Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 28 décembre 2010
posté par Oleum à 09:00

[Film - Doc] : Winter Swimming.

vu 1883 fois, followers=6
Voici la bande annonce d'un film documentaire qui sortira courant 2011.

Dans ce film documentaire, le réalisateur a rencontré les membres d'un club de natation nommé 1PKO, situé à Prague sur les rives de la Vlatva et spécialisée dans la nage en eau libre, particulièrement l'hiver.

Vos commentaires et/où question (en anglais) au réalisateur Jack Bright sont les bienvenues.
Un appel à contribution financière est également lancé.
+ici:
http://extremewinterswimming.com/

Cdlt,
Oléum.

6 commentaires

  

Habitant au Canada, j’ai eu l’occasion de voyager aux USA.
Il y a quelques années, je me suis rendu à Duluth, une ville du Minnesota, située au bord du Lac Supérieur. Le lac Supérieur est le lac le plus grand et le plus froid du réseau des Grands Lacs.
On était au mois de juillet. Le soleil brillait dans le ciel bleu. L'air était chaude, mais je ne voyais personne dans l’eau. Je ne comprenais pas pourquoi le lac était vide de nageurs.
Je décidai alors de me rafraîchir et plongeant dans l’eau calme du lac. À ce moment-là, je compris pourquoi on ne voyait aucun baigneur dans l’eau. L’eau n’était pas froide, elle était glacée à couper le souffle. La température moyenne de l’eau du lac Supérieur est 4.4 °C en été. J’avais l’impression que je fus piqué par des milliers d’aiguilles. Je sortis rapidement de l’eau.
Ce fut ma seule expérience en eau froide.
  

j'ai nagé à Londres l'année dernière au mois d'octobre et l'eau était entre 14 et 17 degrés, c'était l'horreur, j'ai tenu 20mn avec l'impression que chaque mouvement déplaçait un tonne de glaçons, l'air froid dehors m'a apparu chaud comme un sèche cheveux tant j'avais froid.

je n'ose imaginer ce que doivent ressentir ces nageurs !

Merci pour le post Oleum
Génial !
  

Tout est relatif, je me rappelle qu'avec une copine qui venait de la mer du nord, on s'est baigné sur les plages siciliennes fin février 2007, alors que tous les italiens s'y promenaient en anorak. J'ai trouvé l'eau très froide, mais pas insupportable, (elle devait avoir entre 14 et 17 degrés également) quand à elle elle me disait que c'était aussi chaud qu'en été chez elle... Idem pour un copain de Nancy, avec qui je me suis baigné en Turquie en novembre dernier. Là j'avais carrément l'impression qu'il faisait chaud, alors que les autres français qui nous accompagnaient (qui venaient du sud, il est vrai) n'avaient pas assez de manteaux à mettre. Cela coupe le souffle au début, mais on s'y habitue dés qu'on bouge. J'imagine que pour l'eau vraiment froide cela doit être la même chose. En Allemagne, où de toute façon nager ou même seulement se baigner en eau libre (et de préférence tout nu!) est une espèce de sport national, il y a de nombreux clubs qui pratiquent la natation en eau froide l'hiver, notamment au nord. De toute façon, en Europe centrale, ce sont tous des durs!
  

Bonsoir,
Juste pour vous dire que mon expérience en eau froide est en général de 20 minutes à 13° sans combinaison et sans bonnet, tête mouillée.
Pour moi, pas de préparation physique spéciale, mais un entrainement mental, j'anticipe toutes les réactions de mon corps au froid.
Au bout de 20 minutes de nage, j'ai les maxilaires qui se bloquent, ça devient alors difficle de respirer par la bouche.
Existe-t-il des techniques pour rester plus longtemps?
  

Je me suis baignée l'été dans des lacs d'altitude dans les alpes, trés froids aussi, mais je ne peux pas dire combien de degrés: je ne restais pas longtemps dans l'eau.

même en méditerranée en avril ou mai, quand l'eau est froide, je ne peux pas tenir plus de 20mn non plus, mes mains deviennent insensibles...Je vais essayer le truc mental de hippopotame pour voir si je peux commander à mes sensations comme un cheval de fleuve(émoticone rigoleur à cet endroit).
  

Hippopotame c'est pour l'air aimable et avenant de la bête, sa sveltesse et la rapidité qui commence à me faire défaut.
Pour t'aider, j'anticipe mes mouvements cardiaques puisque tes battements s'acélèrent lorsque tu entres dans l'eau froide, et la sensation de douleur ressentie surtout au niveau de la tête, sensation d'arceau, en attendant que ton corps réagisse.
Pour te réchauffer rien de mieux qu'un douche chaude puis glacée.
Dis-moi si cela te réussit.
A très bientôt et très bonne année 2011.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant