Archive de l'auteur

À l’occasion du U.S. Olympic Swimming Trials à Omaha au Nebraska, se sont rencontrés quatre fois les deux meilleurs nageurs au monde, Ryan Lochte et Michael Phelps.

2

3

4

Michael Phelps gagnait trois épreuves sur quatre contre Ryan Lochte. Qui est le plus fort ? Nous verrons à Londres. 🙂

God Bless America, interprétée par notre Céline Dion, est dédiée au nouveau Swimming Team U.S.A. 🙂

 

Comments 4 commentaires »

La petite sœur Brittany MacLean, 18 ans, d’Etobicoke, Ontario, est déjà qualifiée pour les Olympiques.

Ce soir, au stade olympique de Montréal,  la finale du 100m NL est la dernière chance pour la grande sœur Heather MacLean, 20 ans,  d’aller à Londres. Heather devra terminer première ou faire partie de l’équipe de relais 4 x 100 NL.

Heather termine seulement troisième. Elle ne contrôle plus son destin. L’attente est angoissante.
Le Canada pourra-t-il former une équipe de relais ? Le total des temps des quatre premières nageuses doit être inférieur au standard A olympique.

La réponse est positive. Explosion de joie.

Oui, les sœurs Heather et Brittany MacLean iront ensemble à Londres.

Brittany serre Heather fortement dans ses bras. Elle aurait peur que tout ceci ne soit un rêve.

I have to hold you tight. I don’t want to let you go because I am afraid that this might turn out to be only a dream. I love you sis.

Équipe 4 x 100m NL du Canada à Londres :

  1. Julia Wilkinson, Stradford, Ontario
  2. Victoria Poon, Montréal, Québec
  3. Heather MacLean, Etobicoke, Ontario
  4. Sam Cheverton, Pointe Claire, Québec

Comments 9 commentaires »

Le nageur canadien Blake Worsley est né à Vancouver en Colombie Britannique.  Il grandissait à Steamboat Springs, Colorado et nageait pour University of Denver. Blake possède la double citoyenneté canadienne et américaine.

Voici la finale de 200m NL permettant à Blake de se qualifier pour les J.O. de Londres.

Blake Worsley devient une célébrité à Steamboat Springs depuis son admission à  l’équipe de natation du Canada pour les J.O. de Londres. Le voici dans sa baignoire Old Town Hot Springs à Steamboat Springs, Colorado, après avoir passé une semaine à Montréal :

Le bassin Old Town Hot Springs en hiver :

An Olympic homecoming pour Blake qui rentre chez lui à Steamboat Springs, Colorado après avoir passé une semaine à Montréal. Pas un gramme de graisse sur le corps. 🙂

Les drapeaux américain et canadien flottent ensemble devant la résidence de la famille Worsley à Steamboat Springs, Colorado.

Comments 4 commentaires »

La piscine olympique de Montréal est remplie de milliers de nageurs venant de tous les coins du Canada, des nageurs de la Colombie Britannique, de l’Alberta, du Saskatchewan, de l’Ontario et bien sûr du Québec.

L’ambiance est festive au stade olympique où s’entraînent les athlètes avant les compétitions finales de la soirée.

Dans cette première vidéo, la nageuse portant le bonnet unifolié est la Québécoise Katerine Savard de Pont-Rouge, déjà qualifiée pour le 100m papillon à Londres.  Ce soir, elle se prépare pour la finale du 200m papillon qui sera remportée par Audrey Lacroix de Montréal. Katerine Savard terminera deuxième.

Le bassin de plongeon est aussi utilisé pour le réchauffement des athlètes.

Photos des nageurs canadiens :

Comments 2 commentaires »

Les nageuses canadiennes Tera Van Beilen et Martha McCabe frôlent le meilleur temps mondial aux essais olympiques en 200m brasse.

Tera Van Beilen, d’Oakville, en Ontario, et Martha McCabe, de Toronto, ont nagé les deuxième (2:24,03) et troisième temps (2:24,81) les plus rapides au monde cette année pour décrocher les deux places de mise en nomination olympique du Canada en 200 brasse féminin.

Voici quelques images de ces sirènes canadiennes :

Martha McCabe

Tera Van Beilen, 2ème à partir de la gauche.

Tera au milieu.


Tera en maillot de bain traditionnel. 🙂

 

 

Comments 2 commentaires »

Véritable écrin de verdure au milieu du fleuve Saint-Laurent, située à seulement dix minutes du centre-ville de Montréal,  l’île Ste-Hélène, abritant le parc Jean-Drapeau, constitue un véritable trésor urbain.

C’est à l’île Sainte-Hélène que, lors de la capitulation de 1760 devant les Anglais, le général français Lévis ordonna à tous ses bataillons de brûler les drapeaux du régiment.

C’est également à l’île Sainte-Hélène que le gouverneur anglais Guy Carleton dut, en 1775, affronter des envahisseurs américains.

Sans plus tarder, je vous invite à me  suivre pour un tour guidé de l’île Ste-Hélène.

Musique : Somewhere Over The Rainbow & What a Wonderful Word interprétées par le chanteur hawaïen Israel ‘IZ’ Ka’ano’i Kamakawiwo’ole (Mai 20, 1959 – Juin 26, 1997). RIP.

Comments 6 commentaires »

Le Lac des Quatre-Cantons (en allemand Vierwaldstättersee, en italien Lago dei Quattro Cantoni ou Lago di Lucerna), est un lac de type fjord de Suisse centrale. Il mesure 38 kilomètres de long, situé à 434 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Son nom provient de quatre cantons qui se partagent le lac : Uri, Schwytz, Nidwald et le canton de Lucerne.

Je vous invite à visionner les images du Lac des Quatre-Cantons prises à Lucerne accompagnées par deux belles chansons :

  • Cielito Lindo, interprétée par les voix angéliques des Petits Chanteurs de Vienne
  • Let It Be Me, interprétée par la chanteuse canadienne Anne Murray et Vince Gill

Cette vidéo est dédiée à ma Sweetie. 😉

Cielito Lindo

De la Sierre Morena,
Cielito lindo, vienen bajando,
Un par de ojitos negros,
Cielito lindo, de contrabando.

Estribillo:
Ay, ay, ay, ay,
Canta y no llores,
Porque cantando se alegran,
Cielito lindo, los corazones.

Pájaro que abandona,
Cielito lindo, su primer nido,
Si lo encuentra ocupado,
Cielito lindo, bien merecido.

Let It Be Me

I bless the day I found you
I want to stay around you
And so I beg you, let it be me

Don’t take this heaven from one
If you must cling to someone
Now and forever, let it be me

Each time we meet love
I find complete love
Without your sweet love what would life be

So never leave me lonely
Tell me you love me only
And that you’ll always let it be me

Each time we meet love
I find complete love
Without your sweet love what would life be

So never leave me lonely
Tell me you love me only
And that you’ll always—let–it-be–me

 

Comments 6 commentaires »

Gartenbad Bachgraben à Bâle est probablement le plus grand domaine nautique en Suisse.

Bachgraben inclut :

– Une piscine de 50 m éclairée

– Deux plongeoirs de 1m et 3m

– Un grand bassin ludique de 50m de long avec toboggan

– Un pataugeoire pour les bambins

– Un terrain de  beach-volley

Tout ceci est entouré d’une  immense pelouse  parfaite pour les pique-niques de famille.

Je vous invite à visionner les images de Bachgraben accompagnées de la surf music des Beach Boys.

Cette vidéo est aussi dédiée à ma Apple Pie. 😉

 

Comments Pas de commentaire »

La piscine Pontoise est une piscine locale pour les Parisiens, mais pour moi, c’est une piscine exotique parce qu’elle n’est pas nord américaine. En fait, toutes les piscines parisiennes me paraissent exotiques à cause de leur ancienne architecture.

Construite dans les années 1930, la piscine Pontoise garde son côté rétro grâce à une grande verrière et des cabines individuelles qui font le tour du bassin. Elle est éclairée par la lumière naturelle venant du toit.

Bref, Pontoise est la reine des piscines à Paris. 🙂

Je relis mes notes des deux séances de natation à Pontoise :

3762 mètres le 01/07/2011 (de 07h15 à 08h30) – Dernière baignade à Paris. Snif, snif.
J’ai heurté un autre nageur en culbutant. On a mal tous les deux, moi à la tête. Je m’assure après que le chemin soit dégagé avant de pousser contre le mur.

3795 mètres le 30/06/2011 (de 07h10 à 08h30) – Je pense avoir battu mon record personnel dans cette belle piscine Pontoise du quartier Latin. Ça glisse. Yé !

Well, well, aujourd’hui, je me rends compte que ma montre Poolmate me donnait des Free Games. Elle calculait mal les longueurs des bassins de 33m ou de 50m. J’étais néanmoins content de ma performance (fausse) à Pontoise pendant un mois. Yes, ma’am. 🙂

Je vous invite à visionner les belles images de la Reine des piscines à Paris.

 

 

 

Comments 9 commentaires »

C’est la fête des enfants cette fin de semaine à Montréal. Il suffit de présenter son maillot de bain pour pouvoir entrer gratuitement dans le complexe aquatique Jean Drapeau.

La fête des enfants est animée d’une centaine d’activités gratuites dont des spectacles de chant, de musique, de danse ainsi que des ateliers créatifs et sportifs, des jeux coopératifs et des structures gonflables.

Le bassin ludique et le bassin d’entraînement sont envahis par les familles.

Le bassin de compétition est ouvert au peuple aujourd’hui. Il est réservé normalement aux clubs et aux compétitions.

Ses caractéristiques sont les suivantes : longueur  50m, profondeur  3m partout, 8 couloirs, certifié par FINA, température de l’eau  26C. Quatre couloirs sont réservés aux longueurs aujourd’hui.

Il y a seulement deux nageurs par couloir malgré la présence de quelques milliers de Montréalais qui préfèrent le bassin ludique à côté. En effet, le bassin de compétition n’a même pas de petite marche au T pour que le nageur puisse poser ses pieds. Alors, tu nages ou tu crèves. Yes ma’am. 😉

Regardez ces vidéos en HD s.v.p.

Signé : Saigonnais Quentin ‘Kill Bill’ Tarantino, Cinéaste

Yé 🙂

Comments Pas de commentaire »