Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 20 janvier 2010
posté par nobody à 08:39

A swim a day, keep the doctor away ?

vu 3066 fois, followers=13
message supprimé

19 commentaires

  

A mon avis si tu as la crève il ne faut pas aller nager parce que :
1- Tu risque d' aggraver ta situation d'autant plus que l'air de la piscuine est irritant
2- Tu pollues la piscine avec tes sécrétions.

Enc e qui me concerne depuis que je vais à la piscine je suis plus souvent malade. je crois que l'air de la piscine m'irrite beaucoup les sinus et la gorge.
J'essaie le pince-nez, ça me semble bien protéger les sinus au moins.
Sur le plan général, bien entendu, la natation favorise le tonus musculaire et améliore le système cardio-ventilatoire sans trop de traumatismes articulaires. Donc ce doit être bon.
  

J'ai des problèmes de sinus également : comme un gros rhume après chaque séance. Nager régulièrement et donc me moucher à outrance, outre le fait de me donner une allure de renne du père Noël, me cause des plaie dans les narines. Donc j'alterne avec la course à pied, histoire de retaper mes sinus et mes narines. Tout le monde a été malade cet automne et cet hiver autour de moi. Je suis passée à travers jusqu'à présent. Je pense que faire du sport permet à son organisme d'être plus résistant... c'est en tout cas l'impression que ça m'a donné!
  

Pour ma part j'éternue beaucoup après un entraînement, je me mouche beaucoup même le jour après la séance. Mon nez coule ( c'est seulement comme de l'eau qui coule ) et la nuit mes sinus se bouchent mais juste une nuit, la seconde je n'ai plus rien. Par contre je n'ai aucune douleurs nasale comme dit sardine.
Apparemment ces problèmes d'allergie au chlore nous concernent tous


Sinon je penses avoir été moins malade ( maladie avec fièvre ) depuis que je pratique la natation.
  

même chose; pb de sinus, rhinite constant surtout l'hiver...le pince-nez et bouchons d'oreille ont mis fin totalement à ces problèmes (bien que je le regrette car c'est tout de même meilleur de pouvoir respirer par le nez).

concernant la résistance aux maladies, j'ai remarqué que les entrainements durs (VO2max) avaient tendance à affaiblir plutot l'organisme et étaient plus propices à tomber malade dans les jours suivants (c'est surtout vrai en course à pied); en natation, j'ai moins senti cet effet mais c'est peut etre que mes entrainements VO2max en natation sont plus limités.

la pratique régulière d'un sport s'accompagne le plus souvent d'un bon hygiène de vie (nourriture, sommeil,etc...) et donc que l'organisme est en "meilleur état" pour mieux résister aux petites maladies de la vie quotidienne mais je ne crois pas que tel ou tel sport en tant que tel rende moins prone aux maladies.
  

cela dit, on dit que les nageurs paraissent physiquement 10 ans de moins et les coureurs à pied 10 ans de plus. Alors vive la nat!
  

Ah bon? qui dit çà?
sinon pareil pour les sinus mais surtout prononcé lors d'une reprise après un arrêt natatoire, et l'hiver aussi surtout, après ça se tasse un peu!
  

c'est parce que dans l'eau on est hydraté ?

en tout cas, las piscine ça conserve !

http://mairie-pierrefitte93.fr/index....
  

Ah ouais qd même! respect Papy! celà dit dans sa catégorie d'âge, doit pas y en avoir des masses de nageurs de compèt...
  

Ouais c'est quand même pas très cool pour le respect des autres barboteurs et navigateurs que de venir polluer l'eau qd on est malade, en plus tu retardes ta guerrison
  

Comment vous faites poru vous baigner en mer, sachant que poissons et humains s'y soulagent?
En cas de selle dans l'eau, la piscine ferme et est vidangée. Difficile de vidanger une mer ou un océan.
Je préfère quelqu'un d'enrhumé que quelqu'un qui vient "prendre un bain" hebdomadaire à la piscine...
  

L'eau de mer, sauf exception, n'est pas dangereuse pour l'Homme.
Elle se purifie par cycle naturel. Elle est bonne pour les sinus. Vous pouvez les rincer tant que vous voulez à l'eau de mer, ce n'est que bénéfice.
Alors qu'à la piscine...
Mais c'est pas faux ce que tu écris SARDINALAY, il y en a qui sentent pas bon dans le vestiaire avant d'aller nager et qui passent trop vite sous la douche!
  

Il y en a surtout qui ne passent pas du tout sous la douche! on va dire que ça se dilue dans les milliers de m3 d'eau de la piscine mais beurk qd même!
je confirme, l'eau de mer est excellent pour les sinus!
  

Se laver le nez tous les matins avec du sérum phy est peut-être une bonne solution. Je ne connais plus les rhumes, rhino et autres depuis que je nage en piscine.Par contre, aprés une séance dans la mer ou en bassin alimenté en eau salée, j'ai la gorge qui me brûle.
  

Bonjour à tous,
moi aussi, j'ai été malade : rhume saisonnier banal, ce qui m'arrive une fois l'an, en janvier généralement. Je suis restée éloignée des bassins deux semaines (je ne suis pas pour les antibiotiques!). Mon corps n'aime pas lutter contre un rhume et faire des efforts physiques en même temps.
J'aurais trouvé fort peu citoyen d'aller cracher mes poumons au milieu du bassin, et de contaminer les malheureux nageurs alentour.
Aujourd'hui, c'était la reprise. J'étais en manque. C'était trop bien. Un peu laborieux au début, puis bonnes sensations.
Concernant mes problèmes habituels de sinus, je refuse le pince-nez, qui provoque chez moi une réaction de claustrophobie. Idem pour les bouchons d'oreilles, je me sens enfermée et je panique.
  

Super maxime, j'adopte !

Fréquenter des piscines publiques ne me répulse pas, et je tombe nettement moins souvent malade qu'il y a 5 ans quand je ne nageais jamais.

Hormis l'alimentation et l'abandon de l'alcool (dur !), je mets cela sur le compte de la délicieuse dégustation de ma dose d'eau chlorée (ou traitée par d'autres substances magique)au passage d'une culbute ratée ou d'une respi mal synchronisée)...

Et sans doute aussi une bonne immunisation aux germes multiples qui me permet d'y aller de façon insouciante: marcher pieds nus (pas de claquettes), pas de pince-nez/bouche-oreilles, vive les pédiluves, les douches trop chaudes/trop froides, les toilettes dans tous les états... Je n'ai qu'un truc à la sortie: un coton-tige pour déboucher l'oreille, sinon on doit me crier dessus le lendemain.

Enfin, je suis heureux de découvrir qu'il y a d'autres accros à l'odeur tenace du chlore sur la peau ! Le bonheur d'être ainsi parfumé à si bon compte... J'avais bien essayé le savon liquide de Kiehl (pour enlever cette odeur), mais c'est super cher.
  

A Voltaire je préfère Pasteur : "Le microbe n'est rien. Le terrain est tout"
Malgré le chlore, la piscine est par nature un bouillon de culture. Et encore plus que protéger les autres, s'abstenir de nager quand on est soi-même malade évite de prendre le risque de la surinfection.

J'ai plutôt l'impression que la piscine m'abîme lentement les sinus au fil des saisons: rhinite après les séances et accès épisodiques de sinusites douloureuses et assommantes. Le phénomène s'est d'ailleurs ralenti depuis que j'utilise les bouchons d'oreille (je n'ai pas pu me faire au pince-nez) auquel j'ai eu recours après quelques otites.
  

Je partage totalement l'avis de X. Trop de propreté tue la propreté, puisqu'on devient alors de moins en moins résistant. Je pense que les piscines sont justement l'un des rares lieux les plus aseptisés parce que les plus à risques au départ, le risque 0 n'existe nulle part, même pas chez vous. Effectivement, si on veut aller jusqu'au bout, il faut aussi arrêter d'aller dans les bus et autres lieux communautaires. Mais… arrêtez-vous de faire la bise (voire 2, 3, 4) à vos amis, de serrer les mains de vos collaborateurs et j'en passe ? nettoyez-vous les toilettes au boulot après chacun de vos passages pour ne pas infecter le collègue suivant ? etc
Le problème du rhume par exemple, c'est qu'on est surtout contagieux avant qu'il arrive donc quand on ne le sait pas encore, et c'est valable pour bp d'autres cas. Et quid des nanas qui se tartinent de crème avant d'entrer ds l'eau pour protéger leur douce peau ? pollution tout pareil.
En ce qui me concerne, lorsque j'ai un rhume la piscine me guérit, avec tous les anti-choses qu'il y a dedans, c'est radical ! Et je ne suis quasiment jamais malade sans doute à cause du sport qui rend plus résistant. En plus de 20 ans de carrière j'ai pour l'instant 1 seule journée d'arrêt-maladie à mon actif et en nageant 3 fois par semaine.
Ensuite il y a le cas par cas selon les individus, mais il semble au vu de vos avis, que rien ne soit généralisable, comme pour bp de choses c'est la loterie, il y a les chanceux et les moins chanceux…
Alors bon courage à ceux qui le sont moins.
  

Je prefere encore avoir "trop" de propreté que pas assez. Et je ne pense pas qui les criteres de propreté de Voltaire soient vraiment un modele : évoque des lumières je veux bien, mais certaienement pas celle du savon, hein


Tout dépend des standards de chacun : au Japon, les gens enrhumés utilisent les masques pour ne pas filer leurs microbes aux autres....deja, dans le metro parisien du matin, se serait super si certains prennaient l'habitude de se brosser les dents ! (bon, passons...)

La proprété est liée a l'interpretation de chacun: Ce qui est propre pour moi, peut ne pas l'etre pour une deuxième personne ou vice-versa. Je pense que la propreté dans les piscines parisiennes est loin d'etre idéale: Il m'est arrivé de remarquer l'état des carrelages et sols, des fois bien tachés de mousse...

Il il y a des piscines qui sont plus propres (comme Suzie, qui devrait servir d'exemple a d'autres etablissements) et certaines qui sont étonnement sales. Il m'est arrivé de ne pas vouloir y penser, mais quand je vois des vestiaires, des toilettes ou des fonds de bassin remplis de cheveux...en piscine, malheureusement, on n'a pas les courants qui nettoient presque tout comme à la mer. Et la quantité d'eau n'est pas la même...

A qui la faute ? les nageurs ont certainement une part de la reponsabilité. Mais je suis desolée : on ne va pas a la piscine quand on est malade!. Si on tient vraiment a faire un peu d'exercice - et si on arrive - on peut faire qq chose d'autre, non ?
  

Entièrement d'accord avec toi Luczi!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant