2) es tu en surpoids?

moi j'ai tjrs bcp nagé mais quand je fumais étais incapable de me bouger sur terre (et fumer était mon activité principale) et désormais que j'ai arrêté de fumer en 2010 j'ai grossi, je vais mieux dans les bassins mais ai tjrs du mal à me mouvoir sur terre

une sorte de manchot , quoi
  

nan y'a aussi le fait que ce ne sont pas les mêmes groupes musculaires qui travaillent
  

avatar de lirelle
Lirelle
> 4 ans
- malaise à l'effort : est ce que ce n'est pas un asthme de l'effort ? (mais si tu tiens en natation... c'est bizarre aussi)
- pas de problème de retour veineux ? (malaise à la chaleur et aux rebonds sur jambes dus à la course ?)

à part ça quand je courais, les trucs étaient
- déjà être vêtue le + légèrement possible (même l'hiver, style un petit gilet qu'on peut enlever en cours de parcours, quitte à le remettre si on rentre chez soi en marchant...)
- éviter les heures les plus chaudes en été et toujours se protéger la tête avec une casquette
- avoir de quoi boire sur le parcours (partir hydratée et suffisamment nourrie)
- enfin pour la respiration, pour tenir assez longtemps (je faisais des parcours d'1 heure ou de 2 heures) le truc était de toujours faire des inspirations sur le même temps que les expirations, par exemple si j'inspire sur 3 pas, alors j'expire sur 3 pas, (ça peut être sur 4 pas /4 pas... ou tout autre rythme qui te convient, et ce rythme peut changer aussi selon la vitesse, le terrain, la fatigue) mais le principe était toujours le même temps d'inspire que d'expire.

espérant que cela aura pu t'aider...
  

@lirelle : définition du "plus légèrement possible?? eh bien on enlève même la caquette lol
  

Non oublie tout ce qu'on vient de te dire...
TOUT le monde peut courir: les petits, les gros, les vieux, les fumeurs, les alcooliques, les riches avec tout l'équipement, les pauvres pieds nus sans baskets et j'en passe... tant que t'as tes deux jambes c'est possible, simplement il faut le faire à ton rythme.

La notion de rythme est fondamentale, il faut y aller petit à petit en endurance. As-tu pris ton pouls avant et après l'effort? Quand à la respiration (inspirez, soufflez!) elle est propre à chaque personne. Personne ne va te dire comment respirer pendant l'effort (la meilleure façon de choper un point de coté ça aligner sa respiration sur celle des autres comme on alignerait sa course sur celle des autres), comme en natation d'ailleurs, même les top nageurs ne respirent pas de la même manière.

Mon conseil: commence déjà par la marche, puis la marche rapide et si tu ne coures pas plus d'une minute eh bien c'est pas grave commence par te faire 20 mn en alternant marche et une minute de footing. A terme tu devrais te sentir mieux en courant.
Courir est moins sorcier que nager, donc si tu nages correctement tu dois pouvoir courir sans problème à condition d'envisager ça comme un plaisir et de rester détendue.
  

Nala, 1814 ans, femme, Paris
pas sur qu'il soit recommandé, voir possible de courir passé cette age...

enfin rouletabille à plus ou moins raison tout est une question de rythme
et surtout de conscience de sa santé et de ses capacités, tu peux faire de l asthme ou avoir des soucis cardiaques ou autre, ce que je ne te souhaite guère, sans que cela ne te gène qd tu nages...

en gros
si tu veux avoir les meilleurs conseils, mieux vaut quand même énumérer et détailler les symptômes , antécédents , état de santé général etc.. ... voir te faire examiner... par un médecin j entend
...
  

Il y a la question des chaussures, pour courir, il parait que c'est trés important. Une fois, alors que je n'étais pas habituée, j'avais couru depuis la porte dorée jusque chez moi, comme ça, pour aller plus vite que marcher, avec des petites tennis de rien du tout, je n'ai pas pu marcher, ou difficilement, pendant une semaine...

Il y a quelques mois des articles étaient parus comme quoi la meilleure façon de courir était encore pieds nus, comme nos ancêtres (Etudes scientifiques), et que les histoires de chaussures plus ou moins pneumatiques, c'était de la blague...

Bd de Sébastopol, pendant plusieurs semaines cet hiver, il y avait le magasin (Je crois) PUMA, avec un panneau animé, sur la rue, où on voyait un coureur, peut-être Usain BOLT, faire des mouvements avec ses chaussures PUMA...Ca donnait envie d'en acheter...Je ne serais pas si farouchement contre la pub, j'en aurais acheté...

J'ai toujours trouvé trés étonnant qu'en quelques années les chaussures chics et trés chères soient devenues ce genre de chaussures, autrefois c'était exclusivement les chaussures de ville, comme on appelait. les baskets étaient méprisées.
  

Bonjour et merci pour vos reponses

Alors je ne fume pas et je ne suis pas en surpoids.
J'ai une petite insuffisance mitrale et je fais de la bradycardie, j'ai deja fait un test d'effort, je ne fais ni d'asthme ni asthme d'effort

J'ai toujours eu des problèmes pour courir, je me rappel qu'enfant a l'ecole c'etait une chose impossible, tres vite j'avais le souffle coupé et la tête qui tourné.

Courir quelque metre pour rattraper un bus me fait le même effet.

Quand je nage, je ne peux pas attaquer un crawl tout de suite, je commence toujours par quel que longueur de brasse, dos ou avec accessoire, ce n'est qu’après environs 10mn d’échauffement que je peux nager le crawl.
Si j'attaque direct un crawl, j'ai les même symptômes que quand je cours.


J'ai une petite tension et je fais facilement des malaises vagaux,
c'est le cas apres une bonne séance de natation arrivé dans les douches la chaleur et la vapeur , dans ce cas je rentre directement chez moi sans me doucher.
  

Je viens de voir qu'il ya une erreur sur ma fiche

J'ai 27ans et pas 1814 ans
  

ma maman avait une insuffisance mitrale(Un rétrecissement).Elle ne pouvait pas faire beaucoup d'efforts...Elle a été opérée 2 fois, avec plusieurs années d'intervalle..;
  

J'ai une petite insuffisance mitrale et je fais de la bradycardie, j'ai deja fait un test >d'effort, je ne fais ni d'asthme ni asthme d'effort

J'ai une petite tension et je fais facilement des malaises vagaux,
c'est le cas apres une bonne séance de natation arrivé dans les douches la chaleur et >la vapeur , dans ce cas je rentre directement chez moi sans me doucher.

je suis pas doc et encore moins cardiologue, et sans connaitre la sévérité de tout ça, tu as déjà pas mal d'obstacle pour devenir marathonienne et j' en suis désolé, mais tu pourras sans doute courrir un peu plus chaque jours
...

faut vraiment que tu vois avec le cardiologue, je sais pas si tu es suivi régulièrement (mais il faudrait peut-être y penser), il adaptera peut être ton traitement en fonction de l'activité physique que tu souhaite faire, et si je peux me permettre reste prudente et si possible en permanence sous surveillance ou accompagné quand tu nages ou cours etc...
parce que ça peut faire de gros bobo un malaise en pleine séance de natation ou de CAP (noyade, chute, rencontre avec un véhicule)...

on parle de rythme un peu plus haut, et tu indiques démarrer doucement la natation en brasse avant de passer en crawl... faut faire pareil en CAP (course à pied) surveiller et augmenter le rythme cardiaque doucement
ne pas partir à toute blinde après une période de faible activité (ex: marche lente et sprint pour attraper le bus) dans ce cas tu risques la "chute de tension" et le "malaise vagal" qui va avec presque qu 'a tous les coups...

tu dois bien connaitre le coup de la tête qui tourne quand on passe rapidement de la position allongé prolonger(sieste etc..)à une position verticale...ben c'est le même principe... faut se lever lentement et progressivement
...

ps: tu dis être une bonne nageuse? tu peux nous en dire un peu plus? distance? temps? nages? juste histoire d'avoir un idée de ce que tu entends par "bonne" nageuses...
  

Salut à tous
après tous ces conseils bien avisés j arrive avec ma petite expérience du "jsais pas courir" moi aussi essoufflée au bout de 2 min mais sans pb insuffisance mitrale. ce qui a changé, c'est quand je suis passée du 2/2 au 2/6 cad 2 temps d inspiration pour 6 temps d expiration: cad courir en respirant comme en crawl et ensuite alterner course marche, comme les conseils de rouletabille
donne nous des nouvelles
  

Bonjour

désolée de ne pas avoir répondu plus tôt mais j’étais très occupée ses dernier temps.

Quand je dis que je nage plutôt bien, j'ai nager 3ans en Natation synchro piscine cours des lyons puis 5ans en loisir Racing club Croix-de-Chavaux.

Je viens de trouver prés de chez moi deux piscine qui proposent du triathlon (george vallerey / le pres st gervais) , je ne connais pas les conditions physique pour pratiquer ce sport, je me dis que ça peut etre un bon moyen pour apprendre a courir
  

Hello Naia, je vois que tu as 1814 ans...Est-ce que ça fait 1810 ans que tu nages ?

Le triathlon est un bon moyen pour apprendre à faire du vélo, courir et nager, et accessoirement se déboiter les genoux...
  

je n'arrive pas a changer ma date de naissance, mais j'ai 28 ans

Sinon il faut une condition particulière pour faire le triathlon en velo et footing car mes crainte c'est de les ralentir et les gêner plutôt qu'autre chose
  

Faut jamais avoir peur de ralentir ou gêner les autres, il suffit de se tenir comme il faut (En natation c'est bien à droite pour ne pas gêner, et éviter de repartir au T DEVANT UN QUI VA PLUS VITE...C'est tout...A part ça tout le monde a le droit de nager, bon ou moins bon...
  

Sinon il faut une condition particulière pour faire le triathlon en velo et footing car mes >crainte c'est de les ralentir et les gêner plutôt qu'autre chose
je sais pas si zet au courant mais y a mêmes des personnes atteintes d'"handicap" qui font du sport...
et même certains font les jeux (para)olympiques...
enfin voila mais je dis ça... je dis rien...
juste que chacun peu faire ce qu'il veut... à son niveau....
  

  

En triathlon il y a tous les niveaux. C'est pas sorcier comme sport, le plus dur à gérer reste les transitions.
En débutant à 28 ans pas de souci à te faire car tu nages déjà plutôt bien il me semble.
Rapproche-toi d'un club. En ce moment tu dois pouvoir faire des séances découvertes gratuites en athlétisme, ça te permet de voir l'ambiance des entrainements, les membres et si les horaires d'entrainement te conviennent. Les membres des clubs seront ravis de répondre à toutes tes questions et de te faire partager leur passion ne t'inquiètes pas.
Aucune raison que tu ne progresses pas!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant