Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 8 mai 2013
posté par NathanEB à 10:48

Objectif : 650 m dans un lac

vu 1132 fois, followers=8
Bonjour tout le monde,

Cet été, je vais participer à une course (amicale) qui aura lieu dans un lac sur une distance de 650 m.
Même s'il n'y a pas d'enjeu, j'aimerais m'y préparer relativement sérieusement.

J'ai toujours un peu nagé, mais je m'y suis remis sérieusement il y a quelques mois, et j'aimerais savoir comment vous envisageriez de vous y préparer.

Les meilleurs temps sont d'un peu plus de 8 minutes, mais je n'ai pas ces prétentions et aimerait faire un temps d'environ 10 minutes (si possible un peu moins).

Je vais à la piscine 1 à 2 fois par semaine, dans une piscine de 33 m.

Je vous remercie d'avance, bonne journée !

7 commentaires

  

bonjour, je pense que c'est réalisable.... si on situe ta "course" en aout ca te laisse plus de 3 mois.... Pour un programme précis, je laisse faire les pro (brenaia par exemple) maintenant en général, il faut commencer par du foncier pour une reprise puis incorporer de la vitesse petit à petit au fil des entraînements....
650m reste une distance bizarre, tu seras entre du sprint et du long rapide... il faudra donc que tu fasses attention à ne pas changer de rythme.

Pour la course a pied il y a des barrières bien spécifiques et physio de changement de rythme (12min/26min/49min/1h06/2h34) étude réalisées par les soviétiques!!! En natation il doit aussi y avoir des barrières mais je ne les connais pas, mais je suppose qu'avant les 10 min il y en a une et c'est à ce moment qu'il faut réussir à maintenir le rythme. Je ne m’inquiète pas, tu as plusieurs spécialistes sur le site qui te conseillerons...
  

Merci pour ta réponse !

J'attend l'avis des spécialistes alors
  

Bonjour,
Ce qui est sur c'est qu'il faut prévoir dans ta préparation des séances en eaux libres avant.

C'est vraiment très différent d'une piscine par rapport à la visibilité, à la navigation (ne pas partir de travers par rapport à la cible) et la flottabilité.
Il ne faut pas découvrir cette partie (eau libre)de la course le jour J.
La distance passera tranquille mais les conditions de course ?
Tu as une idée si il y a une boucle à réaliser ? Beaucoup de monde au départ avec un peu de "fight" ?
  

Regardes si tu as un pote qui fait du triathlon...

Il t'expliquera...

Sinon, il est vrai que pour s'adapter aux conditions de nage en eau libre, rien ne vaut un essai dans un lac ou en mer... de bonnes lunettes (pas des suédoises qui peuvent te blesser lors du départ ou quand cela se 'fritte' )... un peu de graisse à traire si l'eau est froide (voir le blog de waterplouf qui pourra te donner des explications sur la façon de s'en mettre)...

Et puis s'entrainer correctement...

Un peu de fond pour la distance et des séances de vitesse...

Si c'est une première, essaies de suivre un concurrent qui a un peu près le même niveau que toi et ne cherches pas à suivre des nageurs qui seront trop rapides pour toi...

Après, la distance de 650 mètres, pour un nageur d'eau libre, c'est un peu un sprint...

Alors, pour moi et je dis bien pour moi, c'est trop court pour pouvoir nager... Il faut bien 3000 mètres pour la plupart des nageurs en eau libre...


Mais, pour une première expérience, pourquoi pas...

En espérant que cela te plaise et peut être te rencontrer au détour d'une étape en eau libre...


Djedj
  

Il manque un élément important dans le message initial: c'est le niveau de Nathan.
Nager 650m en moins de dix minutes correspond à une vitesse d'à peu près 4 km/h, soit 1'30 au 100m; c'est un niveau déjà solide. Il serait intéressant de faire un test de 10x100m sur les bases de 1'30 et voir les sensations et les temps de repos nécessaires. Ca donnera une indication sur la faisabilité de l'objectif.

3 mois c'est court pour réellement améliorer sa vitesse surtout à raison de 1 à 2 entraînements par semaine ; en revanche, c'est bien suffisant pour s'habituer à soutenir un certain effort sur 650m.
  

Merci pour toutes vos réponses.

La course est réellement amicale, sans enjeu, et étant donné que je ne vise pas les premières places, je ne veux pas "optimiser" au maximum mes chances (ce que je veux dire c'est que si l'eau est un peu froide, je ne mettrais pas de graisse, ou des choses comme ça).

Mais je veux cependant y arriver dans de bonnes conditions.

C'est vrai que 10 minutes c'est peu être un peu trop ambitieux pour un nageur de mon niveau.

Ce que je comptais faire c'est déjà commencer par évaluer mon temps en piscine sur 650 m (environ 20 longueurs sur une piscine de 33m), puis ensuite essayer d'améliorer ce temps, peut être en nageant 800 m (histoire de "compenser" la difficulté de l'eau libre), ce jusqu'en juillet.

Et en juillet nager dans ledit lac.

Vous en pensez quoi ?
  

salut
nager en eau libre n'est pas plus difficile que en piscine, c'est juste completement different, pas les memes repéres, si combi pas la meme flotaison, eau est plus ou moins claire (voire pas claire du tout )
pour toutes ces raisons tu dois essayer avant, cela peu faire paniquer au debut
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant