Les différents types de cabines dans les piscines

cabines-rlg

 

Au fil des rénovations des piscines, l’espace cabine est souvent réaménagé. Les anciennes consignes où l’on confiait à un cabinier nos affaires accrochées à une espèce de porte manteau en plastique disparaissent peu à peu. A la place, des casiers où chacun peut laisser et récupérer librement ses affaires de piscine.

Que ce soit à code ou à clé, l’intérêt est de simplifier l’étape vestiaire des usagers. On va retrouver tout type de vestiaires, certains établissements choisissent volontairement à la fois des casiers à code et à clé, et proposent en plus des casiers à côté de l’accueil pour les objets encombrants (casques de moto par exemple), en complément d’un local pour les chaises roulantes et les poussettes. Voir des exemples de vestiaires pour piscines.

Avec les vestiaires à clé, l’usager est rassuré que l’on ne puisse pas ouvrir son casier en son absence, la contrepartie est de devoir s’encombrer d’une clé, c’est  pourquoi celle-ci est souvent fixée sur un bracelet que le nageur peut attacher au poignet ou à la cheville. Pour éviter qu’un usager privatise plusieurs casiers pour son propre usage, la clé n’est généralement libérée qu’après avoir introduit un jeton ou une pièce que l’on récupère bien entendu en sortant. L’inconvénient est que l’on n’a pas forcément toujours la pièce du bon montant sur soi (et cela peut être gênant de s’en rendre compte au moment où l’on cherche à fermer son casier !).

Les casiers à code ont l’avantage de ne pas s’encombrer de clé, et le système de fermeture électronique peut permettre d’avoir une commande centrale. Il faut en revanche redoubler d’attention lors de la saisie de son code. On peut retrouver de nombreux cas de vols sur internet malheureusement.

Il existe aussi des systèmes hybrides qui combinent la sécurité d’une clé avec une ouverture électronique, il s’agit des bracelets à puce. L’usager se voit ainsi prêter un bracelet à l’accueil de l’établissement, et le bracelet permet de verrouiller et déverrouiller sa cabine. Le même bracelet peut permettre de contrôler le temps que l’usager passe dans l’établissement, afin d’appliquer un tarif selon la durée. Ce système peut aussi permettre de choisir à la place de l’usager le numéro de vestiaire, ce numéro est alors inscrit sur le bracelet.

Dans tous les cas les cabines se présentent sous forme d’armoires pré-fabriquées, qui peuvent être disposées à différents endroits dans les vestiaires. Voir des exemples d’armoires métalliques. Les cabines pour se changer peuvent être à l’opposé hommes – femmes et y avoir un espace commun central pour les cabines.

Il y a aussi des piscines qui n’ont pas de casiers, et où chacun dispose de sa cabine individuelle, par exemple la piscine de Pontoise à Paris, Molitor, ou encore la piscine Blomet. En revanche la piscine Pailleron qui avait également se système a subi une grande rénovation en construisant un nouveau vestiaire moderne et en condamnant l’accès aux anciennes cabines à l’étage.

cabines-nu

4 pensées sur “Les différents types de cabines dans les piscines”

  1. Qui ci se souveint de RLG (comme la photo du haut à rpésent) avec les casiers à clés bouffés par la rouille et pleins de cafard?
    je vou sparle d’une épouqe que les moins de 20 ans, etc etc…

  2. De mon point de vue, le meilleur système est un système avec bracelet à puce, j’ai vu ce système en Islande : pas besoin de code, pas besoin de jeton, pas de clé qui peut blesser dans l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *