Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

Rechercher une séance

Nageur :

Piscine : Piscine thermale d'Antsirabe [effacer]

Spot :

Inclure les autres lieux jusqu'à km

Date de la séance : entre le et le (format des dates : jj/mm/aaaa)

Jour de la séance :

Heure de la séance : entre et heure

Distance nagée : entre et m

Le commentaire contient le mot (orthographe exacte, sans accent) :

Comporte une série de m en

 

 

Résultats : 2 séances

 

200m le mardi 1 mai 2012 (de 14h00 à 15h00) tchaika à
Piscine thermale d'Antsirabe (Antsirabe, Madagascar)
: Encore 38° de fièvre aujourdhui et fatiguée mais ce n'est pas les 6 jours à 40° de fièvre sous aspirine. C'est bien le palu donc je ne risque pas de contaminer quelqu'un. Me relaxer dans l'eau chaude m'a fait du bien, de même qu'un massage que deux masseuses énergiques m'ont fait ensuite même s'il fut assez douloureux. Ce sont ce genre de massages asiatiques un peu rudes et comme la maladie et les injections de forts antibio avaient sensibilisé tout mon corps, ce fut assez éprouvant. Mais les douleurs avaient diminué ensuite et je me sentais mieux. Pas grand chose à voir avec la natation si ce n'est que j'ai traversé un peu le bassin en dos, brasse, crawl et même une longueur de papillon en mode tortue.
200m le dimanche 29 avril 2012 (de 14h00 à 15h00) tchaika à
Piscine thermale d'Antsirabe (Antsirabe, Madagascar)
: Ce bassin c'est quelque chose qu'on ne voit qu'une fois dans une vie. A la base des anciens thermes où les colons allaient faire des cures. Maintenant une piscine municipale à laquelle on a accès pour la somme de 1000 ar (30 cents). Il y a du monde, beaucoup de monde, le bassin est petit et peu profond (1m30 peut-être) mais l'eau est si trouble qu'on ne voit pas le fond. C'est qu'elle est très riche en minéraux et même gazeuse. Elle est alimentée régulièrement par de l'eau puisée des sources chaudes et sa température dépasse les 30°C. La salle est entourée de sortes de vitraux dessinés ce qui donne une atmosphère particulière et l'eau est si calcaire que toutes les parties métalliques (échelles, canalisation) sont recouvertes d'une épaisse couche de calcaire. Ici vous l'aurez compris, ce n'est pas le meilleur endroit pour nager. J'y allais pour me requinquer après une semaine d'une mystérieuse maladie. Je passerai sur les détails mais entre l'accès de fièvre qui s'est déclaré après m'être faite maudite par un sorcier, le cocktail de trois antibio injecté par un médecin malgache avec une seringue réutilisée pour chaque patient, l'autre toubib qui diagnostique la thyphoïde (pas possible, je suis vaccinée), j'en menais pas large. Moi je crois que c'était le palu parce que je l'ai déjà eu 2 fois et qu'on dit jamais 2 sans 3.
PS maintenant, pour nager à l'extérieur ce n'est plus possible, le temps s'est beaucoup refroidit