Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 21 avril 2009
posté par Enzo à 19:57

Respiration en longues endurances lac / mer...

vu 2356 fois, followers=3
Bonsoir,

je me posais la question en sachant que aux championnats du monde et J.O. NL, ils nagent tous en 2 temps.

Mais les J.O. reprenne une épreuve de 10000m eau douce ( à Pékin en tout cas ), comment respirent-ils?
temps de l'endurance, approximativement 2h mais je ne sais pas précisément soit 5Km/H
pas mal !

Pire j'ai entendu parler d'une méga endurance en mer avec assistance petit bateaux / nourriture et tout de 57Km !! +/- 18h je crois 3,2km/h de moyenne
Mais ils respirent en 2, 3 ou 4 temps?

5 commentaires

  

Ils respirent la plupart du temps en 2 temps (surtout pour les distances jusqu'à 10km c'est certain); ils alternent parfois la respiration d'un côté sur l'autre (pour varier un peu le mouvement et s'adapter aux vagues).

voici un site qui répertorie la plupart des swim marathon: http://www.10kswimmer.com/

comme indiqué sur la liste à gauche du site, il y a en effet une course 57km! sans doute que sur une telle distance, le rythme est moindre et la respiration plus en 3tps voire même 4tps.

Sur youtube on peut voir des vidéos de certaines de ces courses.
  

Sur le site, il y a d'ailleurs l'arrivée du 57km de 2008 de Coronda: 8h20 avec une arrivée au sprint où le français Stéphane Gomez finit second. j'ai pas lu les détails de la course mais j'imagine que pour un temps pareil (presque 7km/h de moyenne) il nage avec un très fort courant.
  

ah,
juste sur une des vidéo j'ai cru apercevoir un nageur avec une retiration en 3 temps.

C'est quand même des fou hein !

C'est pas mauvais pour la santé des endurance comme ça?
Articulations, tendons, usure générale.... y a-t-il des séquelles possible peut-être non perceptible au moment de l'effort mais plus tard??

J'ai lu que Hackett se plaint de douleurs permanentes aux épaule... peut-être à vie?!?

comment connaître ses limites afin que la natation nous soient bénéfique et non "dangereuse "?

Pour ma part si je veux faire trop d' entraînement / semaine c-a-d 4-5 parce que je voudrai tellement évoluer,à la longue ça m'énerve.
Si je veux faire trop de performance aussi, ça devient une tare alors qui s'ajoute aux pb de la journée au travail... et alors ce n'est plus bénéfique, ça m'omnibule / perturbe, je ne pense plus qu'à ça, même peut me provoquer des insomnie.

2 à 3X/ sem c'est bien.
alors les gens qui s'entraînent pour faire des triathlon ironnman par ex, comment font il pour tenir, je sais qu'en plus certains travail!
  

Il y a pas de regles absolues je pense: 2T ou 3T et puis surtout ils varient leur respiration car l'épreuve est très longue.

En dépit des images "positives" que cherchent à nous renvoyer les médias, le sport de haut niveau n'est pas du tout bon pour la santé. Un peu comme en mécanique, si tu roules toujours avec un moteur proche de la zone rouge dans le compte tour, tu uses plus la mécanique qu'en restant plus bas dans les tours. je suis pas surpris qu'Hackett ait mal aux épaules: quand on voit la manière dont il bloque son épaule c'est certainement pas très sain à faire durant des heures et des heures d'entrainement durant des années.

Pour aller loin il faut ménager sa monture:
sagesse populaire.

Les progrès en sport sont longs et très progressifs. Donc ce qui compte avant tout c'est une bonne planification et savoir rester à l'écoute de son corps: parfois il faut pas hésiter à s'arrêter de nager qq tps pour récupérer. La récupération fait partie de l'entrainement. C'est pas évident à intégrer au début. On a tendance à culpabiliser et à se forcer à s'entrainer. Il faut apprendre à reconnaitre la fatigue qui n'empeche pas de s'entrainer de celle qui oblige au repos. c'est pas si facile.

finir un IM dans les délais (de mémoire 16h) n'est pas si hors de portée (le finir sous les 9h c'est autre chose) : il faut beaucoup de discipline et de la planification. Avec une dizaine d'heures d'entrainement au plus par semaine, on peut y arriver. Grosso modo, c'est un entrainement de dix mois, voire même pour certains réparti sur plusieurs années pour acquérir suffisamment de coffre.
  

pour l'avoir un peu pratiquée, c'est vrai que la respi en 2T en mer c'est top. on peut aussi alterner 2/3T... c'est pas mal non plus, mais je me pose la question : sur 5KM, mieux vaut varier la nage ou garder sa spé tout le long?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant