Le conseil du jour : je marque mes équipements

Premier septembre, c’est la rentrée, les piscines commencent à passer en configuration hiver, les bonnes résolutions reviennent, la ruée vers l’achat d’équipement, les bassins sont pris d’assaut.

Le conseil du jour, c’est de marquer votre équipement avec vos initiales. Votre pull buoy, planche, plaquettes, élastiques, et même palmes. En grosses lettres bien visibles, de sorte d’éviter d’avoir les mêmes plaquettes que le voisin, et d’échanger malencontreusement de matériel, et mieux encore d’éviter que votre voisin ne vous les pique tout simplement.

Cela ne garantira pas que personne ne vous piquera vos palmes, mais l’effet sera dissuasif, c’est déjà beaucoup.

Il suffit d’un simple marqueur, on en trouve au rayon fourniture des grandes surfaces ou des papeteries spécialisées en centre ville, cela permet de marquer sur des surfaces plastiques et même le caoutchouc, tout en étant résistant à l’eau.

6 réflexions sur « Le conseil du jour : je marque mes équipements »

    1. Si un nageur te les pique, il s’en servira dans une autre piscine, d’un autre quartier ou d’un autre pays.

      On a même retrouvé des Vélib volés en Roumanie.

      C’est encore plus facile de transporter les matos volés. 🙂

  1. il existe également des étiquettes à faire imprimer assez grande chez A-QUI-S et qui résistent à l’eau, à la base c’est fait pour les marquer les affaires des enfants mais c’est très efficace également, sinon je rajoute aussi des dessins en tout genre … 🙂

  2. perso quand j ai du matos je le remet toujours dans mon sac au bord du bassin (a quelques pas du bassin) après utilisation….
    je trouve ça hyper relou de voir 15 milles palmes/plaquettes/ bouteilles/pulbuoy et autre … au niveau du bassin, limite impossible de se poser tranquillement avant d entrer dans l o…. limite on se prend les pieds et les mains dedans et hop c est l accident :-p….
    et ca limite les échanges ou emprunt (vol) involontaire :-p…

Laisser un commentaire