Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 7 avril 2009
posté par foulane à 22:07

règles d'alimentation

vu 11398 fois, followers=10
Bonjour,
je me demande toujours comment il faut régler son alimentation par rapport au sport : Que faut-il manger avant ? Faut-il manger immédiatement après ou au bout d'un certain temps ? Que faut-il manger ?
Je n'aime pas le ventre plein pendant la nationation. Donc, je ne mange pas avant. Du coup, j'ai souvent la fringale après, avec de violentes envies de sucre. Du coup, j'ai plutôt pris du bide en faisant du sport. Ce qui n'était pas tout à fait le but.
Depuis, je me suis raisonné et je laisse passer au minimum une heure après le sport avant de manger... une pomme. Mais périodiquement, l'envie irrésistible d'un gros gâteau à la crème et au sucre glacé reprennent le dessus...
Alors, y a-t-il des règles pour éviter les excès et trouver un bon équilibre ?
Je ne suis pas en surpoids. Simplement, ce serait pararoxal de grossir à cause du sport.

13 commentaires

  

Bonsoir,

Si tu nages en soirée, tu peux prendre un "goûter" tardif (genre pomme ou banane + barre de céréales ou jus de fruits), pas à moins d'une heure (voire deux) de ta séance, afin d'éviter les coups de pompe.

Le matin tôt, c'est plus difficile de respecter l'heure de délai, donc il vaut mieux manger après, pas trop en quantité quand meme.

Si tu es simplement gourmand, c'est un autre sujet

En revanche, si tu ressens de violentes envies de sucre, cela peut être un problème de glycémie, et il faut en parler à ton médecin (je crois me souvenir d'un post sur l'hypoglycémie, c'était bien toi non ?)
  

Je me posai justement la question ce matin ! Pour ou contre le petit dej avant la piscine ?
J'ai toujours entendu qu'il fallait prendre un petit déjeuner le matin et qu'il ne fallait pas venir le ventre totalement creux à la piscine.
J'ai essayé un matin après juste un café sans sucre, et c'était génial ! Je me suis fait des fruits après la séance. Tout allait bien.
Mais ce matin, je me suis dit que j'allai essayer un vrai petit déjeuner : pain muesli avec beurre, café, plus céréales et lait. Equilibré quoi.
Ce fût l'horreur !
J'ai lutté durant une heure avec le riz soufflé qui voulait aller se baigner avec moi, pour le crawl, le ventre tendu n'a pas apprécié du tout. Le café voulait véritablement colorer l'eau. Je pensai à mes petits camarades nageurs qui n'auraient absolument pas aimé du tout en me rapprochant du bord afin d'effectuer une évacuation à l'allure d'une torpille au moindre doute. A la fin, j'ai gagné : rien dans la piscine, mais ce fût douloureux et l'appel des toilettes en sortant de la séance était tentant...mais j'ai résisté !

Résultat du Test : Je suis contre le petit déjeuner avant la séance !!!!!
  

j'avais pas vu la discussion sur l'hypoglycémie. Très enrichissante !
  

Lorsque j'ai commencé le sport, il y a 7 ans, j'avais de grosses fringales en sortant de la piscine. Je m'étais posée la même question que Foulane : je faisais du sport mais je mangeais encore plus. Je n'ai pas de problèmes de surpoids, mais il faut que je me contrôle.
En fait mon appétit s'est réglé progressivement, et il m'arrive de n'avoir même pas envie de manger en sortant de l'eau et de me contenter de quelque chose de léger. d'autant plus léger si j'ai nagé en soirée.
Pour bien nager, il faut avoir manger au moins 1h et demi/2h avant, et des trucs légers. Les sucres lents la veille, c'est une bonne idée.
  

avatar de foulane
foulane
> 7 ans
Salut,
Eh bien, ça fait plein d'éléments de réponse. Merci ! Donc, pour résumer, manger 1h1/2 avant un truc pas trop lourd (genre goûter) et résister à la fringale en sortant pour ne manger qu'un repas relativement normal. C'est ça ? Assez simple, en somme.
J'avais entendu des amis parler d'un laps de temps minimum à respecter après le sport pour ne pas favoriser le stockage de graisse. Je crois que l'explication était que le corps avait tendance à stocker davantage si l'on mangeait rapidement après le sport, en prévision d'efforts à venir. Alors que le métabolisme reviendrait à peu près normal au bout d'au moins une heure.
Mais j'imagine qu'à ce sujet, il y a pas mal de "légendes urbaines" (racontards) qui circulent.
Qu'en pensez-vous ?
PS : Pour Lolodansleau, c'était bien moi qui parlais de l'hypoglycémie à la piscine. Tu penses qu'il pourrait s'agir d'un souci de sucre ? Je n'y avais même pas pensé, parce que sans aucun antécédent familial. Mais peut-être que je devrais ?
  

Bonsoir,
le corps après l'effort physique va ouvrir une fenêtre pendant une heure où il va rechercher des protéines d'où la grosse fringale.
Si non apport de protéine extérieur (barre énergétique), il ira chercher des protéines dans les stocks, pas de quoi perdre du poids mais plutôt gagner de la musculature si protéine il y'a.

Avant c'est sucre rapide sans se gonfler le ventre où la veille sucre lent.

Cdlt,
Oléum.
  

chacun a ses recettes mais a priori sucre rapide avant l'effort c'est pas franchement recommandé (ou bien vraiment juste juste avant ! cad en arrivant au bord du bassin);

en effet, la prise de sucre rapide a pour effet d'augmenter la production d'insuline qui elle a pour effet de bloquer la production de glucose par le foie (grosso modo; plus on mange du sucre rapide (sucre qui comme son nom l'indique va très vite dans le sang) moins le corps ressent le besoin de fabriquer du glucose (sucre) comme énergie).

Après cette prise de ce sucre rapide, le corps risque donc fort d'avoir un gros coup de barre bien le temps que la production d'insuline redémarre. c'est pour cela que la fameuse pub "Mars et ca repart!" est un raccourci trompeur


En revanche, une fois l'effort commencé, cet effet n'est pas sensible (au contraire); on peut ingurgiter des sucres rapides pendant l'effort (dans la limite du tolérable bien sûr) puisqu'il est immédiatement utilisé par les muscles.
  

Par sucre rapide, il faut en fait plutôt entendre aliments à indice glycémique élevée. Ceux qui justement font monter le niveau de sucre rapidement dans le sang.
  

Pour compléter le sujet, sur la question de la récupération, pour ajouter au message d'Oléum, après un long effort qui vide les réserves de glycogène, il est recommandé de prendre des sucres lents dans l'heure qui suit la fin de l'effort pour permettre au corps de reconstituer son stock rapidement: c'est un bon truc pour avoir une bonne récupération pour le lendemain lorsqu'on enchaîne les entrainements de jour en jour.
  

salut, moi qui pratique également pas mal de course à pied à côté, j'applique à la natation les mêmes règles qu'en CAP, à savoir au moins 3 heures de digestion entre le repas et la scéance. De tte façon, chacun ressent son corps diféremment, moi si je ne respecte pas ce délai de 3h, je me sens lourd, pas efficace ds ma séance de sport. Pendant que je nage comme lorsque je cours, je ne m'alimente pas en solide, le corps humain disposant de suffisament de réserves pour tenir jusqu'au semi marathon (21,1kms), ensuite il faut bien s'hydrater en liquide et c'est good.
pour ça que je ne suis pas forcément adepte non plus des "gouters" avant de nager 2 heures avant, ç'est à mon avis + psychologique qu'autre chose

A la différence de la CAP par contre, j'ai beaucoup + faim après mes 3 kms de crawl qu'après 12/13 bornes de cap... la solicitation de + de muscles à mon avis...
en espérant d'avoir un peu aidé...

bonne journée
  

la sensation de faim après la nat vient aussi beaucoup de la dépense calorique liée au réchauffement du corps: en effet, en natation, non seulement on se dépense pour avancer mais aussi pour se réchauffer.

Il suffit de voir un petit enfant après 1/2h de piscine: il grelotte et meurt de faim!! bien plus qu'après avoir jouer 1h dans un square.
  

@foulane
Les sensations d'hypoglycémies ne sont pas forcément le signe d'un problème, surtout en plein sport où elles sont plutôt normales (c'est le fameux "coup de pompe").

L'apparition d'un diabète insulino-dépendant s'accompagne en général d'un léger amaigrissement. Or tu dis que tu as plutôt pris un peu du poids. Mais si tu es sujet fréquemment à des hypoglycémies violentes y compris en dehors de tout effort physique particulier,il faut sans doute en parler à ton médecin.

Quant au meilleur glucide lent qui permet de reconstituer les réserves que déstockera l'organisme comme l'explique Klapo , c'est tout simplement... le pain ! (les céréales comportant à la fois des sucres rapides et lents). Bon, ça n'empêche pas de mettre un carré de chocolat dessus

  

Bonjour suis nouvelle sur le site tres interresant vos comentaires, moi avant de y aller a la piscine 1 h avant je prend 1 fruit plus une biscote au blé complet est quant je fait mon heure de natation je ressent pas trot la faim par contre je la resant plus tart.je pense quifaut avoir une bonne higienne d'alimentation dans mon cas je suis un regime par nutricioniste.je mange beaucoup de sucre lents est des fruits car il aporte le sucre que ont à besoin.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant