Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 22 janvier 2011
posté par fifi à 20:27

http://www.nageurs.com/forum/sauvetage/27476_Connaissez_vous_le_sauvetage.html#rep40

vu 1598 fois, followers=5
@ Saigonnais, ta vidéo est très intéressante et très efficace selon les circonstances.
Je m'explique on voit que bien que la victime sensé être inconsciente reste très tonique au niveau du corps normalement ça devrait être un "poids mort" ce qui veut dire un relâchement total du corps donc complètement mou et rien que cette différence, l'effort à fournir pour placer et sortir une victime est multiplié par 2.
Toujours sur la vidéo on voit que la plage (bord du bassin) est à ras de l'eau donc bcps plus facile pour sortir une victime de l'eau ce qui n'est pas le cas des piscine anciennes notamment où souvent le rebords est bien plus haut et alors là bonjour la sortie d'eau.

18 commentaires

  

C'est vrai que le rebord des piscines parisiennes est souvent très haut, donc pour sortir la victime, c'est super dur! (je pense très fort à Pailleron où j'ai tenté une sortie de l'eau qui s'est soldée par un lamentable échec, sous l'oeil amusé des MNS qui m'ont expliqué que eux aussi ont essayé...). La sortie de l'eau se fait en général face à la victime, ça évite de lui faire mal au dos...
  

oui mais faut bien placer sa jambe pour que sa tête ne tape pas au sol^^
  

Oui la tête sur la jambe, ça permet d'éviter qu'elle tape le sol une fois la personne sortie.
  

Fifi : Remarque intéressante parce que la victime ne joue pas bien son rôle, i.e. d'être un poids mort.
La plage de la piscine Blomet est très élevée aussi, approximativement 0.75m.
Dans ce cas-là, comment sortez-vous la victime ? Vous descendez le plan dur dans l'eau ?
  

A Blomet je pense que c'est possible de sortir la victime de l'eau en prenant bien son élan, mais on risque quand même de lui aire mal si on n'y arrive pas du premier coup. Cette technique s'applique quand on est seul (ce qui est rarement le cas). A deux ça doit être plus simple avec un sauveteur dehors qui hisse la victime et un dans l'eau qui donne un coup de pouce. Je ne sais pas comment ils font en vrai...
  

ça doit dépendre du sauveteur (condition physique, homme, femme), de la victime (petit ou gros gabarit) mais il est vrai qu'à 2 c'est bcps plus simple.
  

En tout cas, malheureusement on n'apprend pas dans les formations à le faire à plusieurs...
  

Effectivement car qui peut le plus, peut le moins!
  

Fifi : Je ne comprends pas ce qui tu veux dire.
Peux-tu élaborer plus ?
  

Au BNSSA on nous apprend à sortir une victime tout seul comme des grands. Mais je ne pense pas que dans les piscines, en cas d'accident, la victime soit sortie par un seul secouriste mais au moins par 2. Mais comme le dit Fifi, si on sait sortir une victime tout seul, à priori on peut aussi la sortir à 2 en utilisant la même technique, mais le 2ème sauveteur sert d'aide à la manoeuvre.
  

Bambou à écrit :
malheureusement on n'apprend pas dans les formations à le faire à plusieurs...

LE faire à plusieurs? cad?
...
  

Mais à sortir une victime de l'eau voyons!

Faut suivre un peu!

Dans la logique de l'examen, le BNSSA est seul au monde avec sa victime
  

ouf j 'ai eu peur que ça dérive.... comment souvent
...
  

Ah non pas tout le temps quand même!
  

Bon en tout cas c'est officiel, il existe maintenant un diplôme complémentaire au BNSSA pour pouvoir faire du sauvetage aquatique au sein d'une association de secours en Ile-de-France depuis janvier 2011. Ca s'appelle l'ACSA et il s'agit d'une formation théorique et pratique (5h à nager dans la Seine, miam miam
) qui est beaucoup plus axée sur la pratique: remontée de victime sur bateau (à un ou 2), mise sur plan dur dans l'eau, utilisation de la bouée tube.... Une bonne initiative. A priori je vais le passer en mars, ça va être très intéressant je pense!
  

@ saigonnais, bambou l'a très bien expliqué. Sur certain plan d'eau, petite piscine (cela dépend du Poss) etc... le sauveteur peut-être tout seul donc se sera à lui de coordonnées le sauvetage, de prévenir les secours, d'évacuer les baigneurs... bref, il aura pas le tps de chômer^^
  

Le POSS (plan d'organisation de la surveillance et des secours) est un document qui existe dans chaque piscine. Il explique quel rôle va tenir chaque membre du personnel de la piscine en cas d'accident: tel sauveteur ira à l'eau, l'autre sortira le matériel, un autre évacuera le bassin, etc... Et effectivement si le nombre de sauveteurs est faible, il y a des risques qu'il se retrouve tout seul.
  

Piscines à vagues: une coroner recommande d'améliorer la sécurité.
http://www.cyberpresse.ca/actualites/...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant